Criminals Red » Amheliie

Editeur : Autoédition

Livre : ICI

Comment gérer une passion qui vient s’inviter dans le crime ? Red Calvagh est un agent du FBI réputé. Sans coéquipier, il pensait rester en solo et repartir sur des missions plus dangereuses que les enquêtes de New York. Mais son patron voit les choses autrement. Ce dernier compte bien utiliser son expérience sur le terrain et l’informe qu’il va devoir apprendre la « réalité » du métier à une jeune agent à la carrière plus que prometteuse. Sauf que Red n’a pas l’âme d’un prof, et déteste l’idée d’avoir un nouveau partenaire, surtout si ce dernier est une femme. L’agent spécial Tempérance Silver est une personne de caractère dans ce monde d’homme. Lorsqu’elle est transférée au Bureau de New York, elle tombe nez à nez avec ce coéquipier réticent à sa venue. Seulement la jeune femme ne compte pas se laisser faire et très vite, Tempérance et Red vont être confrontés à une enquête complexe qui risque de dangereusement les rapprocher.

 

⭐ ⭐ ⭐ ⭐ ⭐

Sachant que c’était une première pour Amhéliie dans le genre récit policier, franchement je dis bravo ! Tout y est, que ce soit l’intrigue bien menée et cohérente, que ce soit le côté travaillé de cette intrigue, que ce soit les personnages qui sont également cohérents, ou encore le rythme et les rebondissements, oui, tout y est. Je dois même dire que par moment cela me faisait un peu penser à la psychologie du film Seven avec Brad Pitt, un film que j’adore.

Je ne sais pas ce qu’il en est pour la suite, mais dans ce tome, l’histoire est du point de vue de Red, et j’ai adoré me retrouver dans son esprit torturé, j’ai adoré apprendre à la connaître de cette manière. Bien que j’aurais aimé, par moment, avoir le point de vue de Tempérance, malgré tout, je trouve que c’est très bien équilibré, même si nous n’avons que le point de vue masculin.

J’ai d’ailleurs appris certaines choses, je n’y connais absolument rien en numérologie, c’est un domaine qui ne m’a jamais réellement tenté, mais Amhéliie a réussi à titiller mon intérêt, et croyez-moi que c’est fort, parce que franchement me donner envie de m’intéresser à quelque chose qui ne m’a jamais donné envie, oui, pas de toute, elle est forte !

J’ai adoré également le duo de choc Red/Tempérance, aaaah ils peuvent dire qu’ils m’ont fait passer un excellent moment. Leurs réparties, leurs petites piques par-ci par-là, leurs prises de têtes, sans oublier leurs parties de jambes en l’air des plus torrides. Torrides, mais excellentes :-p Surtout que franchement ce n’était pas gagné pour eux, mais quelle meilleure manière de calmer ce désir qui crépite entre eux qu’en passant à l’acte et en succombant à la tentation ?

Pour en revenir au côté enquête, eh bien c’est beaucoup plus complexe que je ne le pensais au départ, Amhéliie a clairement travaillé son sujet et cela se ressent dans la manière donc l’intrigue se déroule, ainsi que dans tout le côté psychologique du sérial killer. C’est d’ailleurs là que cela m’a fait penser au film Seven, jusqu’au bout cette pensée ne m’a pas lâchée.

Quant à Red, c’est un diminutif, et là aussi jusqu’à la révélation, j’ai tenté de deviner le prénom complet, mais comme Tempérance, j’ai fais chou blanc, en même temps, fallait le trouver, impossible à deviner 🙂

En peu de mot : un excellent policier avec un duo de choc carrément explosif 🙂

— Trois règles. La première : on va se voir quand on en aura envie, parce qu’il est hors de question qu’on continue d’alimenter ce truc entre nous. Nous avons six mois à tenir encore, peut-être plus, peut-être moins, tout dépendra de la vitesse à laquelle on résoudra cette affaire, donc je ne compte pas avoir l’esprit en vadrouille à chaque instant en pensant à ce que je pourrais te faire. La deuxième ; je ne te vouvoierai plus jamais, parce que je ne vouvoie pas les femmes que je baise. La troisième, je vais me faire un malin plaisir de te dévisager comme un affamé, parce que tu en meurs d’envie, parce qu’on s’attire et qu’on ne peut pas y résister.

Merci à Amhéliie pour sa confiance.

Un commentaire sur « Criminals Red » Amheliie »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *