Bossman > Vi Keeland

« Comment ne pas succomber à l’irrésistible ?

Que peut faire Reese quand son rencard d’un soir se révèle être une véritable catastrophe ? Appeler une amie pour la tirer de là. Ou alors, obtenir l’aide inespérée d’un convive à la table voisine qui a tout entendu et a décidé qu’il allait mentir pour elle et se faire passer pour son premier petit ami.

Chase ne manque pas de culot, ment comme un pro. Reese ne sait pas trop quoi penser de lui mais quand elle a l’opportunité de le revoir, elle se surprend à saisir l’occasion et quand il lui propose un emploi qui lui correspond totalement dans sa compagnie, elle ne peut pas refuser.

Reese se surprend à apprécier beaucoup Chase qui ne cache pas tout l’intérêt qu’il lui porte.

Mais la jeune femme sait depuis longtemps que coucher avec son patron est une très mauvaise idée. Ce n’est pas pour elle… Mais Chase n’est pas vraiment le type de patron auquel elle est habituée et il est plutôt irrésistible dans son genre. »

Paru le 12 octobre 2017 aux éditions Hugo Roman.


L’avis de Marlène – Note ❤❤❤

Chaque fois que je découvre un roman de Vi Keeland je me dis que cette auteure est exceptionnelle, je pourrais vous dire que maintenant je me tourne vers ses romances les yeux fermés ! Et [Bossman] ne fait pas exception à cette règle ! Cette comédie romantique est très addictive, et en plus de l’humour vous allez découvrir une histoire très touchante !

Vi Keeland ne tergiverse pas, dès la première page j’ai eu le sourire aux lèvres, à la seconde page j’éclatais déjà de rire ! Mon dieu, cette romance est un remède contre la morosité, je vous jure que c’est un des meilleurs romans de l’auteure que j’ai lu.

Revenons un peu sur l’histoire. Reese essaye de se sortir d’un rendez-vous galant pitoyable en téléphonant à sa meilleure amie Julie, pour qu’elle lui vienne en aide… Mais hélas elle va devoir trouver une autre solution… Solution toute trouvée lorsque son voisin de table s’immisce entre elle et son rencart en se faisant passer pour son premier petit ami qu’elle n’a pas vu depuis des années… Cet inconnu n’est autre que Chase Parker, le PDG de Parker Industries, une entreprise qui pourrait lui proposer un job… Mais Reese est prise entre deux feux, elle apprécie Chase au-delà du raisonnable, mais comment gérer cette attirance alors qu’il est en passe de devenir son patron ? Le dilemme est assez simple, résister et trouver un job… ou s’abandonner et trouver l’amour ? 

Ce roman est tout simplement génial ! Il regroupe tout ce que j’aime dans les comédies romantiques, avec la petite touche de sensibilité qui rend l’ensemble très émouvant. L’humour prédomine dans le début du récit, mais se poursuit tout au long de l’histoire avec des joutes verbales très sexy et à mourir de rire. Cette romance est très originale, j’ai adoré la dynamique amoureuse et le jeu de séduction qui s’installe entre nos héros. Il faut dire qu’ils sont tous les deux très attachants et ils ont tous les deux un petit quelque chose qui m’a fait fondre. Reese est une héroïne forte et indépendante, elle est vraiment très sympa et j’ai aimé sa personnalité et son histoire. Au fil des pages elle se dévoile, elle s’épanouie et devient une femme très amoureuse. Chase est parfait ! C’est dingue, dès le début j’ai craqué pour lui et pour son arrogance ! Il est attirant, un véritable beau gosse. C’est surtout son attitude cash et rentre dedans qui fait qu’il nous séduit, il n’a peur de rien, il n’est pas timide et j’ai adoré sa tactique de drague, qui je l’avoue était terriblement sexy, je ne sais pas comment Reese a réussi à résister aussi longtemps à ses avances ! Et puis on apprend à connaître l’histoire de Chase à travers des retours en arrière et le puzzle se reconstitue tout au long du roman, ce qui nous apporte le contenu émouvant de l’histoire.

Vi Keeland nous propose aussi des personnages secondaires hors du commun, elle arrive à nous charmer avec une intrigue rafraîchissante, drôle, sexy, originale et très touchante. J’ai dévoré ce roman, d’une seule traite tellement j’ai été emportée dans l’histoire. J’adore quand l’humour se mêle à la romance, l’ensemble devient très drôle et sexy, l’histoire est légère mais finalement vous vous rendrez compte de la teneur très sérieuse de ce récit.

La plume de Vi Keeland a encore frappé ! Elle arrive toujours à me captiver, à me faire sourire, à me faire ressentir tout plein d’émotions. Je n’avais pas envie de quitter Reese et Chase, tellement j’ai aimé leur histoire. La narration est majoritairement du point de vue de notre héroïne, on a seulement des retours en arrière du point de vue de Chase. Les chapitres sont courts et s’enchaînent avec beaucoup de rythme. Je dois dire que le style de l’auteure est terriblement addictif ! L’histoire est très sexy, Chase est un séducteur, mais au côtés de Reese on le découvre en homme déterminé. L’auteure a misé sur les émotions et l’humour avec ce roman !

En bref, [Bossman] est un joli coup de cœur ! Dès la première page j’ai été séduite par ce roman rafraîchissant, plein d’humour et très émouvant ! Vi Keeland allie à merveille la romance, l’humour et l’érotisme. Elle nous comble avec un récit très original mené par des personnages que l’on a pas envie de quitter tellement on s’est attaché à eux. Préparez-vous à rire (beaucoup), à être émus (magnifiquement), à avoir chaud (énormément) et surtout à passer un excellent moment avec Reese et Chase ! 

[Bossman] c’est la certitude d’un moment 100% plaisir made in Vi Keeland ! 


Extrait

« C’est pas possible, à tous les coups, ce mec est un menteur professionnel. Il excelle dans le mensonge, et en plus il m’entraîne avec lui.

Bryant hoche la tête comme s’il trouvait tout ça plausible.

-J’ai été ravi de faire ta connaissance. Je vous laisse bavarder pendant que je fais quelques longueurs.

Au moment où Bryant s’éloigne, Chase l’interpelle :

-Comment tu sais qui j’étais ? Tante Béa a encore montré des photos de moi ?

-Non. Je n’ai rencontré aucun membre de la famille de Reese. J’ai vu une photo de toi sur son ordinateur.

-Une photo de moi ?

-Reese en a une en fond d’écran.

Oubliez le trou dans lequel je voulais me terrer il y a une minute. Je ferme les yeux et je prie pour que la terre m’engloutisse à jamais. Ou que je puisse revenir en arrière. Je reste parfaitement immobile et je compte jusqu’à trente, les paupières closes. Quand j’ai fini, j’ouvre un oeil pour vérifier si Chase a disparu.

-Je suis toujours là, constate-t-il avec un sourire en coin.

j’enfouis le visage dans mes mains.

-Je suis super gênée.

-Pas la peine. Comme on n’est pas vraiment cousins, ce n’est pas grave si tu fantasmes sur moi la nuit.

-Je ne fantasme pas sur toi la nuit !

-Ah d’accord. Uniquement le jour, en regardant ma photo.

-C’était un accident. Je n’avais pas l’intention d’en faire mon fond d’écran.

Il croise les bras.

-D’accord je te crois.

-Tant mieux, parce que c’est la vérité. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *