Tout en haut de ma liste » Emily Blaine

Editeur : Harlequin

Livre : ICI

Six destinées, trois rencontres, des kilos de neige et des montagnes d’amour : découvrez le nouveau roman choral d’Emily Blaine !

Jefferson est paumé. Depuis qu’il a arrêté ses études, il ne sait pas ce qu’il veut faire de sa vie. Au point d’accepter de participer à cette étude sociologique bizarre que lui propose sa sœur. Mais, quand il rencontre Alana, le deuxième cobaye, il comprend qu’il ne sera plus jamais perdu.
Olivia est coincée. Pour attirer l’attention de celui qu’elle aime depuis le lycée, elle s’est enterrée sous les mensonges. Désormais, elle doit présenter à ses parents son petit ami imaginaire, Callum. Callum existe… sauf que Callum est juste un ami. Un ami sympa au point de jouer le rôle d’un fiancé ?
Mason étouffe. Malgré sa célébrité, il se sent plus seul que jamais et ne sait plus qui il est vraiment. Alors, quand il découvre une petite annonce qui propose de retaper un vieux chalet en échange du gîte et du couvert, il fonce. Son hôtesse Stella aura bien le temps de se rendre compte qu’il a légèrement surestimé ses compétences en bricolage…

 

⭐⭐⭐⭐

Je pense que ce n’est plus un secret pour personne que j’adore la plume d’Emily Blaine ^_^ Un livre sort pour les fêtes de fin d’année ? Eh bien qui va le lire ? MOIIIIIIII 🙂 Bon ok à la base c’est plus pour Noël, et là c’est déjà passé, mais après tout, qui a dit qu’il y avait un moment bien précis pour découvrir une parution d’Emily ? Certainement pas moi !!!

Cette fois encore, impossible de na pas être sous le charme de sa plume ! Je dirais même que je suis triplement sous le charme, eh oui, ici il n’y a pas une seule histoire à découvrir, mais bien trois.

Pour la première qui concerne Olivia et Callum, je dirais que jouer peut vous révéler à vous-même, comme le dit une expression, tel est pris qui croyait prendre. Je trouve que cela résumé assez bien ce récit. Par moment j’ai eu envie de secouer un peu Olivia, lui dire d’ouvrir les yeux, elle a eu l’art et la manière de  m’énerver par moments. Un petit mensonge de rien du tout qui ne fait de mal à personne va se transformer en une grande mascarade pour donner vie à ce mensonge. Autant Olivia a su m’énerver, autant je suis sous le charme de Callum qui malgré sa réelle attirance pour son amie va jouer le jeu du petit-ami alors que lui ne demanderait pas mieux que cela ne soit pas un jeu.

Seconde histoire, Jefferson et Alana. Là je dois bien avouer que c’est celle où j’ai le moins accroché, je n’ai pas ressenti cette petite étincelle qui me permet de m’immerger dans le récit. Je ne dis pas que l’histoire en elle-même n’est pas plaisante à lire, mais cela n’a pas réellement fonctionné avec moi. Peut-être que c’est dû à la rapidité, peut-être à autre chose, honnêtement j’ai eu du mal à trouver une raison pour laquelle je n’ai pas accroché.

Troisième histoire, Stella et Mason. Deux personnes qui n’ont absolument rien en commun, pourtant dès le départ, je savais que cela deviendrait vite une évidence, que justement leurs différences feraient tout ce qui les rapprocheraient. Ce n’est pas le récit qui m’a le plus émue des trois, mais il arrive en seconde place, j’ai adoré les voir évoluer ensemble, c’est le genre de romance que j’aime lire sans me prendre la tête et qui met des étoiles au fond de votre regard.

Mais au moment où vous pensez que c’est terminé parce que vous êtes au bout des trois aventures, Emily Blaine vous ajoute un super bonus, et quel bonus !!! Je l’ai simplement a-do-ré, mais attention que si vous vous lancez dans la découverte de Tout en haut de ma liste, n’essayez pas de partir voir le bonus avant de lire le reste, vous n’y comprendriez pas tout et ce serait juste trop dommage. Prenez patience et savourez ce bonus comme il se doit, en fin de lecture 😉


Merci à Mélanie et aux éditions Harlequin pour leur confiance.

Découvrez l'avis de #Marlène sur la précédente version : 
Tout en haut de ma liste

A propos de Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog. J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *