Speedway > Pascale Stephens

Éditeur : BMR
Lien d’achat : Amazon

« Recommencer une autre histoire. Apprendre à connaître un nouvel homme, sortir avec lui, décider de s’abandonner, de se confier. Envisager l’avenir… Autant dire « mission impossible » pour Clémence. Depuis la mort de son fiancé, sa vie amoureuse est au point mort et semble destinée à y rester. Du moins, c’est ce qu’elle pensait avant son retour dans l’univers des courses de moto, jusqu’à ce qu’elle croise à nouveau la route de Nate. Pilote audacieux, plusieurs fois champion du monde, il a lancé le pari de la réconcilier avec la vie. Mais la guérison est un parcours ardu et semé d’embuches… Alors que leur relation gagne de la vitesse, et que Clémence prend de la distance avec son passé, c’est celui de Nate qui ressurgit… »


L’avis de Marlène – Note 5/5

Avec ce roman j’ai été faible, je dois dire que c’est l’univers des courses de moto qui m’a fait me tourner vers cette histoire. Et puis, aussi l’histoire de Clémence. Je me suis toujours demandé comment on pouvait recommencer sa vie après la perte de l’homme de sa vie. C’est un vaste sujet qui sera unique en fonction des personnes à qui cela arrive.

Dès le début de l’histoire, les émotions m’ont submergé, peut-être que j’étais déjà à fleur de peau avant de débuter ce roman, mais je dois avouer que la tension est palpable dès les premières pages. En effet, Clémence a vécu ce drame de l’intérieur, Josh sont fiancé s’est tué en moto, un accident imprévisible qui marquera la jeune femme à vie. Clémence n’a plus goût à la vie, jusqu’au jour où elle va revenir sur un circuit de moto, mais dans l’ombre des coureurs… Était-elle prête ? Les souvenirs l’assaillent, elle lutte sans cesse pour garder la tête hors de l’eau… Et on ne peux que la comprendre, c’est tellement percutant, que l’on en devient fébrile lors de la lecture.

Ce retour dans le milieu des courses de moto va remettre Nate McAffee sur son chemin. Et avec lui, les fantômes du passé vont resurgir. Leur relation ne va pas être simple, je dois dire que leur duo va faire des étincelles. Ils sont très différents l’un de l’autre, mais c’est également une force, tout comme leur relation qui sera parfois plus une relation de force qu’autre chose. Ils ont un passif qu’il sera difficile à mettre de côté, les blessures que Clémence doit soigner sont profondes, et ne seront d’ailleurs peut-être jamais totalement guéries mais aux côtés de Nate l’espoir renaît peu à peu.

Je me suis tout de suite attachée à Clémence, il faut dire que notre héroïne dégage une aura un peu sombre par moment, et on a qu’une envie, que sa route croise à nouveau le soleil. Clémence est indépendante, elle a toujours été obligée de se battre dans ce milieu d’homme, le machisme étant bien évidemment très présent dans l’univers des courses de moto… C’est un élément qui met beaucoup de punch dans l’histoire. J’ai aimé la force de caractère de Clémence, même si j’ai aussi compris ses fêlures et ses réactions tout au long de ce roman. Nate quant à lui est un sacré personnage. La dynamique autour de lui est assez classique, le beau gosse, pilote audacieux et champion du monde qui peut avoir qui il veut dans son lit. L’auteure nous le dépeint comme un mec léger qui ne souhaite pas s’engager, rien de nouveau sous le soleil de la romance, et pourtant j’ai été étonnée par ce que j’ai découvert sur lui. Ici tout est question d’apparence, et attention, elles sont très souvent trompeuses, ne tombez pas dans le piège ^^ C’est donc un personnage qui m’a plu, de par son évolution dans l’histoire.

Dans l’histoire, l’intrigue se situe à plusieurs niveaux, d’un côté l’aspect sportif, avec les compétitions, les relations tendues et dirigées par tous les acteurs des courses de moto et de l’autre côté la relation de nos héros et leurs combats contre leur passé. Le mélange des deux nous donne un contenu explosif, intense, addictif et très rythmé. Préparez-vous à vivre cette histoire à 300km/h !

Il n’y a pas à dire la plume de Pascale Stephens est excellente, pleine d’émotions et de nuances. L’histoire est intense et je l’ai lu presque d’une traite. Tellement je me suis sentie transportée dans l’univers de l’auteure.

En bref, [Speedway] est une romance à sensations fortes. Les personnages captureront votre esprit, vous vibrerez à leurs côtés. La plume de l’auteure m’a totalement convaincue, j’ai trouvé son style très addictif et intense. Les thèmes abordés sont traités avec beaucoup de finesse, et j’ai aimé le rythme infernal de cette romance. Une belle découverte.


Extrait

« Perdre la personne qu’on aime est une tragédie, Clem… Mais surmonter ce cataclysme révèle ce qu’on a de plus fort en nous. On devient une autre personne, plus mûre, plus assurée, plus consciente de ce qui nous entoure, parce qu’on sait que tout peut s’arrêter très vite. »

Merci aux éditions BMR et à Netgalley pour leur confiance. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *