Le Porteur de Mort, tome 1: l’Apprenti > Angel Arekin

porteur de mort

Éditeur : Editions Plume Blanche
Collection : Plume Noire
Ebook : Ici
Broché : Ici

À 17 ans, Seïs Amorgen est nommé pour intégrer la plus grande confrérie du royaume d’Asclépion. S’il accepte, il deviendra l’un des guerriers les plus éminents de la monarchie. S’il refuse, il restera le gamin frivole et arrogant qui fraye avec les bandits de sa ville natale. Alors que l’ombre du Renégat, s’étend sur sa terre natale, Seïs va devoir prendre la décision qui bouleversera sa vie…

Mon avis – Ma note : coup de <3

Ce roman de Fantasy nous plonge dès les premiers mots dans un univers à la fois beau et effrayant. On y découvre une vie simple et laborieuse mais surtout une puissance et un respect envers la magie. Seïs, est un jeune homme qui voit sa vie chamboulée lorsqu’il va contre son gré devenir l’apprenti de guerriers redoutables mais au combien utiles, Naïs, sa cousine, va de son côté mener sa vie coûte que coûte, en faisant face à des événements mystérieux, douloureux et puissants.

Seïs est jeune, arrogant, frivole, buté, caractériel et très très agaçant, il n’en fait qu’à sa tête et se fiche bien du regard des autres ou des conséquences. Sa témérité frôle l’inconscience et son franc parler l’indécence, pourtant je peux vous assurer que dès le début on craque totalement pour lui ! Pourquoi ? Parce qu’il est l’opposé de l’homme parfait, il est celui qui peste, se moque, provoque, ne respecte pas l’autorité mais il est terriblement attachant. Son côté anti-héros dégage quelque chose de puissant et d’envoûtant, si bien qu’on l’accepte tel qu’il est et on comprend très vite qui se cache sous cette façade. Un homme déterminé, courageux, valeureux, prêt à tout pour ce qu’il considère comme bon et juste, mais aussi torturé, plein de tourments et pas bien sûr de la place qu’il doit occuper dans ce monde.

Naïs a tout de la jeune fille parfaite, docile, intelligente, belle, réfléchie et sage, le respect qu’elle voue à sa famille est admirable et son attachement pour elle louable, mais là aussi sous cette carapace se cache un autre personnage bien plus fort, pragmatique et sensé. Ils se ressemblent beaucoup au final tout les deux et c’est surement ce qui fait que c’est un duo parfait qu’on ne peut qu’envier. Même si elle n’a pas la vie personnelle dont elle rêve sa volonté de  bien faire est vraiment frappante et on ressent son besoin de murer ses pensées et ses sentiments pour être et paraître celle qu’il faut.

L’intrigue quant à elle est rudement bien menée, on découvre au fil des pages l’importance du nouveau statut de Seïs, son évolution autant physique que philosophique nous donne le ton sur les événements à venir sans jamais nous en dévoiler de trop. Leur parcours est rempli d’événements bon ou mauvais et d’actions déterminantes, le danger perpétuel qui règne est palpable et nous nous sentons immédiatement pris dans cette atmosphère puissante, magique et sombre. Leur lien certes peu conventionnel, ne dérange pas, au contraire cela donne une certaine beauté et intensité à l’histoire, il les rend plus important et plus courageux mais aussi plus sensible. C’est intrigant et envoûtant, si bien que la lecture devient vite passionnante et enivrante.

Enfin, concernant la plume de l’auteure, je sous totalement sous le charme. Je connais l’auteure sous d’autres genres littéraires et pourtant on y retrouve les même qualités. De la précision, de la fluidité et une retranscription parfaite des émotions, c’est un vrai régal pour le lecteur. Les descriptions sont terriblement bien faites, on plonge sans le moindre mal dans cet univers, on voit à travers les yeux des protagonistes, on ressent les émotions, leurs peurs, leurs questionnements et leurs décisions. On vit clairement l’histoire, on se déconnecte de notre réalité pour évoluer avec le récit totalement captivé.

En conclusion, c’est un gros coup de cœur pour ce premier tome, il est intense, palpitant, mouvementé, beau, sombre et je pourrais continuer encore longtemps. Il pose des bases claires et fortes à l’histoire, il nous montre la voie que la saga va emprunter et nous donne irrémédiablement envie de lire la suite ! Une Merveille !

Merci aux Editions Plume Blanche pour ce service presse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *