A la dérive > Jane Devreaux

PARU LE 14 AOÛT 2019 AUX EDITIONS HUGO NEW ROMANCE

LIEN D’ACHAT – ICI

En quelques mois, Léa a tout perdu : sa vie paisible et insouciante d’étudiante, sa famille, son foyer… Pour survivre, elle a dû tout recommencer. Pourtant, il est hors de question qu’elle laisse tomber Adam, il a toujours besoin d’elle. Elle est prête à tout pour le sortir de sa léthargie, elle va même jusqu’à mentir sur son identité pour devenir bénévole de l’hôpital psychiatrique où il est enfermé.
Quand enfin elle entrevoit un espoir de revoir Adam, ce n’est pas face à lui qu’elle se retrouve, mais à Axel. Il est sérieusement amoché, autant physiquement que psychologiquement et pourtant, il l’attire. Son allure, sa fragilité, l’acuité de ses remarques et l’évident désir qu’elle lit dans ses yEux lui procurent une émotion dont elle ne peut plus se passer.
Léa aura-t-elle les épaules suffisamment larges pour porter les problèmes de sa famille et ceux d’Axel ? Et si les destins de ces êtres à la dérive étaient liés ?


⭐⭐⭐⭐⭐

LES MAÎTRES MOTS DE CETTE ROMANCE, ESPOIR ET RÉDEMPTION !

Jane Devreaux revient avec une histoire plus sombre qu’à l’accoutumée, espoir et rédemption sont les maîtres mots de cette nouvelle romance qui a su m’émouvoir et me captiver au fil des pages.

Ce n’est un secret pour personne, Jane Devreaux aime explorer l’esprit humain, elle nous offre toujours des personnages singuliers qui ne manquent pas de retourner le lecteur.

[A la dérive] est une romance atypique, un récit poignant et addictif au possible. J’ai dévoré le roman en quelques heures seulement, le cœur toujours un peu serré et les émotions sans dessus dessous !

DES PERSONNAGES EN QUÊTE DE SOI !

Le roman porte drôlement bien son titre, nos personnages sont tout simplement à la dérive. Ils ont tous vécu des événements tragiques qui ont eu un impact dévastateur sur leur destinée.

Jane Devreaux plante le décor dans un contexte très particulier, on se sent de suite aux prises avec les tourments de nos héros. Le récit met en scène Léa, une jeune femme qui cherche par tous les moyens à se rapprocher de son frère qui est interné dans un hôpital psychiatrique, en devenant bénévole, son seul objectif est de pouvoir sortir son frère de là, mais c’est sur Axel qu’elle tombe… Et ce sera le début d’une histoire bien plus complexe qu’il n’y paraît.

Tous les personnages sont intéressants, l’autrice a une fois de plus fait un travail formidable en ce qui concerne leurs personnalités. Le récit ne se concentre pas uniquement sur le duo Léa/Axel et c’est ce que j’ai aimé. Tous les protagonistes ont leur place, leur importance et leur histoire. Ils sont liés, mais ont tous leur propre chemin à parcourir pour obtenir la rédemption tant attendue.

UNE INTRIGUE INTENSE PSYCHOLOGIQUEMENT, UNE ROMANCE TRÈS HABILE ET ADDICTIVE…

Jane Devreaux nous offre une intrigue très intense psychologiquement, elle joue avec nos émotions, nous tourmente avec les états d’âme de ses personnages. L’ambiance est particulière, le contexte rend le récit original et moderne. L’autrice met en avant des thèmes difficiles, j’ai aimé l’équilibre que l’on découvre au fil des pages, l’espoir n’est jamais bien loin pour aider nos personnages à ne pas sombre.

La romance se mêle à un côté suspense imprévisible. Je n’ai pas vu venir certaines choses et j’étais ravie d’être surprise dans le bon sens du terme.

L’alternance de point de vue nous permet de mieux cerner Axel, de mieux percevoir cette lutte acharnée qu’il mène. J’ai aimé que l’autrice me mène un peu en bateau, qu’elle brouille les pistes et qu’elle ne rende pas les choses trop faciles sans accabler nos personnages à outrance.

Elle a mis l’accent sur la psychologie, ses personnages vont aller au devant de nombreux obstacles, ils vont tout simplement se découvrir et faire les choix qui s’imposent. J’ai aimé les interactions entre les héros, ils ont tous quelque chose à apporter, et c’est ce qui rend l’histoire si singulière.

L’AMOUR PEUT-IL GUÉRIR TOUS LES MAUX ?

Je ne savais pas trop quelle dynamique allait choisir Jane pour sa romance… Mais j’ai eu de suite confiance en son talent pour rend l’histoire d’amour exceptionnelle, et ce fut le cas, j’ai aimé le cheminement, les révélations m’ont parfois déstabilisée, elle a fait fort, comme toujours ! Elle a choisi des chemins dangereux, elle a pris des risques en sortant des sentiers battus.

L’amour se décline de diverses façons dans ce roman. C’est ce qui rend l’histoire si riche. L’amour complexe sera-t-il suffisant ? Pourra-t-il guérir tous les maux et mener nos héros vers le bonheur et la rédemption ?

EN BREF : 

Jane Devreaux se démarque une fois de plus en nous offrant une romance intense psychologiquement. [A la dérive] est une histoire d’amour intemporelle, grâce à sa plume moderne, l’autrice nous embarque dans un tourbillon d’émotions, elle nous malmène pour mieux nous émouvoir. Elle nous offre un récit qui marque les esprits, qui nous démontre que parfois il faut s’égarer pour mieux retrouver son chemin. Laissez-vous tenter par cette romance atypique et addictive !

A lire si vous aimez…

  • Les romances atypiques.
  • Les univers et thèmes peu abordés dans la romance.
  • Les héros en quête de rédemption.
  • Les récits intenses psychologiquement.

« Ça fait une éternité que je n’ai pas réussi à me concentrer sur quelque chose de précis, mais elle, c’est comme une lueur au bout du tunnel et j’ai envie de la rejoindre. Comme une parenthèse à la sentence que je me suis moi-même infligée, un moment de répit avant de brûler en enfer pour toujours. Et si elle n’était pas là par hasard, si je la méritais ? »

Un commentaire sur « A la dérive > Jane Devreaux »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *