More than beautiful > Lily Hana

Depuis le suicide de son compagnon, Ava tente d’aller de l’avant en jonglant entre son emploi de serveuse et son rôle de mère. À cela s’ajoute son désir pour Coach, l’homme avec qui elle a partagé une nuit torride quelques mois plus tôt, mais qui refuse de s’investir dans une relation sérieuse. La vie de Coach s’est effondrée lorsque sa compagne a disparu et, désormais, il se consacre uniquement à sa salle de sport où il entraîne des jeunes en difficultés. Chaque jour, il s’abandonne dans les bras d’une femme différente avec une seule règle : ne jamais s’attacher. Mais sa nuit avec Ava a fait vaciller tous ses principes. Il est déchiré entre son amour passé et son attirance pour la jeune femme. Un nouvel avenir pourrait s’ouvrir à lui. S’il accepte enfin d’avancer..

Deux êtres détruits par la vie.La promesse d’un nouvel avenir.
Paru le 2 novembre 2017 aux éditions City – Eden romance.


L’avis de Marlène – Note 2/5

Je m’étais décidée à lire ce second tome, parce que j’avais adoré le personnage de Coach dans [More than life], alors que j’étais restée assez hermétique à l’histoire de Callie et Josh… Hélas je ressors extrêmement déçue de l’histoire d’Ava et Coach, presque en colère et agacée car ce sont les seuls sentiments qui ont émergés en moi pendant cette lecture.

Ici par rapport au résumé et à l’histoire personnelle des deux héros, je m’attendais à une explosion d’émotions, à être émue par leur vécu et la façon dont ils allaient essayer d’aller de l’avant… Hélas, ce roman m’a mise hors de moi… Vous allez dire que j’y vais fort, que je suis très certainement trop dure avec l’histoire d’Ava et Coach, mais c’est mon ressenti, je vais vous expliquer pourquoi ce roman ne m’a pas plu. Sachez que je ne souhaite pas vous dissuader de le lire, car il a été un coup de cœur pour certaines lectrices. Ce ne fut juste pas le cas pour moi !

Tout d’abord, j’ai été sensible au résumé, et j’attendais beaucoup de ce roman, car je n’avais pas été super emballée par le premier tome, mais Coach était mon petit crush et je voulais absolument connaître son histoire. Il avait été tellement à l’écoute et attentionné envers Callie que ce héros ne pouvait que me plaire, n’est-ce pas ? Et bien, ici je l’ai tout simplement trouvé imbuvable, égoïste et méprisable. Et mon sentiment ne s’est absolument pas arrangé au fil des pages. Vous allez me dire qu’il a des circonstances atténuantes, il a perdu la femme de sa vie, il n’arrive pas à passer à autre chose… mais cela ne cautionne vraiment pas son comportement envers Ava qui elle va vraiment de l’avant. J’en ai donc énormément voulu à Coach, son attitude est impardonnable, incompréhensible. Sa façon de gérer son deuil lui est propre… mais son engagement envers Ava était tout aussi important. Je peux vous dire que ce personnage que j’avais tant aimé est vite redescendu de son piédestal.  Heureusement, Ava relève le niveau. C’est une héroïne qui a vraiment compris le sens de la vie et de la mort… Elle aussi a vécu le deuil, la perte de son amour et du père de sa fille, mais elle veut s’en sortir, rendre hommage à la mémoire de son défunt mari en continuant à se battre pour s’en sortir. Ava est pleine d’espoir lorsqu’elle rencontre Coach, il se passe quelque chose entre eux, elle veut cette vie avec lui… Mais peut-elle se satisfaire d’être le second choix ? De passer derrière un fantôme ? Léa est partout, dans les pensées de Coach, dans sa façon de vivre et d’envisager l’avenir… Ce qui est en quelque sorte « normal », on ne cesse pas d’aimer les gens que l’on a perdu, je suis entièrement d’accord avec cela, mais cela n’explique en rien les choix et l’attitude révoltante du héros… On retrouve aussi Callie et Josh, et d’autres personnages secondaires qui ont mis mes nerfs à rude épreuve…

Parlons maintenant du récit en lui-même. De la longueur, des points de vue et de l’intrigue. Car c’est là que le bas blesse… On a un récit très court, moins de 300 pages. Et il se passe un nombre incalculable de rebondissements… Il y a aussi beaucoup d’incohérences qui entraînent un gros manque de crédibilité. L’intrigue se met en place, on avance dans l’histoire tumultueuse de nos héros, et puis les rebondissements tombent, les uns après les autres, sans doute dans le but de faire réagir le lecteur et de mettre des difficultés dans la vie de nos héros… mais ils devaient déjà se débattre avec des sentiments difficiles à gérer et voilà que tout s’emballe et c’est le drame… Là j’avoue que j’ai totalement décroché, mais je voulais accompagner nos personnages jusqu’au bout, et hélas à part de l’agacement et de l’énervement je n’ai strictement rien ressenti pour nos personnages, alors un peu de compassion pour Ava, mais j’avais tellement envie de lui crier de se barrer que j’en suis arrivé à être énervée aussi après elle… On se retrouve donc avec une succession de rebondissements qui sont là pour « enrichir » l’histoire et rendre l’histoire « profonde » sauf que tout devient surréaliste. Je n’ai pas compris les personnages, je n’ai pas compris que certaines situations puissent être crédibles… Non vraiment, j’ai lu ce roman dans un épais brouillard, totalement désordonné. Aucune émotion n’a éclairci ma vision des choses. Ce roman c’était trop de drama, trop de rebondissements au détriment de l’approfondissement des émotions, des personnages insondables, changeants et agaçants, du sexe qui ne trouve pas de signification à part le fait de « simplifier » les problèmes de nos héros et à mes yeux un gros manque de crédibilité dans l’intrigue et les sentiments.

La plume de Lily Hana n’est pas mauvaise, elle est même très fluide, agréable et addictive. Pour preuve, j’ai lu le roman en moins de 3h malgré mon désintérêt total pour ce que je lisais. Non ici pour ma part c’est le contenu qui ne m’a pas convaincue. Les personnages me sont apparus comme antipathiques, l’érotisme ne m’a même pas fait frissonner car j’ai trouvé qu’il simplifiait trop certaines situations qui nécessitaient du dialogue et de la compréhension, et non quelques orgasmes… Après la traversée du désert de nos héros, le tout se termine bien trop facilement… En bref, moi qui aime les romances qui traitent de thèmes poignants comme le deuil et la reconstruction personnelle, j’ai été très déçue par l’histoire d’Ava et Coach. On ne peut pas s’aventurer sur certains chemins en survolant les émotions à coup de « rebondissements spectaculaires », (enfin des rebondissements qui m’ont rendu hystérique^^), cela n’a pas fonctionné avec moi.

En bref, j’ai conscience d’avoir été un peu dure avec ce roman, mais à mon sens on peut écrire sur tout mais il y a une façon de le faire… Et ici cela ne m’a pas émue, cela m’a juste révoltée. Ce ressenti est personnel, si j’ai choisi de vous en parler c’est parce que je suis honnête et que l’on ne peut pas être sensible au style de tous les auteurs. Ayant vu des retours très positifs sur ce roman, je vous invite à découvrir l’histoire d’Ava et Coach. Je serais ravie d’échanger avec vous suite à votre lecture.

Je remercie Marilyne et les éditions City pour leur confiance. 

Mon avis sur More than life.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *