Criminals Dark » Amheliie

Editeur : Autoédition

Livre : ICI

Deux ans se sont écoulés depuis que les Agents du FBI Red Calvagh et Tempérance Silver ont traqué l’Arithmancien. Après une enquête difficile et une découverte l’un de l’autre compliquée, leur partenariat a vite évolué sur une relation amoureuse et passionnée. Les deux agents ont été transférés au bureau fédéral de Washington, où ils travaillent désormais dans l’antiterrorisme. Partenaires le jour, amants la nuit, ils s’engueulent toujours autant et se réconcilient sur l’oreiller tout en vivant leur relation dans le secret pour ne pas être séparés en tant que coéquipiers. Rien ne semble venir entacher leur bonheur, jusqu’au jour où le passé de Red et de plusieurs agents du département va refaire surface, accompagné d’une affaire qu’ils auraient tous aimé oublier. Alors qu’ils vont devoir jongler avec un problème personnel de taille, Red et Tempe devront déjouer les plans terrifiants d’un ennemi, qui en cas de réussite risquerait de faire plonger tout un pays dans le chaos le plus total.

 

⭐ ⭐ ⭐ ⭐ ⭐

Une suite on ne peut plus à la hauteur. Cette fois, pour mon plus grand plaisir, nous avons les deux points de vue, et non uniquement celui de Red comme précédemment. Autant vous dire que cela décoiffe quelque peu d’avoir les deux points de vue, Red et Tempérance forment un duo simplement extra.

J’ai trouvé que dans cette suite, Amhéliie centrait plus sur le côté romance, mais honnêtement je trouve aussi que cela passe tout seul. En même temps, ce duo est tellement explosif, que c’est juste un régal du début à la fin.

Amhéliie nous emmène deux ans après la fin de tome précédent, notre duo a bien évolué, mais ils ont gardé ce petit truc qui fait qu’il est impossible de se lasser, leurs réparties sont toujours aussi mordantes et c’est jouissif d’y assister. Si précédemment, on a bien compris que pour Red la vie ne fut pas un long fleuve tranquille, ici on entre un peu plus dans son passé, et l’on ne peut s’empêcher de l’aimer encore davantage. Une situation délicate, notre duo va devoir faire, ensemble, et cela fonctionne à la perfection.

Je ne vous en dis pas plus le résumé assez long vous en dévoile déjà bien assez, mais je vous ajouté néanmoins que cette suite est toute autant addictive, tout aussi bien écrite, tout aussi cohérente, tout aussi bien travaillée et plus que prenante à lire. Amhéliie nous offre ici (ainsi que précédemment bien entendu) un duo auquel on ne peut que s’attacher, qui parfois nous énerve, mais que l’on aime malgré tout.

– Partenaire, nous sommes en retard, déclare Red pour couper court au sujet de notre conversation.
– A qui la faute ? je tente en haussant un sourcil.
– La tienne voyons, je ne mets pas trois heures pour me maquiller.

Merci à Amhéliie pour sa confiance.

Retrouvez mon avis sur l'opus précédent :
Criminals Red

Un commentaire sur « Criminals Dark » Amheliie »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *