Premières lignes #58

Premières lignes est un rendez-vous initié par Ma lecturothèque. Le principe est simple, tous les dimanches, je vais vous citez les premières lignes d’un ouvrage. J’aime beaucoup le principe de donner les premières lignes d’un roman pour se donner une idée du roman qu’on va lire. Rdv dont j’ai pris connaissance sur le blog La couleur des mots.

Aujourd’hui découvrez les premières lignes des romans suivant :

 

*[UN CŒUR POUR DEUX] de SHIVAUN PLOZZA paru aux éditions MICHEL LAFON.

 

*[DANSER AU RYTHME DES SAISONS] de REBECCA DI GIUSTO paru aux éditions SPINELLE.

 

Nouveau cœur. Nouvelle chance. Nouveaux ennuis.

 » Je m’appelle Marlowe, j’ai 17 ans, et depuis que j’ai reçu le nouveau cœur qui bat dans ma poitrine, je ne cesse de me poser la même question : à qui appartenait-il ? « 

Alors qu’elle tente de trouver une réponse, la jeune fille doit également jongler entre ses sentiments naissants pour l’apprenti boucher d’à-côté, sa mère vegan militante et le reste du monde qui la prend soit pour une miraculée, soit pour le monstre de Frankenstein.

Découvrira-t-elle en chemin pour quoi ce nouveau cœur bat ?

Premières lignes :

Imaginez une pluie de serpentins à ma sortie d’hôpital. Des infirmiers, des médecins et même des inconnus en larmes qui m’acclament en agitant leurs mouchoirs : « Bravo, Marlowe ! Tu t’en es sortie ! » Puis imaginez-moi assise à l’arrière d’une décapotable clinquante, saluant comme une reine la foule massée sur les trottoirs venue applaudir « la rescapée ».
Marlowe Jensen vécut ainsi heureuse jusqu’à la fin de ses jours.
Sauf que…

Arrivée à l’automne de sa vie, Françoise se remémore, ses bonheurs, ses peines. Souvenir familial, sur quatre générations de femmes, liées par un secret de famille et souvenir d’un amour qui la conduira au bout du monde ! Mais le chemin de la passion et de la liberté sera semé d’embûches : pertes, revers, désillusions… Tabou, deuil, divorce, maladie, psychologie mais aussi amour, amitié, courage, positivisme, espérance… transforment ce récit littéraire en roman sociologique, teinté d’événements historiques en filigrane et d’une promesse d’évasion et de dépaysement, sur fond de nature australienne et autres îles du Pacifique.

Premières lignes :

Belle saison de nature multicolore, où les arbres se parent d’une symphonie de couleurs chaudes, l’automne nous offre de magnifiques paysages, un climat doux et des aliments délicieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *