Quantum #4 – Rapturous > M.S Force

Peut-on cacher à l’autre sa vraie nature ?

Quatrième volet de la série addictive Quantum, Rapturus raconte la passion dévorante de Hayden Roth, le réalisateur et l’ami de Flynn Godfrey et Addison son assistante sur laquelle il a toujours fantasmé sans jamais lui montrer. Tout comme Addie aime Hayden en secret depuis qu’elle travaille pour lui.

Le livre nous fait vivre toute la tension sensuelle et sexuelle qui s’exerce entre eux deux comme un puissant aimant. Et lorsqu’à la soirée de remise des Oscars, Hayden se laisse aller à embrasser fougueusement son assistante, montrant ainsi à tous la force de son désir.

Mais Hayden a un secret, c’est un dominant sexuel et il ne veut pas entraîner Addie sur cette voie. Mais l’amour qu’elle porte à Hayden va la conduire à explorer ses voies inconnues d’elle pour lui prouver la force de son amour.

Paru le 11 janvier 2018 aux éditions HUGO ROMAN - EDITIONS BLANCHE.


L’avis de Marlène – Note 4/5

Il y a deux ans, je découvrais la saga [Quantum] de Marie Force. C’était mes premiers pas dans la romance érotique et c’est une série qui m’avait vraiment plu. Il était déjà question à l’époque de l’histoire d’Addie et Hayden. J’étais donc plus que ravie de me replonger dans l’univers sulfureux de l’auteure.

Hayden Roth a toujours fantasmé sur Addison York… Sans jamais s’autoriser le droit de la séduire car elle ne fait pas partie de son monde de débauche. Hayden est un dominant sexuel, il ne s’épanouie que dans des rapports de domination et de soumission mais il ne peut se résoudre à lever le voile sur sa véritable nature. Selon lui, Addie mérite mieux que ce qu’il a à offrir. Mais le soir de la cérémonie des oscars, il embrasse fougueusement son assistante, lui montrant ainsi à quel point il la désire, mais assumera-t-il ses sentiments ? Lui ouvrira-t-il la porte de son monde fait de plaisir et de douleur ? 

Hayden Roth est un personnage qui m’avait intriguée dans les opus précédents. L’auteure nous l’avait dépeint comme un dominant extrêmement exigeant. Elle avait mis l’accent sur sa personnalité sombre et torturée. Il avait déjà pas mal de charisme et j’avais été troublée par son attitude. Dans ce roman, on prend toute la mesure du personnage, Hayden est un homme intense, il est effectivement très exigeant, en affaire comme dans sa vie privée. Il aime le pouvoir, il aime dominer, avoir la maîtrise de tout dans ses relations intimes. Marie Force nous offre un portrait beaucoup plus complexe de son personnage, elle lève le voile sur un pan de sa vie, elle nous expose ses failles et on perçoit ses sentiments à vif. Hayden est un homme qui a finalement peu confiance en lui, il sait ce qu’il veut mais n’est pas conscient de ce qu’il a le droit d’avoir. Il se sous-estime et j’ai trouvé cela touchant quand on comprend son histoire. Son penchant pour la domination le rend réellement intimidant, on peut dire qu’il en impose… Cela m’a donné des frissons quand j’y repense. J’ai été agréablement surprise de m’attacher à lui car il reste tout de même un peu brut et imprévisible. Malgré ces appréhensions, il reste un homme très attentionné quant à sa partenaire de jeu et l’amour est palpable à chaque étapes importantes de leur histoire.

Addison York est une héroïne douce et attachante. De suite, je me suis sentie proche d’elle car elle n’avait de cesse de vouloir vivre son histoire avec Hayden à fond. C’est une jeune femme généreuse, elle est vraiment adorable. Elle est prête à tout faire par amour pour Hayden. Aussi lorsqu’elle découvre qu’il lui cache quelque chose d’important sur lui, elle se livre bataille pour découvrir de quoi il s’agit. Ses sentiments sont tellement dévorants qu’elle est prête à explorer une sexualité qui lui est tout à fait inconnue… Mais elle se heurte encore à l’inflexibilité d’HaydenAddie est une sacrée nana, ce petit bout de femme hyper sexy est passionnée, curieuse et docile. Mais elle a un caractère bien trempé mis à rude épreuve chaque jours qu’elle passe aux côtés de toute l’équipe de Quantum Production. J’ai adoré Addie, même si j’ai eu peur qu’elle aille parfois un peu loin, c’est un peu une tête brûlée, elle a du répondant et n’est pas du genre à laisser tomber lorsque l’affaire lui tient à cœur !

Notre duo de héros est exaltant ! Je dois dire que le couple qu’Hayden et Addie forment est explosif ! Ensemble ils repoussent sans cesse leurs limites s’exposant dangereusement à des émotions intenses. La romance est vraiment passionnée, sexy et très érotique. Evidemment, elle met en lumière les pratiques BDSM soft, je vous assure que malgré la teneur érotique, les scènes restent vraiment accessibles, bien qu’un peu crues par moment. Le sexe est une des composantes essentielles de la relation de nos héros, mais au-delà des corps à corps, leur lien est puissant et l’amour flotte dans l’air à chaque page.

Dans le contexte de l’histoire, il faut évidemment aimer les romances érotiques, ne pas être gênés par les scènes de sexe, et l’univers peu conventionnel du bdsm. L’ensemble reste quand même pas mal romancé ce qui nous offre une romance osée, moderne et assez sexy. Ce qui m’a plu c’est de retrouver les personnages des tomes précédents et qu’ils soient inclus dans la narration avec quelques chapitres du point de vue de Natalie et Flynn. Et une super ouverture sur le tome suivant avec l’épilogue du point de vue d’Ellie. Un tome qui s’annonce sous les meilleurs hospices.

La plume de Marie Force est toujours aussi délicieuse, un brin plus provocatrice avec le personnage d’Hayden. L’écriture entraîne le lecteur sur des charbons ardents dans un récit sulfureux, sensuel et passionné. Le rythme de cet opus est haletant, pas de temps morts, on suit leur idylle avec engouement et frisson.

En bref, [Rapturous] est une excellente suite, un récit très complet sur le personnage complexe d’Hayden. Le couple Addison/Hayden m’a totalement séduit, il aura eu raison de moi et de mes nerfs. J’ai pris plaisir à retrouver le style sulfureux de Marie Force dans cette romance so sexy et caliente !


Extrait 

Je meurs à petit feu, coincé dans ce putain de carré VIP, le corps tout doux d’Allie pressé contre moi. Ma queue est dure comme de la pierre à son contact, sans que je puisse rien y faire. Je n’arrive pas à croire que je l’ai embrassé tout à l’heure quand on a appelé mon nom. Je n’avais pas prévu de faire ça. En fait, j’avais prévu exactement le contraire : ne rien faire la concernant ce soir.

Flynn a demandé qu’elle m’accompagne afin qu’elle puisse partager avec nous tous les prix attendus pour Camouflage. J’ai accepté parce qu’il avait raison, elle mérite d’être ici, vu la façon dont elle a pris en charge toute l’équipe durant ce tournage exténuant.

Pour être honnête, je voulais aussi qu’elle soit ici pour moi. J’aime la regarder. J’adore me laisser envoûter par son odeur classe et sexy. J’adore caresser ce fantasme de pouvoir mettre mon visage dans son épaisse chevelure blonde tandis que je la baise. je veux me perdre en elle sans jamais plus revenir.

Mais je ne le ferai pas. Je ne vais pas poser une main sur elle, même si ça me tue de résister à une telle envie. Une envie qui augmente de façon exponentielle chaque fois que je suis près d’elle.

J’évite les complications, comme certains évitent les microbes. Pourtant, dans mon obsession pour Addison York, je dois l’avouer, tout est compliqué. Mis à part le fait que Flynn me flinguerait si je lui portait la moindre attention, et ce n’est pas des paroles en l’air. Il est vrai qu’elle mérite mieux qu’un mec comme moi.

Elle devrait être entourée, aimée, choyée… et surtout pas retenue dans le piège de mes exigences, sans la moindre liberté pour elle-même. Ce serait inévitable si jamais elle réveillait la bête qui sommeille en moi. NON, ça n’arrivera pas.

Je remercie Magali et les éditions Hugo New Romance pour cette lecture. 

Retrouvez mes avis sur les tomes précédents. 

Quantum #1 - Virtuous.

Quantum #2 - Valorous.

Quantum #3 - Victorious.

2 commentaires sur « Quantum #4 – Rapturous > M.S Force »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *