Le jour où tu oses te faire confiance > Sonia Zannad

Anna est maman d’une petite Cléa et file le parfait amour avec Antoine, qu’elle a rencontré à la fac. Côté professionnel, c’est une autre histoire : si, au départ, son métier la faisait rêver, aujourd’hui les désillusions ont gagné du terrain. Anna se sent coincée dans un travail routinier qui ne lui convient plus. Non seulement elle étouffe, mais cela commence à nuire à son couple et au bien-être de sa fille. Elle a l’impression d’être dans une impasse, un cercle vicieux qui l’éloigne chaque jour un peu plus de son bonheur. Quand Anna renoue avec Pauline, une ancienne amie devenue coach de vie en Angleterre, la jeune femme sent que son existence peut s’en trouver bouleversée ! Mais si ce déclic entraîne une prise de conscience nécessaire, le changement ne sera pas si facile pour Anna. Il lui faudra accepter de sortir de sa zone de confort et oser se faire confiance. Anna réussira-t-elle à relever tous les défis pour enfin s’épanouir et être heureuse ?

Paru le 16 novembre 2017 aux éditions Esi.


L’avis de Marlène – Note 3,5/5

Second roman coach que je découvre et le thème de la confiance en soi m’intéressait énormément. L’avantage de ce genre de livre c’est de pouvoir voir les conseils mis en pratique dans la partie roman. En effet, on débute avec l’histoire d’Anna, notre héroïne, maman de 32 ans qui file le parfait amour avec Antoine. Anna pourrait avoir la vie rêvée si sa vie professionnelle était tout aussi épanouissante, hélas ce n’est pas totalement le cas. Mais que faire ? Prendre des risques ? Se jeter dans l’inconnu ? Des questions que notre héroïne va se poser, mais c’est surtout ses retrouvailles avec Pauline, une ancienne amie devenue coach de vie qui va être le déclic pour Anna. Un déclic qui entraîne une réelle prise de conscience. Grâce aux conseils avisés de Pauline, Anna va enfin envisager sa vie professionnelle autrement, mais elle ne doit pas oublier d’inclure les autres paramètres de sa vie, à savoir sa fille et son mari. Anna devra prendre sur elle, s’ouvrir à des possibilités qu’elle n’avait pas du tout explorées mais surtout elle devra se faire confiance et faire le grand saut dans l’inconnu.

Ce roman est relativement court mais il se concentre sur les points importants qui seront abordés dans la partie « coach ». J’ai aimé l’histoire parce que d’une part l’auteure met en scène une jeune femme de 32 ans épanouie dans sa vie de famille, on s’identifie facilement aux personnages car leur vie est simple. Le récit ne manque pas d’humour et la plume de l’auteure sait faire passer les émotions. On se met facilement à la place d’Anna, on doute avec elle, on appréhende énormément l’avenir avec elle, on comprend qu’elle ne veuille pas mettre en péril la vie qu’elle partage avec Antoine. Et c’est certainement ce qui m’a le plus plu, c’est qu’Antoine ait aussi un rôle à jouer, il est un véritable moteur pour l’épanouissement d’Anna. Dans le récit, on percute de suite quels seront les obstacles à traverser pour Anna, on est directement aux prises avec nos propres envies et notre façon de gérer les choses de notre vie, que ce soit de l’ordre de l’intime ou de l’ordre du professionnel.

Le roman est simple, presque limpide mais c’est pour mieux nous préparer à découvrir la partie coaching. La seconde partie du livre nous propose de travailler notre épanouissement personnel en cinq étapes. On se laisse guider par les étapes, on se pose les bonnes questions par rapport à ce que l’on recherche à travers les exercices qui nous sont proposés. Pour que le roman ait son utilité, il faut avoir « envie » de travailler sa confiance en soi. Pour ma part, je sais pertinemment que je manque cruellement de confiance en moi, aussi c’est avec une réelle motivation que j’ai commencé les exercices. Ces étapes permettent vraiment de se poser les bonnes questions, de mettre des mots sur nos forces et nos faiblesses, mais aussi sur nos aspirations personnelles. La confiance en soi ne joue pas que pour le côté professionnel de notre vie. C’est un tout, un global. Si on ne se fait pas confiance, on arrive pas forcément à accomplir nos objectifs qu’ils soient professionnels ou personnels.

Je me suis longuement attardé sur la troisième étape qui nous parle de la confiance en soi à proprement parler, mais aussi qui met en lumière le fait de devoir être en paix avec soi-même… Gestion des émotions, le regard que l’on porte sur nous-même… ect… C’est difficile d’entreprendre ce genre de travail sur soi-même, mais bénéfique en s’y tenant.

En bref, ce roman coach est très complémentaire. Le roman met en scène une héroïne qui a besoin de se faire confiance pour s’épanouir dans sa vie professionnelle. L’auteure a réussi à mettre en scène certains conseils que l’on retrouve dans la partie coach. La seconde partie du livre nous propose de faire un travail sur nous-même, certaines étapes sont plus pertinentes que d’autres, en sachant qu’aucune n’est à prendre à la légère si votre objectif est de prendre confiance en vous. On néglige certains aspects de nos vies au détriment de notre bien être personnel et ce roman a le mérite de faire passer un message très clair, la recette du succès commence d’abord par soi-même ^^

Je remercie Carole et les éditions Esi romans pour leur confiance. 

Un commentaire sur « Le jour où tu oses te faire confiance > Sonia Zannad »

  1. Bonjour petit soucis…A partir du chapitre 23 le livre repart sur le chapitre 6 suivit du 7,8 ect
    Je pense à une erreur d’imprimerie…à moins que cela soit fait expres? Ca me semble bizarre.
    Merci par avance pour votre réponse
    Cordialement
    Hélène

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *