Et tu entendras le bruit de l’eau » Sophie Jomain

Editeur : Harlequin

Livre : ICI

Elle est partie pour fuir celle qu’elle était devenue… Là-bas, elle va trouver celle qu’elle est vraiment.

Marion Verrier est Fendie Miller. Ou plutôt Fendie Miller est Marion Verrier. Elle ne sait plus trop… Est-elle vraiment devenue cette journaliste assoiffée de scoops que plus rien n’émerveille ? Poussée à bout, Marion craque et décide de s’échapper en baie de Somme. Un bungalow cosy perdu dans la nature pour se retrouver et réfléchir à ce qu’elle va faire de sa vie, voilà tout ce à quoi elle aspire. Mais, au « Bruit de l’eau », Marion découvre qu’elle n’est pas aussi seule qu’elle le pensait ; quelqu’un d’autre a choisi l’écolodge pour s’isoler du monde. Un homme, mystérieux et solitaire, que le destin n’aura de cesse de remettre sur sa route.

 

⭐⭐⭐⭐

Et tu entendras le bruit de l’eau… même si je ne lui donne pas 5 étoiles, ce livre est à lire et à relire, à s’offrir et à offrir, il est tout simplement génialissime. Mais alors, pourquoi je n’ai pas donné les 5 étoiles ?!?  Ce n’est pas parce que je ne donne pas la note maximale qu’il y a forcément quelque chose qui cloche quelque part ! C’est tout simplement que selon mes critères, eh bien je lui donne 4 étoiles.

Avez-vous déjà connu un de ces moments où vous en avez ras-le-bol de tout ? Ces moments où plus rien ne vous donne cette envie de sortir de votre lit ?  Je ne parle pas de burn-out, mais bien de ras-le-bol général, ce moment si proche que l’on touche le burn-out du bout des doigts.

C’est à ce moment précis de sa vie que nous rencontrons Marion, un moment pas forcément des plus sympa pour faire connaissance, mais c’est ce moment qu’a choisi Sophie Jomain. Ce n’est pas forcément le résumé qui m’a donné envie de découvrir ce livre, mais bien son auteure dont la renommée n’est franchement plus à faire ! C’est seulement lorsque j’ai reçu le livre que je me suis dis qu’il faudrait peut-être que je sache un peu dans quoi j’allais exactement me lancer. Après tout, le nom de l’auteure d’un livre ne fait pas tout non plus ! Après avoir enfin lu le résumé, je me suis dit que cela pourrait être pas mal du tout, bien que j’allais certainement lire des moments difficiles vu le contexte.

Je ne pensais pas, en débutant ma lecture, que j’allais être autant prise par le récit, mais honnêtement, c’est impossible de ne pas l’être. Lorsqu’est venu le moment de tourner la dernière page, j’ai eu envie de recommencer mon livre au début, histoire de retourner dans cet endroit carrément paradisiaque ! Bon ok je ne l’ai pas fais, mais j’en ai eu très envie malgré tout ! Vous savez quoi ? L’endroit où nous nous retrouvons en compagnie de Marion et Ben existe vraiment apparemment, je prendrais bien un billet d’avion et une réservation !

Je trouve que c’est une lecture idéale pour les vacances et franchement, je sais que je vais le relire à plusieurs occasions, tellement que les pages vont s’user ! Pour la faire courte, je dirais que nous avons ici une plume carrément magique, un récit fort en émotions, un thème bien traité, des personnages auxquels nous ne pouvons que nous attacher, un décor sublime…

Ce que je partais chercher devait me ramener à la vie. La vraie vie.

Merci à Mélanie et aux éditions Harlequin pour leur confiance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *