La Citadelle des dragons » Isabelle Morot-Sir

Editeur : Publibook

Livre : ICI

Comment peut-on passer d’une vie fade de secrétaire dans un cabinet notarial parisien, à celle de gardienne d’un pouvoir mythique ? De surcroît au milieu de plaines immobiles, sous un soleil écrasant, dans une citadelle en guerre, parcourue par des dragons et leurs non moins terrifiants dragonniers… C’est bien ce que risque de découvrir Mona à son cur défendant, elle qui meurtrie par la vie ne souhaite plus dans son existence que l’amitié de sa plante carnivore… Et si notre place n’était pas celle que l’on croit ? Et si notre monde en cachait un autre ? Et si notre destin était écrit ? L’héroïne d’Isabelle Morot-Sir ne se doutait pas qu’une visite chez l’antiquaire pouvait transformer sa vie… Et pourtant ! Cocktail entraînant de fantasy et de romance, « La Citadelle des dragons » veille à garder grandes ouvertes les portes de l’imagination.

Lire la suite de « La Citadelle des dragons » Isabelle Morot-Sir »

Le journal de Lorelei > Isabelle Morot-Sir

9782342028546Éditeur : Publibook

Nombre de pages : 122

Livre (15,95€): ICI

Chacune de nos actions a son importance, même un acte aussi anodin que louper sa station de métro peut bouleverser toute une vie, nous conduisant ainsi à des rencontres improbables mais cependant fondamentales. C’est ce que Lorelei nous dévoile au travers de son journal intime, elle qui n’est ni nixe ni sirène, seulement une jeune fille un peu trop timide et éprise de liberté…

Isabelle Morot-Sir entraîne le lecteur dans une nouvelle aventure, depuis les rues de Paris et les ranchs d’Andalousie jusqu’aux plages dorées et aux montagnes remplies de plantes et de fleurs exotiques de la Nouvelle-Calédonie. Sous ses airs de récit initiatique, une belle romance au charme dépaysant.

Lire la suite de « Le journal de Lorelei > Isabelle Morot-Sir »

Comment perdre la troisième guerre mondiale

104137968Editeur : Publobook

Livre : ICI

Comment perdre la Troisième Guerre mondiale ? Confiez la défense du pays à de jeunes appelés après leur avoir soigneusement ôté toute trace de motivation en leur rappelant qu’ils sont les derniers spécimens à participer au service militaire. Comment transformer ces braves étudiants en bêtes de guerre ? Affectez-les à la fanfare militaire et observez comment l’inaction, l’alcool et la promiscuité annihilent toute velléité de réflexion. Pour Jeremy, fraîchement diplômé de son école d’ingénieur, l’enjeu est tout autre : comment ne pas faire de gaffe quand on a tendance à fantasmer sur ses petits camarades ? Entre Gilbert l’électricien karatéka au superbe torse et Erwan le malicieux petit clarinettiste, il va devoir faire preuve de discrétion et d’une bonne dose d’autodérision pour se fondre dans cette virile ambiance de médiocrité. La dernière chose à faire serait bien de tomber amoureux. Une écriture mordante et une ironie à toute épreuve sont la marque de fabrique de ce roman qui, sous la forme d’un journal, évoque le quotidien d’un homosexuel qui effectue son service militaire. Et si le ton se veut humoristique, il n’est pas pour autant question de clichés dans ce texte qui, par-delà son thème gay, brocarde cette institution qu’est l’armée tout en constituant un éloge de la camaraderie masculine. Une belle irrévérence donc dans ce texte, de même qu’une foi en l’homme et en son ouverture d’esprit, mené avec éclat par A. Puiraveaud.

Lire la suite de « Comment perdre la troisième guerre mondiale »