Kinnections #2,5 – L’instinct des passions > Jennifer Probst

Riley Fox a beau enchaîner les rencards, ses prétendants ne sont jamais à la hauteur. Trouver l’amour relèverait-il du miracle ? Sans doute car, pour le moment, c’est surtout la malchance qui la poursuit. Alors qu’elle se rend à un énième rendez-vous galant, sa voiture tombe en panne en pleine tempête. Impossible de se dépêtrer de ce calvaire, jusqu’à ce qu’une silhouette surgisse enfin… celle de l’insupportable Dylan McCray, un riche magnat qu’elle a toujours trouvé exaspérant ! Voilà Riley forcée de passer la nuit chez ce dragueur invétéré, de surcroit très attirant. Et si, un dîner aux chandelles plus tard, la glace se mettait à fondre ?

Paru le 4 octobre 2017 aux éditions J’ai Lu pour Elle.


L’avis de Marlène – Note 4,5/5

Avec [L’instinct des passions], Jennifer Probst nous offre un tome bonus délicieux. Un huis clos chargé en tension sexuelle et en amour inavoué. Nous retrouvons notre trio de choc, Kate, Kennedy et Arilyn, les fondatrices de l’agence matrimoniale Kinnections. Et cette fois-ci il leur arrive quelque chose d’inédit !!!

Ce tome bonus met en scène les retrouvailles de Riley Fox et de Dylan McCray… Notre héroïne est totalement désabusée, elle enchaîne les rendez-vous amoureux tous plus désastreux les uns que les autres… Pour tout dire, elle a perdu foi en l’amour, et le destin semble s’acharner sur elle, car sur le chemin pour se rendre à un nouveau rendez-vous galant, et bien Riley tombe en panne en pleine tempête de neige… et ce n’est autre que Dylan McCray qui vient lui porter secours… Cet homme qu’elle n’a jamais oublié depuis l’université… L’univers semble vouloir les réunir… Mais cette nuit ressemblera-t-elle à un rêve éveillé ou à leur pire cauchemar ? 

J’ai adoré ce tome additionnel. Honnêtement l’auteure a réussi à nous soumettre une histoire avec une ambiance totalement différente par rapport aux deux premiers tomes, avec quand même l’agence matrimonial au centre du récit. Ce qui fait que cette histoire s’inscrit à merveille dans la saga tout en se diversifiant au niveau de l’intrigue. La singularité de nos héros est rafraîchissante. L’auteure nous démontre qu’il ne faut pas s’arrêter à des préjugés, que les apparences ne jouent parfois pas en la faveur des gens.  Leur relation est pour le moins électrique, les souvenirs affluent, polluant leur alchimie, mais alimentant l’attraction qu’il y a toujours eu entre eux.

J’ai aimé le contexte de ce tome, j’adore les huis clos. Riley et Dylan se retrouvent face à face avec la nuit devant eux… Entre eux c’est explosif ! Ils ont tous les deux des caractères bien trempés mais attention aux apparences ! J’ai adoré le cadre idyllique de l’histoire, une soirée imprévue, la neige et une demeure de conte de fée.

En bref, un bonus délicieux où la magie opère. Cette saga me plaît de plus en plus. Jennifer Probst nous réserve toujours des surprises. Une parenthèse amoureuse très sexy et pleine d’électricité qui vous fera rêver !


Extrait 

« Dylan McCray contempla la femme inconsciente sur son canapé et se demanda si quelqu’un lui faisait une blague. Après tout, il venait de recevoir sur un plateau la femme dont il n’avait réussi à se débarrasser ni son esprit ni son sexe au cours des dix dernières années.

[…]

Sa respiration était profonde et constante. Son pouls était régulier. Que diable fabriquait-elle ici ? Il avait décidé de fermer le parc lorsque la neige s’était mise à tomber, il ne s’était donc pas attendu à voir quelqu’un. Il était parti du principe que son rendez-vous était annulé. Le réseau cellulaire était en panne, si bien qu’il ne pouvait pas appeler Kate qui, pour une raison mystérieuse, avait refusé de lui fournir un nom de famille, si bien qu’il ne pouvait même pas essayer de retrouver la jeune femme inconnue… »

Mes avis sur les tomes précédents. 

Kinnections #1 – Le jeu de la tentation

Kinnections #2 – Les lois de l’attraction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *