Mawaru Penguin Drum #1> Kunihiko Ikuhara & Kei Takahashi

Éditeur : Akata

Livre : ICI

Quand Himari, jeune orpheline, décède suite à une tumeur au cerveau, ses deux frères sont abattus… jusqu’à ce qu’elle ressuscite, grâce à un étrange chapeau-manchot ! Comme possédée, leur sœur leur ordonne alors de partir à la recherche d’un mystérieux artefact, le Penguin Drum, sans quoi elle risque de mourir à nouveau. Désormais accompagnés de manchots de compagnie qu’ils sont seuls à voir, les deux adolescents vont mener une quête étrange et burlesque, qui pourrait bien les emmener à découvrir de sombres secrets. Car ce qu’ils ne savent pas encore, c’est qu’ils ne sont pas les seuls à rechercher cet énigmatique objet…

 

⭐ ⭐ ⭐ ⭐, 5

Je ne savais pas du tout à quoi m’attendre, ok j’avais malgré tout une information de taille avec le résumé, qui a d’ailleurs suffi a me faire dire que je voulais absolument faire une nouvelle découverte.

Eh bien, je peux mai tenant dire que c’est une très belle surprise. Bien que le début soit plutôt triste, tout le reste ne peut que séduire le lecteur. C’est vrai que je ne suis pas habituée aux prénoms, aux noms, aux lieux, il m’a fallu un petit temps d’adaptation, mais je me suis rapidement sentie à l’aise.

Avouez que la couverture ne paye pas de mine, pourtant, celle-ci cache un récit surprenant, loufoque par moments, étonnant, et nous ne sommes ici qu’au premier tome !!! Mais que va donc donner la suite ?

Ce que j’ai franchement apprécié c’est cette immersion dans la vie japonaise, j’y ai appris une autre manière de vivre. Si un livre nous fait passer un bon moment, que le décor est grandiose, et qu’en plus nous avons l’occasion d’apprendre quelque chose, du moins pour les personnes n’étant pas habituées au décor asiatique, que demandez de plus ?

Moi, je dis, foncez, tout simplement !

« Je sais ce que tu cherches. Pour en savoir plus, fais ce qui
suit. » Kanba regarde encore une fois le message reçu sur son
portable. Ce qu’il cherche, c’est forcément le penguin-drum, mais comment est-ce que quelqu’un d’autre pourrait le savoir ? Peut-être qu’ils ne sont pas les seuls à courir après. Il connaît bien le restaurant où il doit rencontrer l’expéditeur du message, ce n’est pas la première fois qu’ils s’y retrouvent.

Merci aux éditions Akata ainsi qu’au site Simplement.Pro. 

3 commentaires sur « Mawaru Penguin Drum #1> Kunihiko Ikuhara & Kei Takahashi »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *