Folie(s)

109603463.jpgEditeur: Les Editions des Artistes Fous

Livre et E-book: Ici

Les Fous ont la parole !

Folie joyeuse, tragique, douce ou furieuse, folie visionnaire, délirante, compulsive, criminelle ou simplement géniale… Mais aussi : folie qui ouvre sur un autre monde, qui efface les limites de la réalité. Entre engloutissement et hypothétique guérison.Dans cette troisième anthologie des Artistes Fous Associés, 18 écrivains de tous horizons vous initieront aux arcanes de nos déraisons les plus secrètes. Pour ne plus jamais dire : “Je suis sain d’esprit”.

Avis

Merci à l’auteur Southeast Jones pour ce service presse.

C’est un recueil de textes totalement déjantés. Chaque histoire nous plonge dans le bizarre, l’étrange voir le morbide, les auteurs jouent à la fois avec notre imagination mais également avec notre psychisme. Les sujets abordés sont variés et leurs fins tout autant, nous avons ainsi une femme qui sort d’un asile psychiatrique, une jeune mère qui voit son enfant envahit par des coccinelles, un homme enfermé dans les toilettes alors que la fin du monde arrive, des paysans aux goûts culinaires très douteux et bien d’autres encore.

Le point commun entre tous ces textes, c’est le côté fou, tordu, frappadingue comme l’emploie un des auteurs, on part au delà des connivences, de ce qui est acceptable pour frôler de très près la mort, la folie et la démence. Ce qui est extrêmement bien fait dans ce recueil, c’est que malgré les sujets et les personnages plutôt délicats, les auteurs ont réussi à leur donner un côté réel et plausible ce qui rend la lecture intrigante, de plus, ils nous tiennent en haleine jusqu’au tout dernier mot et cela dans chaque histoire.

Les styles d’écriture sont différents mais tous très agréables et fluides rendant la lecture simple et rapide, de plus le fait de changer d’auteur donc de manière d’écrire donne un côté neuf et frais à chaque histoire nous permettant de se plonger aisément dans ces nouveaux univers.

Un petit plus très appréciable est qu’à chaque nouveau texte, on y trouve une illustration aussi tordue que son texte, c’est bien vu car cela accentue le côté décalé et aide un peu plus notre imagination à partir très loin.

En conclusion, un recueil très intéressant, qui nous pousse à la limite du raisonnable et comme le dit si bien la préface, nous lecteurs, nous sommes aussi fous que les auteurs mais c’est avec plaisir qu’on laisse notre folie nous emmener dans un univers décalé et fascinant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *