Marathon 1 film par jour

Challenge – [Marathon 1film par jour] » Jour 1/7

Voici un challenge non littéraire que j’ai découvert via Instagram.

Ce marathon est organisé par La Kritikeuze, et il est assez simple 🙂 En effet, il suffit de regarder et/ou critiquer un film chaque jour, et ce durant une semaine.

Ca devrait le faire je pense ^_^

 

Marathon – Jour 1/7

 

Résumé :

Pierre, la trentaine, est éleveur de vaches laitières. Sa vie s’organise autour de sa ferme, sa soeur vétérinaire et ses parents dont il a repris l’exploitation. Alors que les premiers cas d’une épidémie se déclarent en France, Pierre découvre que l’une de ses bêtes est infectée. Il ne peut se résoudre à perdre ses vaches. Il n’a rien d’autre et ira jusqu’au bout pour les sauver.

DVD : ICI

Premier film que je choisi dans le cadre de ce marathon, c’est « Petit paysan« , un film que j’ai vu il y a quelques jours, c’est un film poignant et criant de vérité sur la réalité de la vie et des combats que doivent mener les paysans.

Je suis petite-fille d’agriculteurs, et je sais de quoi je parle.

J’entends souvent autour de moi  des gens dirent que les agriculteurs ont les moyens de s’acheter des supers bagnoles, qu’ils ont des grosses maisons, mais n’oublions pas qu’ils triment comme des malades pour ce qu’ils ont, que tous n’ont pas forcément la chance de vivre décemment de leur boulot. N’oublions pas non plus, qu’en peu de temps ils peuvent tout perdre, tout un cheptel, ils peuvent être à la tête d’un troupeau de 100 vaches, et tout perdre en un rien de temps à cause d’un microbe.

Ne parlons même pas du combat qui s’en suit pour pouvoir toucher les indemnités.

Alors oui, certains d’entre eux ont les moyens de bien vivre, mais tout peut s’arrêter en quelques secondes.

Ce film m’a ramené des années en arrière lorsque ma grand-mère vivait encore et que j’allais chez elle pour l’aider à la ferme, j’adorais çà, plutôt que d’aller m’amuser avec mes amies, je préférais aller chez elle, peu importait ce que les autres pensaient de moi,  j’étais simplement heureuse, et elle aussi de voir que je m’intéressais à ce qu’elle faisait, mais que je m’impliquais également.

Enfin bref, ce film est à voir absolument. Peut-être qu’il fera voir la dure réalité. Peut-être pas. Mais j’espère que vous prendrez conscience que les « paysans » peuvent très vite se retrouver dans un enfer sans nom. Pour ne rien gâchez, Swann Arlaud est parfait dans son rôle,  les émotions sont palpables à tout moments. Un vrai plaisir de le regarder, et pourtant, j’ai fini en larmes et la boule au ventre.


Je vous donne RDV dès demain pour le film suivant 😉

About Author

Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog.
J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *