Premières lignes #57

 

Premières lignes est un rendez-vous initié par Ma lecturothèque. Le principe est simple, tous les dimanches, je vais vous citez les premières lignes d’un ouvrage. J’aime beaucoup le principe de donner les premières lignes d’un roman pour se donner une idée du roman qu’on va lire. Rdv dont j’ai pris connaissance sur le blog La couleur des mots.

Aujourd’hui découvrez les premières lignes des romans suivant :

*[PURE CORRUPTION #1] de PEPPER WINTERS à paraître aux éditions MILADY.

*[DEM ET SVEN] de AMHELIIE et MARYRHAGE paru en AUTOEDITION.

 

Là où les plaisirs sont interdits…

Arthur Kilian est le président du gang Pure Corruption. Détruit après la mort de Cleo, son amour d’enfance, il ne vit que pour prendre sa revanche sur ceux qui lui font du tort. Mais, une nuit, tout bascule lorsqu’il plonge son regard dans les yeux verts d’une jeune femme amnésique, captive de son gang, lui rappelant étrangement Cleo. Tous deux sentent dès lors une connexion aussi intense qu’inexplicable. Ne sachant plus qui elle est, la jeune femme désire avant tout connaître la vérité sur son passé. Elle devra alors se tourner vers Kill, le seul homme qui pourrait aussi s’avérer être son pire ennemi…

Premières Lignes

Prologue

C’est dans un cauchemar que nous nous sommes rencontrés.
Dans cet entre-deux où le temps n’a pas de sens, où il n’est tenu par aucun lien. C’est là que nous nous sommes croisés. Regardés. Compris.

Après une vie bien remplie et une future mort acceptée, Sven le vampire DJ quitte sa Russie natale pour aller s’installer à Paris. Il rejoint Sergei, son ami de toujours afin d’ouvrir une nouvelle boite de nuit en espérant finir les quelques années qu’il lui reste en paix, dans une ville où tout lui est inconnue. De son côté Démétrios, vampire de son état et enfoiré de première, surtout en affaire, vois d’un mauvais œil l’arrivée de Sven dans son business prospère. Il est bien décidé à se débarrasser de ce concurrent indésirable et tous les coups bas sont permis tant qu’ils servent son avantage. Mais, tous les deux n’avaient pas prévu que le destin s’en mêlerait, qu’il ferait d’eux des alliés et leur apprendrait que la destinée peut être des plus…surprenante.

Premières Lignes

PROLOGUE

La vie d’un vampire peut être simple. Ou pas.
Si vous prenez l’exemple de Démétrios Vasilis dit le « le Grec », vous remarquerez qu’il n’y a que trois choses qui l’intéressent dans la vie.
Avant tout, Démétrios s’intéresse à Démétrios !
Tout doit être fait dans son propre intérêt, sinon ça l’indiffère !
La faim dans le monde, les maladies, la guerre, tout ça lui passe à des kilomètres au-dessus de la tête, s’il n’y a pas d’argent à se faire ou quelque chose à récupérer pour lui.

4 commentaires sur « Premières lignes #57 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *