Calder & Eden #1 > Mia Sheridan

PARU LE 7 FÉVRIER 2019 AUX EDITIONS HUGO NEW ROMANCE

LIEN D’ACHAT – ICI

Calder a grandi au sein d’une communauté religieuse au coeur des Etats-Unis. Ses membres obéissent aux ordres d’un gourou qui a banni tout progrès technique et les isole du reste du monde.
Si Calder n’a pas eu la même enfance que les autres petits Américains, il est plutôt heureux de grandir là, entouré de sa famille et de ses amis.
Mais le jour où Eden arrive dans la communauté, les choses vont commencer à changer pour lui. Cette petite fille doit devenir, à l’âge adulte, la compagne de leur leader et elle est la clef d’une prophétie plutôt inquiétante pour la communauté.
Il est interdit à Calder, simple travailleur agricole, de fréquenter Eden qui grandit auprès des membres les plus puissants de la secte. Pourtant, il va se nouer entre eux une relation amicale qui se transforme au fil des années en un amour fusionnel et profond.
Quel avenir ont-ils dans une communauté où leur passion est interdite ? Mais est-il possible d’y résister ?


💙💙💙💙💙

ALERTE ! COUP DE CŒUR ! 

Ce roman s’est fait désirer, il a mis du temps avant d’arriver dans ma boîte aux lettres, du coup je l’ai lu bien après sa sortie, et mon dieu, quelle claque ! Il faut savoir que je suis une grande fan de Mia Sheridan, j’ai lu tous ses romans traduits en français et je ne me lasse pas de découvrir ses récits.

Ici l’univers abordé est assez sensible et peu traité finalement, j’avais un peu peur avant de débuter le livre, parce que je savais que ça allait être particulier et intense, et honnêtement je n’étais pas préparée au raz de marée que ce roman à provoqué en moi. Un déluge émotionnel, un attachement  pour les personnages sans comparaison possible avec d’autres héros, un véritable déchirement en tournant la dernière page.

C’est LE PREMIER roman qui me laisse dans un tel état après lecture, une foule de sentiments indescriptibles. En finissant ce roman, je me suis sentie incomplète, le cliffhanger de fin m’a fait mal, il m’a laissé sur le carreau et totalement désespérée… A tel point que je suis allée lire l’extrait gratuit du second opus !

CALDER & EDEN, CE COUPLE MAGIQUE ! 

On parle souvent de BBF ! Et oui, Calder est un très beau BBF ! Mais là, je voudrais mettre en lumière le couple Calder/Eden, car ils sont égaux dans ce roman, au même niveau ! Je les ai tellement aimé, dès le début !

L’histoire est très complète, nos héros se rencontrent assez jeunes, mais n’ont hélas pour ainsi dire aucun contact. Calder est le porteur d’eau de la communauté d’Acadie, la secte religieuse où il vit… c’est un simple travailleur, il ne peut donc pas fréquenter Eden, qui est l’Élue ! La future femme d’Hector, le gourou de cette secte ! Pourtant, Calder et Eden vont se lier d’amitié au fil des années, jusqu’à ressentir un amour sans faille ! Mais pourront-ils s’aimer dans cet enfer ? Avec cette épée de Damoclès au-dessus de leurs têtes ?

Calder est un jeune homme touchant, il est généreux et plutôt censé, sauf en ce qui concerne ses sentiments pour Eden. Calder est adorable, il faut savoir qu’il a toujours vécu au sein de la secte, il ne connaît rien du monde extérieur, ce qui le rend différent de nos autres héros de romances. J’ai adoré Calder, tellement ! Eden est une sorte de divinité au sein d’Acadie, elle vit auprès d’Hector dans l’attente de devenir sa femme à son dix-huitième anniversaire, avenir qu’elle redoute plus que tout. Eden est douce et avide de savoir, elle est lumineuse et vraiment attachante. Elle ne vit que pour ses entrevues avec Calder, ce qui la rend vivante et joyeuse. C’est une jeune femme que j’ai particulièrement aimé au fil des pages.

On découvre d’autres personnages, Xander est génial, c’est le meilleur ami de Calder, toujours là quand il faut, il est loyal et attachant. J’ai aimé Maya, la sœur de Calder, douce et innocente ! Vous allez très vite comprendre l’univers de ce roman, avec Hector, le grand gourou, il m’a tellement écœurée, mise en colère ! Les autres protagonistes mettent en place l’intrigue à merveille.

UNE HISTOIRE D’AMOUR MAGNIFIQUE ! UN SCÉNARIO TOUCHANT ET BOULEVERSANT ! 

Mia Sheridan explore un univers troublant, celui d’une secte religieuse. J’ai été happée par l’ambiance un peu pesante de l’histoire, le danger est omniprésent, on se retrouve sous l’emprise de ce prophète à écouter ce que les Dieux sont sensés avoir prédit ! Mon dieu, j’ai été vraiment captivée par l’univers, j’ai trouvé que Mia Sheridan avait su nous faire entrevoir ce que cela fait de vivre au sein d’une secte.

Le scénario est très prenant, l’histoire se passe sur plusieurs années, alors il est vrai que le récit à un tempo assez lent, mais pour ma part, j’étais tellement captivée par ce que je lisais que cela ne m’a pas dérangée. J’ai avalé les pages de ce roman, j’en voulais toujours plus, j’étais tellement bien avec Calder et Eden, avec ce soupçon d’espoir dans cet enfer sur Terre !

La construction de l’histoire est très cohérente, il y a un véritable cheminement qui nous conduit à l’impensable ! Mon dieu, je veux la suite ! Je suis à l’agonie, dans l’attente !!!

Cette histoire d’amour ! Elle me hante, je n’arrive pas à passer à autre chose, et c’est bien la première fois que cela me fait cet effet ! Je n’en reviens pas, je n’arrête pas de spéculer sur la suite, j’ai peur pour eux, j’ai peur d’être déçue mais en même j’ai toute confiance en Mia Sheridan et un amour comme celui de Calder et Eden, cela peut tout traverser !

– J’adore ça. Je t’aime, j’aime te sentir, te respirer, toi, rien que toi, haleta Calder.

EN BREF : 

Gros coup de cœur pour [Calder & Eden]. Ce roman est une merveilleuse histoire d’amour née dans un contexte vraiment unique. Mia Sheridan s’est attaqué à des thèmes passionnants pour nous offrir un récit intense et déchirant. Ce roman m’a totalement mise à genou, l’histoire me hante depuis que je l’ai terminée et je vous conseille vraiment de lire ce livre. Mon plus gros coup de cœur en ce début d’année 2019 !


« – Je vais y aller lentement, cette fois. On va graver au fer rouge la moindre caresse, le moindre geste, le moindre baiser dans notre chair, comme ça, quand on se retrouvera, les souvenirs auront juste commencé à refroidir. On se tiendra chaud même séparés.
Il sourit contre ma bouche et je ris.
– Mmm, chuchotai-je.
J’adorais sa façon de tenir mes bras prisonniers tout en me faisant l’amour. Il me maintenait tout en me donnant l’impression de me protéger, parce que je me rendais compte que j’avais une confiance absolue en lui. Je lui faisais confiance de tout mon corps et de tout mon coeur. Sur ma vie. Je me sentais précieuse et aimée. »

Je remercie les éditions Hugo & Cie pour cette lecture. 

 

2 commentaires sur « Calder & Eden #1 > Mia Sheridan »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *