Noirs démons #1 – Tout ce qui brûle » Suzanne Wright

Editeur : Milady

Livre : ICI

Membre d’un repaire de démons mineur, Harper Wallis mène une vie plutôt simple si l’on ne tient pas compte de sa famille haute en couleur. Tout bascule lorsqu’elle découvre que son ancre, le seul démon capable de l’arrêter lorsqu’elle laisse libre cours à sa rage, est Knox, l’un des démons les plus puissants au monde.
Knox est bien décidé à l’obliger à admettre qu’ils sont liés et à l’entraîner dans son lit. Il est prêt à tout pour la garder auprès de lui et la protéger contre ceux qui voudraient l’utiliser contre lui. Harper n’est pas sûre de vouloir l’un ou l’autre, mais elle n’est pas pour autant du genre à battre en retraite lorsque le danger rôde, que la menace pèse sur elle… ou sur lui.

 

⭐ ⭐ ⭐ ⭐

Cela me change un peu, des démons, je n’en croise pas si souvent que cela dans mes lectures, alors comment ne pas avoir envie de découvrir cet univers sous la plume de Suzanne Wright ?

Que ce soit Knox ou Harper, aucun n’est prêt à trouver son alter ego, ils ne sont pas fait pour ça, et ne cherche clairement pas après. Pourtant, cela va leur tomber dessus sans crier gare et ils devront faire avec. Soit ils acceptent d’être l’alter ego de l’autre, soit il ne vont pas plus loin, cependant, l’existence de leur alter ego, ne peut que les aider d’une certaine manière. Deux alter ego se complètent, ils peuvent calmer le démon intérieur de l’autre, mais également le rendre plus fort. Dans le cas de Knox, la force n’est pas un souci car il est déjà très puissant, mais il ne peut s’empêcher de vouloir plus, beaucoup plus que ce qu’Harper semble prête à pouvoir lui donner.

Ils vont maintenant devoir s’apprivoiser, mais le fait d’être l’alter ego de l’autre, ne veut pas forcément dire qu’il y a une relation, des alter ego ne sont pas forcément amants ou compagnons de vie. Knox veut malgré tout que cela aille beaucoup plus loin, il veut Harper et il l’aura, il a toujours ce qu’il veut. Mais ne le croyez cependant pas imbu de sa personne, il est spécial, il est complètement à part, même en ce qui concerne la race de son démon que tout le monde, ou presque, ignore, du coup, énormément de suppositions peuvent être faite. Certains vont jusqu’à penser qu’il est Lucifer lui-même parce qu’il maîtrise le feu des enfers.

Knox est un homme que j’ai trouvé très mystérieux, parfois même un peu énervant, mais j’ai aimé apprendre à le connaître, découvrir se que cache sa carapace. Beaucoup de révélations sur lui ont eu le don de m’étonner, voir même de m’émouvoir. Il ne se dévoile pas rapidement, mais nous voulons absolument découvrir ses secrets, tout comme Harper veut le comprendre.

Harper est une démone spéciale elle aussi, elle n’a pas eu une enfance traditionnelle, son père étant un démon nomade, sans réelles attachent, du coup elle a énormément voyagé, ne restant jamais très longtemps au même endroit. Quand elle est devenue adulte, elle a voulu se poser et arrêter de toujours déménager, ce que l’on peut tout à fait comprendre.

Ce lien d’alter ego qui les lient, est très puissant, il va les pousser à toujours vouloir protéger l’autre, parfois un peu trop dans le cas de Knox qui est très protecteur envers Harper. Mais la relation d’alter ego peut encore aller beaucoup plus loin en établissant le lien psychique, mais je ne vous en dévoile pas plus 😉

Dans l’univers des démons, tout n’est pas tranquille, le danger rôde partout, certains d’entre eux sont de véritables têtes à claques. J’ai adoré les sentinelles de Knox par contre, tous des démons de différentes race, eux, connaissent le grand secret de Knox, ils savent de quelle race il est et pourquoi cela ne doit pas se savoir. La grand-mère de Harper, Jolene, est géniale elle aussi, du moins je l’ai adorée. Carla, la mère de Harper, grrrrr, catégorie tête à claque. Isla, tête à claques sans hésiter, Bon, je ne vais pas tous vous les citer car ils sont assez nombreux, mais que cela ne vous arrête pas, à aucun moment je ne me suis sentie perdue.

Suzanne Wright nous donne ici un univers assez riche, que ce soit en personnage ou en rebondissement, un univers que j’ai aimé découvrir et dans lequel je retournerai avec le tome suivant 🙂

Dernière chose avant de vous laisser tranquille, soyez prêtes car Knox est un démon chaud bouillant, dans tout les sens du terme !

Oh, merde !
– Mon alter ego, lâcha Knox, persuadé d’avoir l’air aussi étonné qu’elle.
Il l’avait dit comme une accusation, comme s’il la mettait au défi de le nier.
– Votre alter ego, répéta Harper calmement.
De nombreux démons auraient sans doute été ravis que cela leur tombe dessus. C’était une bonne chose après tout de trouver son alter ego, non ?

Retrouvez l’avis de La pomme qui rougit : ICI

4 commentaires sur « Noirs démons #1 – Tout ce qui brûle » Suzanne Wright »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *