Le sang de la guerrière > Florence Cochet

 

De son passé, Shandra ne se rappelle que les nombreuses années à l’Académie, entre sa formation de maître et sa dévotion à la déesse Ashara. Bientôt, elle affrontera l’épreuve qui lui permettra d’intégrer les rangs des « ombres du palais », comme on nomme les guerriers au service des souverains. Cette épreuve, c’est son nouveau maître d’armes, l’énigmatique et troublant Kalhen, qui l’y prépare. Alors que leur attirance réciproque se transforme en désir, Shandra est loin de s’imaginer le double jeu auquel il se livre, et encore moins que leurs destins sont intimement liés… Entre les tensions qui règnent parmi ses compagnons d’armes, la soif d’un sabre buveur d’âmes et les exigences d’un ancien dragon, Shandra parviendra-t-elle à trouver sa voie ?

Publié le 6 Decembre 2017 chez Collection Infinity


Mon avis – Ma note: 5/5

Ce récit de fantasy nous embarque dans l’univers magique et énigmatique de Shandra, là ou les combats, les secrets, trahisons et complots sont monnaie courante afin de garder les ténèbres le plus loin possible. Mais quand tout ceci touche personnellement notre héroïne, qui doit tout remettre en question, accepter de lourds secrets et une destinée mystérieuse et dangereuse cela revêt un caractère d’autant plus puissant et important. C’est donc à travers son épopée que nous découvrons les enjeux de ce monde.

Shandra est une toute jeune maître, son éducation lui a inculquée obéissance, courage, force, maîtrise de soi et surtout une totale dévotion envers sa déesse, il est donc aisé de découvrir un personnage déterminé, consciencieux, brave et prêt à tout pour protéger sa divinité. Pourtant au cour de son périple, Shandra va être obligé de remettre en question ses principes, sa destiné première, ainsi que la loyauté de ceux qui lui paraissait être son monde, malgré cela elle va faire preuve d’une grande maturité, de réflexion et d’agissements aussi durs que nécessaires. C’est un personnage captivant et il est très agréable de s’identifier à elle.

Kalhen lui apparaît de suite comme arrogant, imbu de sa personne, tête brulée même, mais on comprend très vite qu’il cache une autre facette de lui et c’est donc très intrigués que nous suivons son évolution. Malgré le côté mystérieux qui l’entoure, on découvre petit à petit un homme réfléchi, loyal, protecteur et capable de grand sacrifice par amour, cela le rend beau et touchant.

Il y a également Shyle qui joue ici un rôle primordial, c’est un personnage qui peut paraître sombre, dont on se méfie même, mais on comprend rapidement qu’il s’agit d’une jeune femme blessée par son passé, marquée par des incompréhensions et plus très sûre de sa place au sein de se périple. Elle est extrêmement mystérieuse mais très intrigante, elle maintient notre curiosité et notre attrait jusqu’à la fin.

Cette histoire très rythmée, nous fait découvrir un grand nombre de lieux et de personnes aussi différents que puissants, à chaque étape c’est de nouvelles informations essentielles, mais aussi un décor époustouflant qui nous fait rêver autant que frémir. Ses découvertes incessantes ouvrent une multitude de possibilité quant à l’intrigue, pourtant à aucun moment nous nous sentons perdu, c’est comme différentes pièces d’un puzzle nécessaires pour faire un ensemble. A cela s’ajoute une bonne dose de combats, parfois violent, parfois magique mais tous révélateurs de secrets, ténèbres et passé lointain.

Enfin, malgré le côté périple et fantastique du récit, l’auteure à su y intégrer à merveille un très grand nombre de sentiments, ils sont très bien exprimés, totalement inclus dans les évènements et nous permettent de comprendre d’avantage les personnages et ainsi ne pas voir uniquement leurs actions. Tout ceci nous amène à comprendre qu’au final qu’importe la destiné, les faits, le passé ou même les secrets, c’est ce que l’on ressent qui prime sur tout, que cela soit un sentiment amoureux ou fraternel, cela nous rend fort et capable d’affronter ce que l’on pensait impossible.

En conclusion, une magnifique histoire, très mouvementé et riche, avec un décor enivrant et des personnages intrigants, captivants et fascinant, une lecture très très agréable!

Merci à la Collection Infinity pour ce service presse.

3 commentaires sur « Le sang de la guerrière > Florence Cochet »

  1. Ping : My Homepage
    1. Oui la collection Infinity est vraiment au top 🙂 Pour le moment j’ai beaucoup aimé les romans que j’ai lu chez eux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *