Romans

Diana, cette nuit-là » Daniel Bourdon

Editeur : J’ai Lu

Livre : ICI

 » C’était il y a dix-sept ans. Cette nuit-là, j’y étais : dans le couloir où elle était encore vivante, puis seul avec elle dans la chambre mortuaire. C’est pourquoi, depuis, on me présente ainsi : « celui qui a accompagné la princesse pour son dernier voyage. » Mais jusqu’ici, je n’en avais jamais parlé. Même si les images restaient gravées en moi, je voulais d’abord prendre du recul par rapport à cette tragédie. Loin du battement médiatique et de l’enquête officielle, je souhaitais recueillir le sentiment de mes collègues dans la brigade, retourner sur les lieux du drame, humer l’air, comprendre qui elle était et avec qui elle se trouvait. C’est ce que j’ai fait, pendant des années… Près de vingt ans de réflexion, d’archivage, et surtout de silence. Une enquête personnelle qui sommeille. Pourtant, parfois, la nuit je me réveille et je pense à elle. Je la revois telle qu’elle m’est apparue sur la civière. J’entends son faible souffle, ses veines sont gorgées de sang, son coeur bat encore. Elle vit. Elle ne veut pas mourir. Pas ce soir. Pas maintenant. Elle va se réveiller. Me parler. Se lever… Et je me refais alors le film de sa dernière nuit sur terre. « 

 

L’avis d’Alouqua

???

La princesse Diana est une femme que j’ai toujours admirée, il se dégageait d’elle quelque chose de très fort, de magique.  Vous allez peut-être me prendre pour une folle, mais c’est comme ça, son décès ne change rien à ce que j’ai toujours vu en elle, une femme solitaire avec un coeur en or.

J’ai d’ailleurs assisté à ses obsèques, du moins à la télé, et j’ai pleuré autant que si elle faisait partie de ma famille.

Depuis, dès que j’ai l’occasion de lire un livre qui la concerne, je le fais. Bien que cela ne changera rien.

Avec celui-ci, c’était l’occasion de découvrir ce que Daniel Bourdon se souvenait de cette nuit tragique, de découvrir cet épouvantable accident de plus près.

Bien qu’au final on apprend principalement que ce livre rassemble les pensées et déductions de l’ancien membre de la brigade anti-criminalité. Ce ne sont pas tout à fait des faits réels, néanmoins on y voit plus clair sur tout ce qu’elle a pu ressentir durant les dernières minutes de sa vie. Sur le déroulement de l’accident presque seconde après seconde, un enchaînement à  faire frémir le lecteur qui ne peut qu’imaginer rreur.

Je suis certaine que comme moi, chaque personne ayant lu ce livre ne verra plus jamais un accident de la memême manière.

Merci à Myriam et aux éditions J’ai Lu pour leur confiance.

About Author

Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog.
J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

2 Comments

  1. C »est un livre qui m’intéresserait certainement!

    1. Alouqua

      En tout cas il est bien écrit et prenant.
      Si tu le lis, n’hésites pas à me donner ton avis ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *