Les Écorchés #2 – Tourmente > Tillie Cole

« Des personnages masculins aux cinquante nuances de mâle. Tillie Cole est une auteure talentueuse. » AudioGals

La rencontre de Roméo et Juliette et du Parrain.

Constamment drogué par son maître, 221 tue avec une efficacité redoutable. Il est l’atout majeur qui permet de faire fructifier les affaires du parrain de la mafia géorgienne de New York. Jusqu’au jour où il est capturé par le clan adverse. Captif, il rencontre Talia Tolstaia, la fille d’un parrain russe. D’abord attendrie par ce colosse puis fascinée, elle décèle en lui bien plus qu’une machine à tuer et se donne pour mission de le faire s’ouvrir à la vie et à ses plaisirs… Mais la famille de la jeune femme la laissera-t-elle convoler avec leur ennemi de toujours ?

PARU LE 24 JANVIER 2018 AUX EDITIONS MILADY.

LIEN D'ACHAT - ICI


L’avis de Marlène – Note ❤❤❤

Ce second opus me confirme vraiment l’excellence de cette saga. Moi qui hésitais à me lancer dans cet univers fait de violence et de danger… Ce second tome nous offre une romance digne du grand Roméo et Juliette… Une histoire d’amour impossible et moderne !

Tillie Cole se concentre sur l’histoire de Talia et Zaal (221). Mais elle n’omet pas de nous offrir une continuité dans l’histoire en mettant en scène Kisa et Ruine 🙂 221 est une véritable machine à tuer, drogué par son maître depuis de nombreuses années , il obéit au doigt et à l’œil… C’est la pièce maîtresse du parrain de la mafia géorgienne de New York jusqu’au jour où il est capturé par le clan adverse… Retenu captif, il va rencontrer Talia Tolstaia, la fille d’un parrain russe… La jeune femme va déceler chez  221 plus que la bête meurtrie qu’elle a sous les yeux. Elle va percevoir l’âme de cette homme dressé pour le combat. Aux côtés de 221, Talia va prendre des risques, elle va le libérer de ses chaines et lui offrir une liberté inespérée faite de plaisirs et d’amour… Mais Talia sait qu’elle n’a pas le droit de tomber amour de cet homme appartenant à un clan ennemi…

Ce second opus est un véritable coup de cœur. Le tome consacré à Ruine m’avait déjà complètement conquise mais ici les émotions ont été encore plus intenses, c’était phénoménal. Je me suis tout de suite attaché à Talia et 221. J’ai trouvé leur rencontre puissante et évidente. Dès leurs premiers rapprochement le lien s’est établi, l’alchimie entre eux m’a totalement subjuguée… Talia est une héroïne qui a une sacrée prestance, c’est une Tolstoï et elle n’aime pas recevoir des ordres… Elle se sent terriblement seule dans cette existence régit par la mafia et sa famille… Sa rencontre avec 221 va lui donner un but et elle va enfin se sentir plus vivante que jamais. Talia est vraiment une femme exceptionnelle, elle est douce et déterminée. Si elle s’est laissée attendrir par 221 c’est parce qu’elle a une vraie bonté d’âme, elle est généreuse. J’ai adoré son tempérament, elle est réfléchi et mesure l’impact de ses choix. 221 (Zaal) est un héros hyper touchant, mon dieu, je pense que j’ai vraiment craqué sur lui, mais pas dans le sens attirance physique… même s’il reste un mec avec un physique qui ne laisse pas indifférente, c’est son histoire qui m’a conquise. C’est un homme que l’on ne peut qu’aimer, il a subi d’atroces souffrances, on lui a tout pris. Sa famille, ses souvenirs et sa vie. Il a été réduit au rang de chien, écoutant au doigt et à l’œil de son maître… Il est devenu une machine de guerre, un tueur sans âme… Zaal est un héros hors du commun, j’ai vraiment trouvé son personnage magnifique dans toute sa souffrance. Son évolution m’a émue, j’ai été touchée à mesure qu’il nous dévoilait son histoire. Et puis il renaît aux côtés de Talia et ça c’était tellement beau !

J’ai particulièrement apprécié qu’il y ait une réelle continuité dans la série. On retrouve Kisa et Ruine… (Je continue de l’appeler Ruine pour ne pas spoiler ceux qui n’ont pas lu le tome 1). Ruine a lui aussi vécu l’enfer, et on se rend bien compte qu’il a du mal à reprendre sa vie en main, et puis il a une promesse à tenir et sa soif de vengeance le ronge… J’ai trouvé cela très intéressant d’avoir des chapitres de son point de vue en plus de celui de Talia et Zaal.

Ce second tome m’a vraiment plu, l’univers est toujours aussi prenant et intense et ici l’émotions à vraiment pris le dessus sur la violence de l’univers de Tillie Cole. Bien sûr, la mafia ça ne rigole pas et le récit reste tout de même très dur… Mais je l’ai trouvé beaucoup moins sombre que le premier opus. Ici, Tillie Cole nous plonge dans le cocon que 221 et Talia vont se créer, l’ambiance est moins lourde malgré la dureté des thèmes abordés. L’érotisme est lui aussi différent et cela engendre des émotions très vives. C’est une découverte de l’amour physique avec beaucoup de passion, de sensualité. La brutalité n’y trouve pas sa place et c’est ce que j’ai aimé, que Tillie Cole arrive à rendre son héros doux et sensible malgré la rage qui rugit en lui. Talia a ce pouvoir, celui de le rendre meilleur, de lui prouver que sa vie est sur le point de changer. La notion d’amour dans ce roman est magnifié par l’univers sombre et violent. Les marques d’affections sont sublimes, uniques et j’ai complètement fondue face à autant d’amour et de sincérité.

La saga [LES ÉCORCHÉS] aborde la notion de la famille. Tillie Cole nous démontre que la famille ne se limite pas aux liens du sang. Que les actes ont bien plus d’importance qu’un nom… Je trouve cela tellement vrai. L’univers de la mafia est toujours aussi captivant, l’auteure évolue avec aisance dans ce milieu régit par de nombreuses règles mais elle arrive sans cesse à me passionner avec l’évolution de cette série. Je termine cette opus le cœur gros et gonflé d’amour… J’ai déjà tellement hâte de poursuivre…

En bref, gros coup de cœur pour Talia et Zaal. La saga ne s’essouffle pas, la continuité est magistrale. Tillie Cole revisite Roméo et Juliette en une version moderne dans un univers mafieux plein de danger avec des personnages charismatiques que l’on a envie d’aimer au premier regard. L’amour trouve naturellement sa place entre Talia et zaal. Je ne peux que vous conseiller cette suite qui s’avère encore plus addictive et émouvante que le précédent opus qui était déjà excellent. Je suis fan, totalement accro !


Extrait 

-Mon cœur est plein, Talia. Il est plein, pour toi. (Je sentis ma gorge se serrer en entendant ces mots qui jaillissaient du plus profond de son âme.) Avant, il était vide et petit, mais maintenant il bat fort.

Il se pencha vers moi et déposa le plus doux et le plus léger des baisers sur mes lèvres. Je me délectai de la caresse de sa bouche, de celle de ses mains dans mon dos. Je me délectai de lui tout entier. Je priai pour que le temps s’arrête, se fige, afin de vivre éternellement en ce moment, cet instant sublime.

Je voulais qu’il ne s’arrête jamais.

Je remercie les éditions Milady pour cette lecture. 
RETROUVEZ MON AVIS SUR LE TOME PRÉCÉDENT.

LES ÉCORCHÉS #1 - RUINE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *