L’île de Gansett #1 – Quand on est fait pour l’amour > Marie Force 

Éditeur : City éditions
Lien d’achat : Amazon

« Maddie vit depuis toujours sur son île natale de Gansett. Elle rêve de quitter cet endroit qui n’abrite que de mauvais souvenirs, mais n’en a pas les moyens, d’autant qu’elle doit s’occuper de Thomas, son fils âgé de quelques mois. Alors qu’elle se rend à vélo à l’hôtel des McCarthy où elle travaille comme femme de ménage, elle est renversée par Mac, le fils aîné de la famille McCarthy. Revenu sur l’île pour aider son père à vendre l’affaire familiale, le jeune homme n’a pas du tout l’intention de s’attarder, recherchant une vie libre, sans attaches. Mais, à cause de l’accident, il s’installe chez Maddie pour la soigner et l’aider à s’occuper de son jeune fils. Il réalise alors que son projet de visite éclair est menacé et que, peut-être, il est tout simplement fait pour l’amour… »


L’avis de Marlène – Note 3,5/5

Après avoir découvert la plume de Marie Force avec sa trilogie érotique [Quantum], j’avais vraiment envie de lire sa série [L’île de Gansett], qui est plutôt axée romance contemporaine.

Ce premier opus nous met de suite dans la bain, et il est clair que nous sommes totalement dans le sentimentalisme. Ici nos héros vont avoir un coup de foudre, ils vont se rencontrer d’une manière peu conventionnelle, comme si le destin venait de frapper à leur porte.

Maddie Chester se rend au travail comme tous les jours lorsqu’elle se fait renverser par Mac McCarthy, de retour sur l’île depuis le matin même. Cette collision va bouleverser leurs univers. Pour Mac c’est un véritable coup de foudre, l’amour lui tombe dessus, littéralement, alors qu’il a toujours été du genre à papillonner, il sait qu’avec Maddie cela ne se passera pas de la même façon. Mais la jeune femme est plutôt hostile envers lui, sur la réserve et très méfiante, elle ne va avoir de cesse que de repousser la gentillesse de Mac. Notre héros va très vite comprendre que sur l’île de Gansett, Maddie est considérée comme une indésirable… Mais pourquoi ?

Mac n’a pas mis les pieds sur l’île depuis un sacré bout de temps, son retour va faire du bruit, surtout sa toute nouvelle relation avec Maddie. Les rumeurs et les commérages vont aller bon train, et rendre le quotidien de notre héroïne encore plus difficile. Mais Mac est bien décidé à comprendre ce qu’il se passe, pour se faire une place dans la vie de Maddie et de son fils Thomas. La jeune femme arrivera-t-elle à lui accorder sa confiance ? Croira-t-elle en sa bonne étoile ? 

Autant vous le dire tout de suite, ce n’est pas la romance de l’année… Le récit est assez convenu et sans surprise… Et pourtant, je dois dire que j’ai été séduite par cette romance. Tout d’abord, j’aime beaucoup les romans qui se passent sur des îles, j’aime le charme que cela confère à l’histoire, la proximité des gens, même si ici c’est plutôt une malédiction pour Maddie. J’aime me retrouver dans un univers simple, fait de petites choses de la vie. L’histoire d’amour s’installe dès les premières pages, et je pense que c’est peut-être l’élément qui pourrait gêner certains lecteurs, car le coup de foudre est immédiat et notre héros est plus que sûr de lui. Très vite, l’intrigue s’installe, elle se joue sur plusieurs niveaux. Il y a la vie de Maddie et son fils d’un côté et l’avenir de Mac de l’autre. Son retour sur l’île n’est pas anodin, et lui qui pensait repartir illico presto se retrouve pris au piège de ses sentiments pour Maddie.

Alors effectivement ça va un peu vite, et que parfois cela manque de crédibilité, car la personnalité de Mac semble trop parfaite, d’ailleurs je me suis fait la réflexion à plusieurs reprises, alors pourquoi ai-je tout de même aimer ce roman ? Et bien tout simplement parce que l’auteure nous propose une romance très douce et pleine d’espoir avec des personnages qui méritent d’être connus. Oui j’ai adoré Maddie, cette femme courageuse, qui a souffert des années durant sans jamais rien reprocher à personne, elle travaille dur pour élever son fils, c’est un véritable exemple. J’ai adoré sa personnalité, mais aussi le fait qu’elle ne soit pas comme toutes les héroïnes que l’on rencontre. Maddie est différente, elle doit subir le regard des autres, les habitants de l’île de Gansett ne l’épargnent pas… J’ai eu mal au cœur pour elle, car c’est vraiment une femme merveilleuse. Mac m’a tout de même plu, même si son personnage manque de relief, on ne peut pas lui enlever que c’est un homme attentionné, déterminé et assez sexy je dois dire. Mac est le genre d’homme à tout faire pour que la femme qu’il aime soit heureuse. Quitte a se dresser contre sa famille… Les personnages secondaires apportent pas mal de rebondissements qui ne manqueront pas de vous faire sortir de vos gonds.

L’histoire de Mac et Maddie est très romantique. J’ai été charmé par leur couple, j’ai aussi été très touchée par l’attitude de Mac envers Thomas, le fils de Maddie. Mon petit cœur s’est rempli d’amour et c’est certainement un tout qui a fait que j’ai passé un bon moment avec cette histoire malgré la rapidité et le côté prévisible de cette romance.

La plume de Marie Force est idéale pour ce genre d’histoire, très imagée, romantique et passionnée. J’ai eu l’impression de voir le film se jouer dans ma tête, je me suis imaginée l’île et ses habitants, le scénario s’est déroulé limpidement et j’ai eu l’impression que cette histoire aurait pu être adapté sur le petit écran. J’adore les téléfilms sentimentaux, que voulez-vous.

En bref, malgré quelques petits défauts, j’ai passé un agréable moment avec l’histoire de Maddie, Mac et le petit Thomas. Je dois dire qu’avec cette romance, j’ai tout simplement vécu avec nos héros en me disant que tout ce que je voulais, c’était me divertir. Une lecture sans prise de tête pleine de charme qui plaira aux grandes romantiques, et à celles qui croient au coup de foudre. Ce premier tome est une excellente introduction à cette saga qui compte déjà cinq opus. Je vous parlerai bien sûr des tomes suivants.


Extrait

« Alors, qu’est-ce qu’on fait maintenant ?

-Je sais ce que tu as en tête. »

Elle avait envie de le frapper pour voir disparaître de son visage cette expression amusée.

« Et c’est quoi ?

-Tu penses que si tu es gentil, tu obtiendras quelque chose. »

L’amusement dans ses yeux se transforma en stupeur.

« C’est-à-dire ?

-Ne fais pas l’innocent. Je sais que tu m’as bien examinée tout à l’heure dans la rie. Alors tu restes, en espérant pouvoir mettre tes mains – entre autres choses – sur les seins mémorables de Maddie Chester. »

Il la considéra pendant un long moment, comme s’il se retenait de respirer.

« Ce n’est pas vrai.

-Et pourquoi serais-tu différent de tous les autres hommes ?

-Lorsque je te regarde, la première chose que je vois ce sont des yeux magnifiques qui me rappellent le caramel fondu sur une glace à la vanille. Ils sont d’un mélange plutôt intéressant de brun et de doré. Ta bouche, lorsqu’elle ne prend pas un pli cynique ou amer, est tellement sexy et jolie que mes fantasmes personnels – si j’en avais à ton sujet – se porteraient à coup sûr à cet endroit, et pas sur ce qu’il y a sous ton T-shirt. Aussi incroyables qu’ils soient, je suis plutôt du genre à aimer les fesses et les jambes.

Maddie n’avais jamais été plus choquée de sa vie – ou plutôt séduite – par de simples mots. »

Je remercie Marilyne et les éditions City pour leur confiance. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *