Un lien fragile » Lou JB

Editeur : Autoédition

Livre : ICI

Lucie et Sarah, sont deux sœurs que tout oppose. L’une vit encore chez ses parents à Paris avec son frère jumeau, tandis que l’autre a préféré s’éloigner pour aller vivre dans une colocation en Bretagne. Elles se détestent, pourtant un tragique accident va les réunir. Arriveront-elles à oublier les vieilles rancœurs et à faire de ce lien fragile qui les unit, un atout pour faire face à cette douloureuse épreuve ? Rien n’est joué d’avance, car la haine a remplacé l’amour depuis bien longtemps.

 

❤️❤️❤️❤️❤️

Je vais lancer une pétition, il faut interdire à certaines personnes d’écrire, ou alors les obliger à fournir une cargaison de kleenexs avec leurs parutions !!! Non mais je suis plus que sérieuse là, je ne dois plus avoir une seule goutte d’eau dans mon corps à cause de Lou JB !!!

Il y a peu de temps je vous parlais d’un livre grâce auquel j’avais eu un fou rire monstrueux comme jamais je n’avais eu en lisant. Ici, c’est un peu pareil, sauf que c’est au niveau des larmes. Des histoires qui m’ont fait verser quelques larmes, il y en a plusieurs, mais ici c’est à un niveau tellement supérieur que je suis totalement vidée. Il faut dire que cette histoire ne peut laisser personne indifférent tellement l’intensité est forte, j’ai eu l’impression de vivre l’histoire moi-même, de me trouver en compagnie de Lucie et Sarah, d’affronter leurs épreuves en même temps qu’elles. Mais il ne suffit pas d’avoir un récit riche en émotion, il faut également que la plume qui vous fait vivre l’histoire soit superbe afin que tout ce que nous devons ressentir le soit à la puissance 1000.

Avec le résumé, je savais déjà avant de commencer ma lecture que ce serait assez fort émotionnellement, mais j’étais tellement loin de m’imaginer à quel point cela le serait ! Croyez-moi, ne débutez surtout pas ce livre sans prévoir les kleenexs qui vont avec, vous le regretteriez ! Mais ce sont des larmes qui en valent la peine car ce livre c’est juste une petite merveille.

Les histoires de famille, c’est en général compliqué, après tout, qui peut dire qu’il a une famille exemplaire où il n’y a jamais aucunes disputes, aucuns cris, aucunes larmes, je pense qu’il n’y en a pas énormément. C’est ce que vivent Lucie et Sarah depuis de nombreuses années, c’est aussi ce qui a fait que Sarah a quitté la maison familiale pour voler de ses propres ailes. Les deux sœurs sont comme deux chiens de combat que vous lâcheriez dans une arène, dès qu’elles sont au même endroit, c’est un déferlement de cris et de haine. Comment cela a commencé ? Ca c’est à vous de le découvrir !

Suite à un drame horrible qui anéantirait n’importe qui, elle vont à nouveau se retrouver en présence l’un et l’autre, elles vont avoir besoin de ce lien qui les uni, mais que reste-t-il de ce lien de sang après tant de temps, un drame pareil peut-il réellement les rapprocher ? Perdre les personnes que l’on aime, c’est horrible, tout le monde passe par-là un jour ou l’autre, mais en perdre plusieurs en même temps ? Que feriez-vous si vous étiez la seule personne survivant à un drame ? Tenteriez-vous de vous rapprocher de tout ce qu’il vous reste ou continueriez-vous à garder et à alimenter cette rancœur que vous avez au plus profond de vous ?

Les deux sœurs vont devoir affronter certaines épreuves que je ne souhaite à personne, mais heureusement il n’y a pas que des moments de larmes ou de haine, il y en a certains qui nous remontent le moral, qui nous donnent le sourire. Rares sont les livres où j’aime tout les personnages, bon forcément à divers niveau, mais franchement ils ont tous ce petit truc qui fait qu’on les aime. Le deuil est une des épreuves de la vie que nous affrontons tous un jour, ce n’est pas un sujet simple à traiter, il faut que cela soit fait correctement, sans en faire trop.

Après avoir tourné la dernière page, j’ai tenté de trouver un défaut, même un petit qui pourrait passer inaperçu … je n’ai rien trouvé, ah si, j’en ai un finalement, il est impossible de le lire ailleurs que chez soi, sauf si verser un torrent de larmes devant d’autres personnes ne vous pose pas de problème ! Honnêtement ce livre est parfait !

Tout le monde semble penser que la douleur finit toujours par s’atténuer, mais ils se trompent. J’arrive à garder la tête haute, mais mon corps lui, ne veut pas remonter. Un jour peut-être, mais clairement pas dans l’immédiat.

Merci à Lou JB pour sa proposition de service presse.

A propos de Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog. J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

5 commentaires sur “Un lien fragile » Lou JB

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *