La Vie a Plus d’Imagination Que Nous » Clarisse Sabard

Editeur : Editions Charleston

Livre : ICI

Après sa récente rupture avec Clément, Léna redoute une nouvelle fois les vacances de Noël dans sa famille quelque peu agitée. Mais elle n’imaginait pas avoir affaire à un nouveau cataclysme ! Cette fois, c’est son père qui fait des siennes : une semaine avant Noël, la voilà forcée d’aller le chercher à l’hôpital, car il a été ramassé ivre mort devant la grille du cimetière de Vallenot… Qu est-ce qui lui a pris ? Et pourquoi a-t-il rompu avec sa dernière conquête ? Et comme si cela ne suffisait pas, sa mère a décidé de la recaser avec Clément, Mamie Jacotte l’a inscrite en secret sur un site de rencontres et son oncle Xavier a invité un SDF pour les fêtes… Cette année encore, les vacances ne s’annoncent pas de tout repos. Heureusement qu’il y aura la neige, le chocolat chaud, le marché de Noël et les traditionnelles décorations au programme !

 

⭐⭐⭐⭐⭐

Je pense que maintenant, vous me connaissez assez pour savoir que je fais souvent les choses à l’envers ! Parce que je vous laisse deviner qui a lu le tome 2 avant le 1 ?!? Mais le pire c’est que j’ai le premier tome dans ma PAL quand même !!! Enfin bref, je ferai avec, et cela ,e va pas m’empêcher de découvrir le premier tome dans les prochains jours. L’avantage ? Je connais les personnages. Ce qui ne l’est pas, c’est que je me suis sacrément spoilé le tome 1 quand même !

Je me suis donc retrouvée un an après la fin du tome 1 sans avoir vu le temps passé, lorsque je me pencherai sur ce fameux premier tome, ce sera comme un gros flashback d’une certaine manière.

Malgré ce bémol, j’ai passé un moment plus qu’excellent en compagnie de Léna et sa famille quelque peu déjantée. J’ai adoré les réparties et les pensées de Léna, l’humour qui jalonne le récit. C’est assez rare que j’aime  tout les personnages d’un livre, et bien ici c’est le cas, ils ont tous ce petit truc qui fait que l’on ne peut pas ne pas s’attacher à eux dès les premières pages. Que ce soit leur caractère ou leur manière d’être, tout est excellent chez eux.

Je ne vous cache pas que certains passages ont réussi à me faire rire à un point que j’en avais les larmes aux yeux, au point de devoir poser mon livre, je n’y voyais plus rien ! C’est bien une certitude que j’ai eue avec ce livre, je suis charmée par la plume de l’auteure qui a su, malgré le fait que j’ai lu le tome 2 avant le 1, faire que je ne me sente pas perdue, que je m’y retrouve malgré tout. Et j’ai adoré cette sensation de légèreté ressentie durant ma lecture, et puis j’ai eu l’impression de retrouver ma propre grand-mère à travers celle de Léna, elle se ressemble sous beaucoup d’aspect, et tout mes souvenirs avec elle sont remontés à la surface (bien qu’ils ne soient jamais très loin). Déjà rien que pour ça, je ne pouvais qu’aimer ce livre.

Un excellent livre à savourer au coin du feu, en commencant par le premier malgré tout, ne faite pas la même erreur que moi 😉

Je fonce vers la porte de derrière, mais la voix de ma grand-mère me retient :

– Tu sais, ma chérie, j’ai pensé : je pourrais ouvrir l’oeil pour toi sur Meetic.

Ma main se fige sur la poignée.

– Pour quoi faire ?

– Pour te dégoter un nouveau copain, tiens !

Au secours.

Merci aux éditions Charleston pour leur confiance.

Un commentaire sur « La Vie a Plus d’Imagination Que Nous » Clarisse Sabard »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *