Tête-à-tête brûlant » Nicola Marsh

Editeur : Harlequin

Livre : ICI

Danse pour moi.

Hudson Watt… Makayla tombe des nues lorsqu’elle se retrouve à passer une audition devant l’ami d’enfance dont elle était secrètement amoureuse. Mais elle doit se ressaisir, car elle rêve avant tout de décrocher le premier rôle du cabaret le plus célèbre de Londres. Alors, elle se met à danser, lascive et sensuelle, et le regard de Hudson s’enflamme aussitôt d’un désir irrépressible…

 

⭐ ⭐ ⭐ ⭐

Tête-à-tête brûlant, je dirais que c’est assez classique, mais que finalement cela fonctionne pas mal. Parfois, pas besoin de se prendre la tête dans des complications alors que la simplicité fonctionne.

Hudson et Mak se connaissent déjà, ils étaient amis, mais suite au décès de sa mère, Mak va rencontrer des difficultés pour payer les funérailles de celle-ci, elle va alors se diriger vers un club et danser un soir, je précise que c’est le genre de danse où les vêtements n’ont pas leur place. Le hasard faisant bien les choses, c’est ce soir-là que Hudson décide d’aller faire un tour dans ce club. Voir son amie danser dans ce genre de club l’a mi hors de lui et leur amitié est partie en lambeau au même moment. Dans la colère, Hudson a dit certaines choses, Mak en a dit d’autres, ils se sont ensuite perdus de vues sans jamais se donner d’explications sur ce fameux soir.

Je pense qu’il ne faut pas en dire beaucoup plus que deviner la suite. Lorsqu’ils se retrouvent cinq ans plus tard, je trouve que cela est allé un peu vite, mais bon, chacun sa manière de gérer les choses. Personnellement, même mon meilleur ami m’aurait fait un coup pareil, je vous certifie qu’il aurait franchement ramé pour me récupérer, je peux pardonner beaucoup de choses, mais pas tout.

Malgré tout, cela se lit assez vite et bien, même si à de nombreuses reprises ils ont eu l’art de m’énerver, ils m’ont finalement fait passer un agréable moment.

Il ne voulait pas seulement d’une amitié avec Mak. Il voulait davantage. Il la voulait, elle. Il l’avait toujours voulue.
Dans ses bras. Dans son lit. Unie à lui.
Les jours à venir allaient être un enfer.

Merci à Mélanie et aux éditions Harlequin pour leur confiance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *