Le tricycle rouge » Vincent Hauuy

Editeur : Hugo Roman – Thriller

Livre : ICI

 » Un vrai talent d’écriture au service d’une intrigue efficace et riche en rebondissements.  »
Michel Bussi


Noah Wallace est un homme usé, l’ombre du brillant profileur qu’il était jusqu’à ce qu’un accident lui enlève à la fois sa femme et sa carrière. Mais une carte postale trouvée sur le lieu d’un crime atroce au Canada l’implique directement et le ramène à une série de meurtres commis cinq ans plus tôt. Dans le même temps, à New York, la journaliste-blogueuse Sophie Lavallée enquête sur un reporter disparu dans les années soixante-dix. Et si les deux affaires étaient liées par le même sombre secret ?

 

L’avis d’Alouqua

????

Le tricycle rouge est un bon thriller qui a du rythme et des personnages bien travaillés. Mais il a également un langage fort imagé et parfois assez cru, ce qui me fait dire que tout le monde ne l’appréciera pas, et pourtant c’est ce qui fait le « charme » de ce thriller, et surtout le style de son auteur.

Le début du livre, m’a donné une impression de déjà vu, peut-être simplement une impression, car je me suis très vite plongée dans l’intrigue et cette sensation a prit la fuite. Les différents personnages peuvent paraître un peu clichés, et pourtant cela ne m’a pas du tout gênée tellement j’étais prise dans l’intrigue.

Lorsqu’il s’agit de thriller, je suis souvent un peu plus exigeante que pour les autres styles littéraire, le thriller est depuis toujours un de mes styles de prédilection, même si je lis un peu de tout, du coup j’en attend peut-être parfois trop. Dans le cas du tricycle rouge, il a en plus reçu le prix Michel Bussi, ce qui fait que là j’en attendais encore plus. Après l’avoir refermé, je peux dire qu’il a comblé mes attentes. Si je n’ai pas donné 5 étoiles, c’est juste à cause du côté parfois un peu trash dans les descriptions, bien que celui-ci ne m’aie pas vraiment rebuté, je trouve que s’il avait été un peu moins, cela aurait pu donner aussi bien. Mais c’est le style de l’auteur, et je ne lui reproche absolument pas 🙂 Que du contraire, je peux vous dire que j’espère qu’il ne s’arrêtera pas à un seul livre, et que je pourrai bientôt découvrir son prochain roman 🙂

Si vous allez sur Amazon, vous pouvez lire ceci à propos de Vincent Hauuy : Concepteur de jeux vidéo, il aime créer des puzzles, tisser des intrigues et donner vie à des personnages.

Le tricycle rouge est à l’image de ce qui est dit, un véritable puzzle que l’on prend plaisir a tenter de remettre chacune des pièces à sa place.

Merci à Marie et aux éditions Hugo Roman pour leur confiance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *