Les Héritiers #3 – La prison dorée > Erin Watt

D’ennemis mortels, il sont devenus de surprenants alliés essayant de protéger ce qui compte le plus à leurs yeux : la famille.

Ella Harper a toujours relevé tous les défis. Elle est énergique, résistante et désireuse de faire tout ce qui est en son pouvoir pour défendre les gens qu’elle aime. Mais ce qui l’attend est compliqué. Un père qu’elle n’a jamais connu mais qui lui laisse un héritage embarrassant et un petit ami qui marche sur un fil. Pourra-t-elle gérer tout cela de front ? Reed Royal a un sacré caractère. Il est impulsif et bagarreur. Mais, cette fois, sa tendance à régler tous les problèmes avec ses poings a mal fini. Et s’il veut sauver sa réputation et la fille qu’il aime, il va devoir changer.

Personne ne croit en Ella et à sa capacité à survivre au milieu des Royal. Tout le monde pense que Reed va tout détruire autour de lui.

Ont-ils raison ?

Alors que tout est contre eux, que chacun tente de les séparer, Ella et Reed vont devoir trouver une façon de combattre la loi, de sauver leur famille et de démêler les secrets de leur prison dorée.

PARU LE 1er MARS AUX EDITIONS HUGO & CIE.

LIEN D'ACHAT - ICI.


L’avis de Marlène – Note 5/5

Attention, il s’agit du troisième opus de la saga, la chronique peut contenir des spoilers sur les tomes précédents. 

J’étais pressée de retrouver Reed et Ella. Il faut dire qu’Erin Watt a le chic pour nous laisser avec des fins à s’arracher les cheveux… J’étais une fois de plus au trente sixième dessous et j’avais très vite envie d’en savoir plus sur la mort de Brooke. Reed se retrouve suspect numéro un… Toutes les preuves sont contre lui, pourtant Ella a toute confiance en lui, elle sait qu’il peut être impulsif mais jamais elle ne pense capable de meurtre. Ce troisième opus s’articule sur l’enquête qui concerne la mort de Brooke, mais aussi sur le retour d’un protagoniste qui va remettre bien des choses en question, mais chut vous le découvrirez et vous verrez que les apparences peuvent être trompeuses. Le couple que forment Reed et Ella est aussi sous le feu des projecteurs et j’ai adoré que l’on s’attarde sur leur relation, les deux auteures vont plus loin avec nos héros et j’ai aimé cette suite que j’ai dévoré en un rien de temps.

Ella a fait du chemin depuis qu’elle est arrivée chez les Royal, et le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle est maintenant indispensable à l’équilibre de cette famille. Elle a naturellement trouvé sa place, en tant que petite amie de Reed. Elle a aussi tissé des liens très forts avec Easton et les jumeaux. J’aime vraiment toutes les relations qu’Ella a avec tous les personnages de cette saga. Notre héroïne reconnaît les causes pour lesquelles il faut se battre, hors de question d’abandonner la bataille. Dans ce troisième opus, elle va être mise à mal par bon nombre de personnage. Elle va devoir considérer les choses sous un angle différent, j’ai aimé la voir gérer tous les changements qui vont survenir dans sa vie avec les Royal. C’est une jeune femme que j’adore, elle devient plus entreprenante, elle assume ses sentiments pour Reed et prend position pour sauver la réputation des Royal. Elle est loyale et je dois dire que voilà j’aime cette nana. Reed, quant à lui est sous pression. On le retrouve métamorphosé, lui qui était inatteignable se retrouve aux prises avec les conséquences de cette accusation de meurtre. Grâce au soutien d’Ella, Reed va faire face à la haine des gens, lui qui était hermétique à tout ce que l’on pouvait bien penser de lui… J’ai aimé ce que Reed est devenu, il reste faillible mais franchement c’est devenu un gars bien. Il reste un peu impulsif et imprévisible, ce qui rend le récit captivant car finalement on ne peut prédire ce qu’il va advenir de lui.

Vous allez retrouver aussi tous les personnages que vous aimez mais aussi ceux que vous détestez… Mon dieu, j’ai eu des envies de meurtre sérieux. Y a de sacrées têtes à claque !!! Ce qui rend l’histoire très intense, je dois dire que j’ai aimé l’ambiance générale de ce tome. Certes, l’enquête est exploitée en tâche de fond, donc on angoisse en permanence qu’il y ait de nouveaux éléments qui incriminent encore plus Reed… On en vient à douter de tout et de toute le monde. Il y a d’autres tenants à ce troisième tome, on découvre un personnage déterminant et je peux dire que je ne l’ai pas apprécié une seule seconde, mon dieu qu’il m’a énervé et pourtant il engendre des rebondissements très intéressants et qui donnent aussi matière à réflexion sur le mode de vie des Royal, sur les passes droits qu’ils ont et leur façon de vivre sans avoir réellement de règles de vie à respecter.

Ce tome m’a convaincue de l’addictivité de cette saga, je ressors à chaque fois un peu plus accro aux personnages et à ce qu’ils vivent. Le contexte est toujours aussi entraînant, nos héros sont de plus en plus attachants, j’adore les Royal, malgré leur réputation un peu borderline, ils s’avèrent tous être de bons gars qui ont connu le manque de leur mère. Ils sont partis à la dérive et Ella est un peu redevenue leur phare. Celle qui leur montre la voie.

Pour moi au niveau de la romance, cette suite est excellente. Les sentiments que Reed et Ella ressentent sont très intenses. Ils s’aiment au-delà de tous les obstacles qu’ils rencontrent. Ici aucun doute, ils sont amoureux et ils vont vivre leur amour comme si leur temps était compté ce qui rend forcément les choses encore plus passionnées. J’ai vraiment hâte de découvrir les prochains tomes. Bien sûr je suis vraiment attachée à Easton alors je sens que je vais complètement craquer pour la suite de cette saga.

En bref, je suis vraiment accro à cette série. J’ai passé un excellent moment avec ce troisième opus. C’est addictif au possible. L’intrigue nous fait osciller entre passion et angoisse durant toute l’histoire. L’amour d’Ella et Reed ne cesse de se renforcer et j’ai adoré les voir faire face à l’adversité ensemble. Les Royal me plaisent toujours autant et j’ai hâte de poursuivre l’aventure ^^


Extrait 

-Un jour, j’ai dit à Val que toi et moi, on est le reflet parfait l’un de l’autre. On se complète d’une étrange façon.

Je sais exactement ce qu’elle veut dire. Les sentiments compliqués que nous avons pour nos mères, pour leur faiblesse et leur fragilité, pour leur force secrète et l’amour qu’elle nous ont donné, pour leur égoïsme qui nous a fait souffrir… toutes ces choses font partie de ce qui nous ressemble. D’une façon ou d’une autre, tous ces fils embrouillés ont fusionné pour que nous ne fassions plus qu’un. Ella est mon tout. Je suis son tout. J’avais peur de l’avenir. Je ne savais pas ce que j’allais devenir, j’ignorais si l’amertume et la colère qui m’habitaient disparaîtraient un jour pour de bon. Si je me sentirais à nouveau digne, ou si je trouverais quelqu’un qui soit capable de voir au travers du salaud que je faisais semblant d’être. Mais je n’avais plus peur, à présent, et j’ai trouvé quelqu’un qui voit clair en moi. Qui me voit, vraiment, pour ce que je suis. Et je la vois. Ella Harper est tout ce que je veux voir, parce qu’elle est mon avenir.

Elle est mon acier et mon feu, elle est mon salut.

Elle est mon tout.

Je remercie les éditions Hugo & Cie pour cette lecture. 
RETROUVEZ MES AVIS SUR LES TOMES PRÉCÉDENTS.

LA PRINCESSE DE PAPIER

LE PRINCE BRISE 

2 commentaires sur « Les Héritiers #3 – La prison dorée > Erin Watt »

  1. Ping : URL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *