From New York with love #3 – Clair de lune à Manhattan > Sarah Morgan

PARU LE 31 OCTOBRE 2018 AUX EDITIONS HARLEQUIN FRANCE / COLLECTION &H

LIEN D’ACHAT – ICI

« Je ne veux plus être une “gentille fille”. Je veux être une fille qui n’a peur de rien ! »
Harriet Knight le reconnaît volontiers, elle a toujours laissé la peur guider ses choix. Résultat : elle a l’impression d’avoir une vie ennuyeuse à mourir. Alors cette année, c’est décidé, elle va s’offrir un cadeau de Noël d’un nouveau genre : du courage ! Elle a donc prévu de faire chaque jour, jusqu’au 25 décembre, une chose qui l’effraie et, elle s’en est fait la promesse, elle ne laissera rien ni personne l’intimider. Enfin, ça, c’était avant qu’elle ne rencontre Ethan qui, d’un seul regard, a fait vaciller toutes ses certitudes. Elle l’a alors aussitôt compris : le séduire sera son plus grand défi.


⭐⭐⭐⭐

L’INCONTOURNABLE SARAH MORGAN !

Ce roman est sorti fin octobre, mais je me le suis gardé pour la période de Noël, j’apprécie toujours mieux quand je suis dans l’ambiance.

Sarah Morgan c’est une autrice incontournable pour moi, j’aime ses récits pleins de bienveillance, où l’amour triomphe toujours. Avec cet opus, nous découvrons Harriet Knight qui n’est pas le genre de femme à prendre des risques. Notre gentille Harriet en a marre de subir sa vie, et elle s’est lancé un challenge qui pourrait bien avoir raison d’elle.

Harriet va se mettre en danger, jusqu’au 25 décembre, elle va faire quelque chose qu’elle n’aurait jamais imaginé faire… Elle veut sortir de sa zone de confort et vivre enfin sans avoir peur de ce qui peut lui arriver… Je peux vous dire qu’elle va être servie.

UNE HISTOIRE PLEINE DE PÉRIPÉTIES, D’HUMOUR ET DE MAGIE. 

Sarah Morgan est une autrice qui arrive à me faire rêver. Ses romances sont pleines de bons sentiments et quand elles se passent pendant les fêtes de fin d’année, j’aime encore plus. [Clair de lune à Manhattan] ne fait pas exception et j’ai passé un excellent moment aux côtés d’Harriet et Ethan. Pourtant, ce n’était pas gagné d’avance.

Harriet aime les animaux, elle est promeneuse pour chien, elle fait du bénévolat dans un chenil, bref elle se sent plus à l’aise avec les chiens qu’avec les humains, et cela se vérifie aisément dans ses relations avec les autres. Harriet est une jeune femme un peu effacée, elle n’a jamais attirée l’attention sur elle, ça c’était plutôt l’affaire de Fliss, sa jumelle. Harriet a du caractère, malgré son côté timide, elle sait s’imposer et se faire entendre. C’est ce que j’ai aimé dans sa rencontre avec Ethan… Lui est médecin urgentiste, autant vous dire que sa vie défile à un rythme infernal, son job l’a rendu en quelque sort insensible, du moins, il arrive à mettre ses émotions de côtés pour faire son travail à la perfection. Forcément entre lui et Harriet, les débuts vont être difficiles. Mais Harriet est déterminée à vivre enfin…

L’AMOUR COMME S’IL EN PLEUVAIT ! 

L’ambiance de cette saga est toujours aussi magique. Sarah Morgan distille de l’amour, page après page, elle en fait son fond de commerce et cela fonctionne à merveille. Dans cet opus, j’ai été touchée par Harriet, par son histoire et par ses résolutions. J’ai aimé son tempérament, le fait qu’elle ne se laisse pas démonter. Entre nos héros, l’amour n’était pas prédestiné. L’intrigue nous offre une histoire toute en douceur. Rien n’est précipité, les sentiments affluent peu à peu. Les doutes persistent et on se laisse porter par la magie de Noël.

EN BREF : 

Sarah Morgan nous offre une romance digne des plus beaux films de Noël. Avec une héroïne touchant et un héros un brin irritant, elle a réussi à me mettre des étoiles plein les yeux. Je me laisse toujours attendrir par les romans de cette autrice, que voulez-vous, je suis une romantique dans l’âme. La saga [FROM NEW YORK WITH LOVE] s’achève sur une très belle romance à déguster sans modération.


« Pour Harriet, le meilleur anxiolytique restait la lecture. Et la tentation d’y recourir était forte, alors qu’elle se sentait déstabilisée dans un lieu où elle n’avait pas ses marques.
Sur une étagère, tout près, elle repéra une édition illustrée ancienne. Un chant de Noël de Charles Dickens. C’était un de ses contes préférés, surtout en cette période de l’année. Elle adorait le récit de la transformation de Scrooge. L’histoire du vieil avare dont le coeur finissait par s’ouvrir à Noël gardait la vertu magique de la mettre de bon humeur.
Elle tendit la main pour prendre le volume sur l’étagère puis suspendit son geste.
Si elle se plongeait dans ce livre maintenant, elle ne pourrait probablement plus s’arrêter. Alors qu’elle avait du pain sur la planche aujourd’hui. Et des chiens à promener.
Elle s’arracha à la bibliothèque à regret, couvant une dernière fois l’alignement de livres sous ses yeux, comme d’autres auraient salivé devant une boîte de chocolats. »

Je remercie Mélanie et les éditions Harlequin pour cette lecture. 

RETROUVEZ MES AVIS SUR LES TOMES PRÉCÉDENTS 

FROM NEW YORK WITH LOVE #1 - RENCONTRE DANS L'UPPER EAST SIDE

FROM NEW YORK WITH LOVE #2 - UN ÉTÉ DANS LES HAMPTONS

Un commentaire sur « From New York with love #3 – Clair de lune à Manhattan > Sarah Morgan »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *