La nouvelle arche – Episode 1 » Julie de Lestrange

Editeur : Michel Lafon

Livre : ICI

Spécimen : enfant maintenu en gestation artificielle pendant quinze années. Donne naissance à un membre actif et productif de la Communauté.

Mathilde est l’une des premières. Aujourd’hui âgée de 20 ans, elle s’occupe des futures générations qui grandissent au Centre. Comme elle, ces spécimens n’auront pas d’enfance. Comme elle, ils naîtront, prêts à se battre, pour affronter l’ennemi invisible qui terrorise leur Communauté.
Aussi, lorsqu’un mal étrange frappe certaines unités, Mathilde cherche à tout prix le moyen de les sauver. Et ce qu’elle découvre pourrait bien remettre en cause sa propre humanité.
Mais peut-on être seule à changer le monde ?
Désormais, elle n’a plus qu’une alternative : se taire. Ou combattre.

 

⭐ ⭐ ⭐ ⭐

Avec ce premier tome de La nouvelle arche, les bases sont posées, et d’après moi, cela promet une belle suite. C’est vrai que lors de ma lecture, j’ai eu une impression de longueur à plusieurs reprises, mais après tout, il faut bien que l’auteure nous montre dans quel univers elle nous plonge. Donc oui, certains passages sont un peu long, mais finalement cela ne m’a pas trop gênée, je trouve plutôt que cela permet de bien connaître le monde où nous arrivons.

Un des points très appréciable, c’est la plume de Julie de Lestrange, en peu de mots elle parvient à nous peindre le décor de manière précise, eh bien que j’aime faire fonctionner mon imagination, le fait d’avoir autant de détails, eh bien c’est une chose que j’aime, cela rend le tout tellement plus réel que si c’est le lecteur qui doit imaginer ce qui l’entoure durant sa lecture ! J’avoue que je ne connaissais pas la plume de l’auteure, cela faisait un moment que je voulais la découvrir, mais comme toujours, mes journées ne sont pas assez longues.

Tout le monde sait que c’est durant notre enfance que nous nous façonnons, alors maintenant, imaginez un monde où les femmes ne sont plus capables de mener une grossesse à terme et que pour palier ce problème, les enfants se retrouvent dans un environnement stérile, et ce jusqu’à devenir des presque adultes, et là seulement, ils viennent au monde ! Cela a de quoi faire flipper, non ?!?

Mon seul réel souci avec ce premier tome, c’est que je n’ai pas réussi à m’attacher aux personnages. Nous passons énormément de temps avec Mathilde qui est le personnage principal, mais malgré tout ce temps passé en sa compagnie, je n’ai pas réussi à m’y attacher. Cela changera peut-être avec la suite, ici nous sommes dans la découverte des protagonistes et de l’univers, le prochain tome sera peut-être celui où je réussirai à m’approcher un peu plus de Mathilde ou des autres comme Henri qui aide énormément la jeune fille. Même lorsqu’elle est avec ses amis, je trouve qu’il y a une distance entre le lecteur et que finalement nous sommes plus spectateurs, un peu comme si nous regardions un film plutôt qu’en train de lire un livre où s’immerger est beaucoup plus facile. SI vous avez lu ce premier tome, je suis curieuse de savoir si vous avez ressenti cette même impression.

Quoi qu’il en soit, j’ai apprécié ma découverte, j’ai aimé découvrir enfin Julie de Lestrange, je suis fan de la couverture et se jeu de couleur qui attire l’œil (sans jeu de mots avec l’image de couverture), j’ai aimé cet univers dystopique, j’ai aimé que mon fils veuille me piquer mon livre pour lui aussi le découvrir. J’ai hâte de connaître la suite de cette aventure et j’espère pouvoir m’attacher un peu plus aux personnages ^_^

A présent qu’elle détenait la clef du problème, il lui fallait à tout prix prévenir le professeur Blake de ce qu’elle considérait comme une révolution. Le programme ne pouvait plus traiter les spécimens comme il le faisait depuis vingt ans. On devait changer de méthode.

Merci à Camile et aux éditions Michel Lafon pour leur confiance.

Un commentaire sur « La nouvelle arche – Episode 1 » Julie de Lestrange »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *