Chroniques Verticales – Saison 1 – Épisode 1/6 » Laurent Copet

Editeur : Realities Inc.

Kindle : ICI

La première saison complète en version papier : ICI

La Falaise : un monde vertical, sans fin ni commencement, peuplé de créatures terrifiantes. C’est dans cet environnement hostile que Vol Parfait grandit, au sein de la cordée qu’il partage avec ses parents et son grand-père. Chaque jour il faut grimper, toujours plus haut, pour échapper au Néant Destructeur qui poursuit le clan.

Et puis il y a l’accident… Vol Parfait va devoir grandir plus vite, s’il veut survivre.

 

⭐⭐⭐⭐

Tout a commencé lorsque j’ai croisé le titre en regardant un peu au hasard sur le site Simplement.Pro. Ma première idée fut que ce serait une parution avec de l’escalade. Je n’en étais pas très loin, il y a bien de l’escalade, mais avec un enjeu vital derrière. Ca, c’est le résumé qui me l’a fait comprendre, du coup, franchement impossible de ne pas vouloir en savoir plus. Mais parfois, la curiosité est un très bon défaut. C’est vrai que finalement je ne risquais pas grand chose avec ce premier épisode qui fait moins de 60 pages, c’est vite lu et au pire, eh bien je m’arrêtais là. Mais… oui oui ce fameux mais… lorsque je suis arrivée à la fin de cette petite soixantaine de pages, j’ai eu envie de poursuivre !

Ce premier épisode nous donne un excellent aperçu de ce qui nous attend pour la suite, et je peux vous dire, qu’en peu de pages, l’auteur a su me faire frissonner, il a su m’accaparer entièrement, je ne vous cache pas que j’ai même eu peur par moment. Avouez que la couverture ne nous présage pas que ce qu’elle cache peut donner des frissons au lecteur ! Ni que l’auteur pourra donner un tel rythme que la suite devient indispensable !

S’il y a bien des bestioles que je ne supporte pas, ce sont les araignées… et croyez-moi ou non, mais celles que j’ai croisé ici n’ont absolument rien fait pour que je puisse un jour les supporter un peu plus ! J’ai eu l’impression d’en voir une en face de moi, et franchement elle était énorme, une seule envie, fuir très loin.

Je ne sais pas si vous avez vu le film « Danse avec loups », mais si je vous parle de ce film en particulier, c’est parce que celui-ci m’a marqué lorsque je l’ai vu pour la première fois, principalement pour les noms des personnages. Vous croisez un indien qui porte le joli nom de Oiseau Bondissant, ou encore Cheveux au vent (j’étais raide dingue de lui mais je compte sur vous pour ne pas le répéter). Et si je parle des noms des personnages, c’est parce que l’auteur des Chroniques verticales donne également des noms de ce genre à ses personnages. Nous rencontrons donc un enfant qui porte le nom de Vol Parfait, ou encore son grand-père dont le nom est Ombre du Néant. Mais il y a aussi Action Directe ou Salto Angel.

Concernant les noms utilisés, c’est vrai que j’ai eu un peu de mal das les premières pages, mais en avancant, ce petit souci c’est rapidement envolé et j’ai trouvé que cela donnait énormément d’originalité au récit. Il n’y a pas que cela qui le rend original et unique, mais vous ne pensiez tout de même pas que j’allais tout vous dévoiler !

C’est maintenant à votre tour de rencontrer ces personnages hors du commun qui vous feront découvrir un monde qui ne l’est pas moins. Vous ne risquez d’ailleurs pas grand chose, non seulement ce premier épisode fait une petite soixantaine de pages, mais en plus il est gratuit sur Amazon. Le seul risque que vous prenez, c’est de vous ruer sur la suite 🙂

Merci aux éditions Realities Inc. ainsi qu’au site Simplement.Pro.

3 commentaires sur « Chroniques Verticales – Saison 1 – Épisode 1/6 » Laurent Copet »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *