Parole d’un Bad Boy » Ana Paige

Editeur : Hachette

Livre : ICI

Il paraît que je suis crâneur, orgueilleux, insolent, fouteur de merde, que je ne m’intéresse qu’aux filles et aux soirées entre potes. Ah oui, et aussi que je ne pense qu’à me battre.
Ce n’est pas faux… Surtout pour les filles. Et alors  ?

En terminale, Tristan a une solide réputation de bad boy et fait tout pour l’entretenir.
Un jour, il se retrouve en cours à côté d’une ravissante petite brune, Annabeth. Intrigué, Tristan essaye tant bien que mal d’attirer son attention, mais sa voisine l’ignore obstinément. En plus de son dédain affiché, cette fille semble capable de mettre à nu chaque blessure qu’il s’efforce de cacher. Autant de raisons pour que Tristan soit prêt à tout pour la séduire…

 

L’avis d’Alouqua

??,5

Je dois vous avouer un truc avant que vous ne lisiez mon avis, j’ai eu du mal pour l’écrire, je m’y suis reprise à plusieurs fois, je n’étais pas satisfaite, je trouvais que j’étais trop négative. Donc maintenant, j’espère que mon avis ne choquera personne, surtout pas Ana Paige qui a dû passer du temps à l’écrire, ainsi que les éditions Hachette qui l’on édité. S’il est édité, c’est que forcément l’éditeur y a vu du potentiel.

Comme vous le voyez, je n’ai mis que 2,5 étoiles. Je ne suis pourtant pas du genre à mettre si peu, je donne facilement au moins 3 étoiles car je sais qu’écrire un livre ne se fait pas du jour au lendemain. Mais là, je ne peux pas mettre les 3 étoiles, et j’en suis désolée, je dois rester honnête dans mon ressenti. Que ce soit vis-à-vis de vous qui lisez nos chroniques et qui nous suivez, ou encore envers l’auteure elle-même, je dois rester fidèle à moi-même et rester droite dans mes bottes. Malgré tout, je ne suis pas là pour descendre un livre ou un auteur, et c’est là que je dois absolument faire attention dans ma manière de formuler mon avis.

Lorsque j’ai lu le résumé sur le site NetGalley, j’ai immédiatement eu envie d’en savoir plus, de découvrir l’histoire de Tristan qui me paraissait être un garçon torturé, de voir quel chemin il devrait prendre pour pouvoir avancer. En sachant que le livre était édité par Hachette, je suis partie totalement confiante et les yeux fermés.

Mais, forcément il y a un mais, vu que je donne juste 2,5 étoiles !

J’ai rencontré un souci, même plusieurs, que ce soit au niveau de l’écriture, ou des personnages en eux-mêmes. L’histoire de base en elle-même n’est pas mauvaise du tout, au contraire, elle mériterait d’être retravaillée. Pour le style, j’ai eu cette impression de déjà lu qui m’a prise dès les premières pages, en commencant, je savais quel serait le déroulement, je n’ai pas eu de réelles surprises, et cela me gêne beaucoup. Quand aux personnages, ils sont censés avoir pas moins de 18 ans, un âge ou l’on est supposé être mature, du moins la plupart du temps. Mais j’avais plutôt l’impression d’être en compagnie d’ados de 15 ans, que ce soit dans le comportement ou la manière d’agir. Donc pas du tout en phase avec les âges supposés, et là aussi c’est une gêne qui ne m’a pas lachée jusqu’à la fin.

Quoi qu’il en soit, ce n’est que mon ressenti, il ne sera peut-être pas le vôtre. C’est à vous de vous faire votre avis sur ce livre, de le ressentir avec vos émotions propres.

Encore une fois, j’espère que Ana Paige ne prendra pas mal ce que son livre m’a fait ressentir.

Merci aux éditions Hachette ainsi qu’au site NetGalley.

2 commentaires sur « Parole d’un Bad Boy » Ana Paige »

  1. Tant que tu n’as pas comme moi une auteure qui te harcèle et te menace jusqu’à ce que tu retires ta chronique… et encore, moi j’avais été beaucoup plus gentille que toi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *