Nous deux à l’infini » Fleur Hana

Editeur : Harlequin

Livre : ICI

Elle est incapable d’aimer un autre homme que lui.
Il est incapable d’aimer tout court.

Lola aime Dante. C’est une vérité universelle depuis qu’elle a croisé son regard, treize ans plus tôt, alors qu’ils étaient encore adolescents et que Dante sortait avec sa grande sœur. Aujourd’hui, elle décide de tenter le tout pour le tout : elle va le séduire, quitte à se faire passer pour une femme qu’elle n’est pas vraiment, une femme que Dante laissera entrer dans ses nuits.
Dante n’aime que lui. C’est une vérité indiscutable depuis la trahison qui a fait voler sa vie rêvée en éclats. L’homme qu’il était a disparu ; désormais, il enchaîne les coups d’un soir et est devenu ce que la vie a fait de lui : un sale type. Mais, lorsque Lola déboule au milieu de la nuit, il lui ouvre, même s’ils ne se sont pas parlé depuis huit ans. Cette fille est toujours la gamine insupportable, capricieuse et envahissante de ses souvenirs, mais elle a ce truc indéfinissable qui le touche. Alors, quand elle lui demande de l’héberger, il accepte.

 

⭐⭐⭐⭐⭐

Cela faisait un moment que je n’avais pas lu une parution de Fleur Hana… eh oui, je ne suis pas très à jour en ce qui concerne ses livres… honte à moi et à ma PAL qui n’en fini plus…

Au fil de ma lecture, je me suis rendue compte qu’en fait Dante ne m’était pas totalement inconnu ! Eh oui, c’est le frère de Sandro, que j’avais rencontré à l’époque de la première parution de Feeling Good, honnêtement, je n’avais pas capté que c’était lui que j’allais retrouver ici. Pourtant, il y a déjà la chronique de #Marlène le concernant sur le blog ! J’ai pour excuse que je ne peux me souvenir de toutes les chroniques postées 🙂

Ce que j’ai aimé, c’est principalement la profondeur que donne Fleur Hana à ses personnages, ils sont tellement différents que les apparences qu’ils se donnent ! Encore faut-il se donner la peine de vouloir voir plus loin que cette apparence, d’avoir envie de gratter un peu la surface ! Un peu comme lorsque l’on regarde la couverture de ce livre, elle semble simple, mais ne l’est pourtant pas, le jeu de couleur, la position des personnages où l’un est finalement le  reflet de l’autre.

Il paraît que le mensonge c’est mal, mais qui a dit qu’un tout petit mensonge fait obligatoirement du mal lui aussi ? Parfois, il faut savoir ruser pour atteindre le but que nous nous sommes fixés. Mais lorsque ce petit mensonge est victime de l’effet boule de neige ? Est-ce que celui-ci paraître toujours aussi innocent à la personne qui en est la « victime » ?

Je ne vous cache pas qu’entre Dante et Lola, c’est assez chaud, cependant, il y a autre chose que du sexe, il y a également énormément d’humour, et une réelle intrigue avec des personnages attachants-énervants (oui, les deux à la fois), mais la plume addictive de Fleur Hana fait la différence en nous offrant ici un récit duquel nous ne pouvons plus nous détacher une fois commencé. Elle nous donne également pas mal de moments de franches rigolades, mes zygomatiques en souffrent encore un peu, mais cela nous donne aussi un récit dont nous ressortons avec le sourire.

Un excellent roman à découvrir sous le soleil 🙂

Lui et moi, on vaut plus, tellement plus que du sexe.

Merci à Mélanie et aux éditions Harlequin pour leur confiance.

Découvrez l'avis de #Marlène :
Nous deux à l'infini

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *