Romance

Cœur à corps > Emilie Collins

Lorsqu’elle voit partir en fumée l’atelier familial, Romane est dévastée. Charles, son petit ami, se trouvait à l’intérieur et semble être à l’origine de l’explosion, délibérément… Comment a-t-il pu en arriver là ? Certes, il était au plus mal depuis qu’Erik Barn, jeune photographe, s’était fait un nom en lui volant l’un de ses clichés. Romane est déterminée à se venger d’Erik. Elle ne s’attendait toutefois pas à découvrir un homme aussi troublant, passionné par son art…

A PARAÎTRE LE 7 MARS DANS LA COLLECTION &MOI.

LIEN D'ACHAT - ICI.


L’avis de Marlène – Note 4,5/5

Emilie Collins nous propose de vivre une expérience visuelle et romantique inédite. C’est le troisième roman d’Emilie que je lis et j’ai particulièrement aimé [CŒUR A CORPS], une romance qui met en lumière deux personnages passionnés par leur art sur fond d’enquête et de vengeance.

Romane a tout perdu. L’atelier familial est partie en fumée… Charles, son petit ami était dans l’atelier au moment de l’explosion. C’est la désolation pour Romane, l’incompréhension aussi. Pourquoi Charles aurait voulu mettre fin à ses jours ? Qu’est-ce qui l’a poussé à cette extrémité ? Romane n’a qu’une seule hypothèse… Charles était dévasté depuis qu’un de ses clichés lui avait été dérobé par un jeune photographe prêt à tout pour se faire un nom. Romane n’a qu’une envie, se venger d’Erik Barn et elle est prête à tout pour découvrir la vérité.

Je dois commencer par vous dire que ce roman est vraiment particulier, Emilie Collins nous offre une histoire où elle livre beaucoup d’elle. Que ce soit au travers de l’histoire mais aussi au travers des photos qui parsèment le livre. J’ai particulièrement aimé parcourir cette histoire au rythme des photos qui mettaient vraiment en valeur le texte en lui-même. Les clichés subliment l’histoire, ils donnent une dimension particulière à certains passages qui sont plus abstraits. Ce roman se veut romantique, artistique et plein de suspense. Le côté psychologique a été travaillé avec soin que ce soit en ce qui concerne la personnalité des personnages ou la profondeur de l’histoire.

Ce roman met en lumière plusieurs activités artistiques, allant de la photographie à la création de bijoux en passant par le stylisme et le journalisme. J’ai adoré la personnalité des personnages qui se traduit à travers leurs arts. Vous allez rencontrer des personnes totalement fascinantes dans ce roman, à commencer par Romane. Notre héroïne est douce et rêveuse, un brin naïve, elle va se retrouver aux prises avec cette haine qu’elle ressent pour Erik, le condamnant sans même le connaître. Mais Romane a une âme d’artiste et elle va se retrouver en Erik, ce qui va la troubler au plus haut point. Alors qu’elle devrait le détester, elle va découvrir un homme troublant passionné par son art. Romane est une héroïne que j’ai tout de suite aimé car elle est d’une douceur qui m’a apaisée dès les premières pages. C’est une jeune femme naturelle et pleine de candeur. On pourrait la trouver trop simple et pourtant elle va s’ouvrir à nous petit à petit et nous dévoiler une personnalité solaire et stimulante.

Erik, dit « Le Vampire », vous comprendrez pourquoi… n’est pas un héros facile à aimer et c’est certainement pour cela que je l’ai tant aimé… Vous allez dire que je ne sais pas ce que je dis, lol ! Et oui, Erik est un artiste, il n’y a que la photographie dans sa vie, il n’y a de place que pour son art. Il est un peu autocentré. Il n’a rien à offrir à personne, hormis un peu de plaisir mais face à Romane, il perd peu à peu ses repères. Erik est un homme avec un caractère difficile, il est exigeant, colérique et intransigeant. Il a tout de l’artiste un peu renfermé sur lui-même, je vous avoue que j’ai trouvé cela vivifiant de faire sa connaissance, j’avais envie de me rebeller, de le remettre à sa place et de lui ouvrir les yeux mais finalement j’ai appris à apprécier cet homme avec ses forces et ses faiblesses, il n’était pas parfait et c’est ce qui l’a rendu encore plus intéressant et attirant. J’ai aimé son cheminement, son côté libre et créatif. Mais j’ai surtout aimé sa vision des choses et de la vie, à travers l’objectif de son appareil il perçoit l’essence même de la vie.

J’ai tellement envie de vous parler des personnages secondaires, mais je vous jure c’est presque une torture d’être obligée de me taire, mais que voulez-vous je ne peux rien vous dévoiler. Sachez que tous les protagonistes de ce roman sont vraiment géniaux, que ce soit dans le cocon familial de Romance ou dans le cercle amical d’Erik. J’ai aimé la multitude de personnalités, les caractères bien affirmés, le côté déjanté de certains personnages mais aussi tous les conseils qu’ils pourront prodiguer à nos deux héros.

L’intrigue de ce roman est très intéressante, passionnante et très bien orchestrée par l’auteure. Emilie Collins a su me surprendre sur bien des aspects de cette romance. J’ai aimé l’originalité du scénario. L’art est sublimé dans cette histoire, j’ai aimé ce que cela apporte dans la vie de nos héros. Romane et Erik sont tous les deux créatifs, ils ont un regard nuancé sur la vie, ils ne cessent de créer des choses uniques en leur genre. Emilie Collins a su intégrer plusieurs domaines de créativité et ce sans aucune difficulté. J’ai aimé aussi découvrir certains thèmes qui m’intriguent particulièrement comme la lithotérapie, la photographie et le processus de la création de bijoux. Au-delà des thèmes créatifs, Emilie a abordé beaucoup de thèmes incontournables qui ont suscité beaucoup d’émotions, comme la confiance, le ressenti en tant que photographe et modèle. On perçoit totalement à travers ses mots ce qu’elle a pu ressentir à l’écriture de certaines scènes qui sont vibrantes de réalisme. [CŒUR A CORPS] c’est plus qu’une romance, c’est la mise en lumière de l’amour, de l’amitié, de la passion et de l’art. C’est une découverte littéraire intimiste, un récit plein de sensibilité, de douceur, d’humour et de sensualité. Les rebondissements donnent un rythme assez intense et je dois dire que je me suis laissée surprendre par pas mal d’événements.

Emilie Collins excelle dans le genre de la romance, je dois dire que jusqu’à présent, j’ai été séduite par chacun de ses récits. J’aime sa pudeur et son sens de l’harmonie. J’aime ses personnages pour leurs qualités, leurs défauts et leurs singularités. J’aime ses romances car j’y trouve toujours la beauté et la complexité des sentiments mais aussi une forme d’art dans l’érotisme qu’elle nous dévoile. Ici j’ai été séduite par l’envers du décor, le désir devient électrisant, on le perçoit dans la beauté du corps de Romance, quand les corps se mouvent et que nos héros ne font plus qu’un. L’érotisme se doit de suggérer et l’auteure le fait avec brio, je dois dire qu’ici la température atteint des sommets, les scènes érotiques sont une continuité dans l’histoire, elles sont un véritable délice à déguster sans modération car tout n’est que sensualité, sensation et délectation.

En bref, [CŒUR A CORPS] est une romance unique en son genre. Emilie Collins nous offre un moment de lecture intime et romantique. Les photos subliment le récit, nous poussent plus loin dans la découverte de cette histoire. Elles rehaussent chaque scènes, nous plongeant un peu dans l’univers de nos héros et dans les émotions. Les photos nous offrent une dimension plus large, elles nous ouvrent le champ des possibles, stimulent notre imagination, intensifient les émotions. Emilie Collins n’a omis aucun détails pour nous offrir un roman original avec un scénario captivant et touchant. L’histoire de Romance et Erik m’a vraiment séduite, à travers leurs arts respectifs, grâce à leurs personnalités en permanente dualité. La romance se veut percutante, le contexte sensible est très bien exploité, j’ai aimé chaque page de ce roman, jusqu’au clin d’œil final que j’ai trouvé tout simplement délicieux.


Extrait

Les lignes de son corps m’appellent, je ne fais que tenter de saisir ces murmures avec mon appareil. Quand elle se rebelle, j’ai l’impression d’apprivoiser un chat sauvage. Il émane d’elle un parfum poignant de souffrance, de douceur et de passion. Un cocktail explosif qui vient charmer jusqu’à mon objectif.

Je remercie Elise et la collection &moi pour cette lecture. 

About Author

MarleneEloradana

Marlène, trentenaire du sud de la France, véritable bookaddict, je ne suis jamais rassasiée quand il s'agit de lecture, dévoreuse de romances en tout genre mais surtout celles qui font vibrer et s'émouvoir au fil des pages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *