Marathon 1 film par jour

Challenge – [Marathon 1film par jour] » Jour 7/7

Voici un challenge non littéraire que j’ai découvert via Instagram.

Ce marathon est organisé par La Kritikeuze, et il est assez simple ? En effet, il suffit de regarder et/ou critiquer un film chaque jour, et ce durant une semaine.

 

Marathon – Jour 7/7

 

Résumé :

La forêt chère à Woody Woodpecker est en danger ! Lance Walters et sa famille souhaitent construire sur ce terrain la maison de leurs rêves. Le plus célèbre des piverts va alors user de tous les stratagèmes pour déjouer ce plan diabolique.

DVD : ICI

Pour le dernier jour de ce marathon, j’ai décidé de vous parler de Woody Woodpecker.

Pour moi, un retour en enfance, eh oui je regardais le dessin animé lorsque j’étais jeune, pour mes enfants par contre ce fut une découverte, et ils ont adoré. Depuis qu’ils ont vu le film, ils me demandent sans cesse de leur acheter les DVD du dessin animé, ce que je ferai dès que les finances auront repris un peu de poil de la bête ^_^.

Ce que j’ai aimé, c’est que l’esprit du Woody de mon enfance est resté. Woody est un pivert avec un sacré caractère, il est espiegle, il sait ce qu’il veut, c’est comme ça que je me le rappelais, et c’est ainsi que je l’ai retrouvé dans le film.

Je peux vous dire que mes enfants n’ont cessé de rire durant le film, impossible de les calmer, et pourtant ils ont quand même 15 et 14 ans, ils sont d’ailleurs plus dans l’esprit mangas que dessins animés, ce qui ne les ont pas empêher de fouiller sur YouTube pour voir s’ils trouvaient le dessin animé 🙂

Woody Woodpecker est donc, selon mon expérience, un film à voir en famille, que vos enfants soient encore petits ou déjà ados, ils devraient adorer s’ils sont comme mes enfants.

C’est le dernier film dont je vous parle dans le cadre du marathon de la Kritikeuze, mais je ne manquerai pas de participer à la 4ème édition, si je ne loupe pas le post Instagram lorsque cela sera le moment 😉

About Author

Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog.
J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *