Son séduisant ennemi » Katee Robert

Editeur : Harlequin

Livre : ICI

« Sera-t-elle capable de lui résister ? »
Roman Bassani, ici ? Allie n’en revient pas : l’impitoyable homme d’affaires qui cherche à s’approprier son entreprise l’a suivie sur la petite île des Caraïbes où elle pensait couler quelques jours tranquilles, loin de ses problèmes quotidiens. S’il croit pouvoir la faire capituler, il se trompe ! Mais c’est compter sans son charme magnétique et sensuel, qui fait bientôt vaciller toutes les certitudes d’Allie…

 

⭐ ⭐ ⭐ ⭐

J’ai failli prendre un coup de soleil au mois de février !

Il y a une chose qui me chagrine et qui fait que je n’ai pas réussi à m’attacher réellement à Allie. Sur certaines choses elle semble assez mature, par contre elle a trop souvent des réactions que j’ai trouvée puériles, du coup je me suis retrouvée à l’aimer par moment et à lever les yeux au ciel à d’autres.

Comme les précédents livres parus dans la collection Magnetic, on sait que cela se finira bien, c’est un peu comme ceux de la collection Azur. Pourtant, j’aime cette collection pour ses livres justement sans trop de prises de tête. Celui-ci ne fait pas exception, hormis mon soucis avec Allie, je n’ai rien d’autre de « négatif » en fin de lecture. J’ai failli me choper un coup de soleil, mais tout va bien j’avais de l’écran total sous la main ^_^

Roman, au départ, je l’ai détesté comme jamais, mais il a su montrer une autre facette que cet homme d’affaire arrogant et à l’apparence sans cœur qu’il a au début de cette aventure. Cela ne c’est pas fait d’une page à l’autre, ni d’un chapitre à l’autre, c’est vraiment progressif, et j’ai adoré son personnage finalement.

Le concept de Transcend, est bien trouvé, bien que pas assez approfondi à mon goût, j’ai trouvé qu’il était survolé alors que le sujet des femmes battues mérite d’être mis plus en avant. Ici, oui forcément, on en parle, mais il reste en arrière-plan.

Par contre, au niveau chaleur, nous sommes servi, et pas que de celle naturelle du soleil des Caraïbes ! Allie et Roman ont un taux de sexytude assez élevé, et dès qu’il s’agit de plaisir et désir, ils n’y vont pas avec le dos de la cuillère ces deux-là ! C’est d’ailleurs grâce à ce désir qu’ils éprouvent l’un pour l’autre que les choses vont changer et évoluer, donc oui il y a pas mal de parties de jambes en l’air, mais quelque part on peut dire qu’elle servent l’histoire et son avancée.

C’est finalement une histoire dont le sujet de base aurait pu être plus approfondi, mais qui a le mérite de parler d’un sujet assez grave, tout en étant pas prise de tête.

Il n’avait jamais vécu avec une femme auparavant, et dans les rares cas où cela s’était approché d’une relation sérieuse, il avait réussi à échapper à ce type d’échanges quotidiens. Jusqu’à présent, ça ne lui avait pas manqué.

Merci à Mélanie et aux éditions Harlequin pour leur confiance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *