Ginny Moon > Benjamin Ludwig

51BfaT7BpxL._SX195_Éditeur : HarperCollins

Nombre de pages : 432

Livre (19,90€) : ICI

Kindle (12,99€) : ICI

Pour la première fois de sa vie, Ginny  Moon a trouvé sa Maison-pour-Toujours – un foyer avec une famille aimante qui saura la protéger et l’entourer. Le foyer dont n’importe quel enfant adopté pourrait rêver. Alors pourquoi cette adolescente de 14  ans cherche-t-elle à tout prix à se faire kidnapper par sa mère biologique, incapable de s’occuper d’elle  ? Pourquoi Ginny veut-elle absolument retourner dans cet appartement où elle a failli mourir  ?
C’est une adolescente comme les autres – elle joue de la flûte, s’entraîne pour le tournoi de basket de l’école et étudie les poèmes de Robert Frost –, à un détail près  : elle est autiste. Et certaines choses sont très importantes pour elle  : commencer sa journée avec précisément neuf grains de raisin, chanter sur Michael Jackson (son idole), manger de la pizza au bacon et à l’ananas et, surtout, retrouver sa mère biologique pour pouvoir s’occuper de sa Poupée, qui court un grand danger.
Avec les moyens limités et pourtant redoutables d’une enfant enfermée dans son monde intérieur, Ginny va tout mettre en œuvre pour la sauver.

Lire la suite de « Ginny Moon > Benjamin Ludwig »

Le Petit Monde > Frédéric Barrès

51rj2-ktqfl-_sx353_bo1204203200_Editeur : La Bouinotte

Livre : ICI

L’auteur nous conte le parcours initiatique d’un enfant à travers les aléas de la vie, en puisant dans ce qu’il apprend et ressent, à son échelle. Les scènes fondatrices se déroulent à Vatan, dans le Berry de la fin des années 60. Ce parcours explore le monde de sentiments universels, de la confrontation avec celui des adultes, des valeurs et de certains mystères. Tableaux enchâssés sur le fil du temps, comme autant de ces panneaux illustrés et figuratifs, que maîtres et maîtresses suspendaient au tableau noir de la classe. Nous suivons le personnage depuis le cours préparatoire jusqu’à la troisième. Par-delà l’école, il forge sa personnalité au fil des années, exprime ses doutes, ses attentes, et premières certitudes. Il s’agit d’un itinéraire doux-amer, éclairé par les découvertes et la tolérance. Cette chronique romancée est en partie autobiographique. Le lecteur s’évade dans un monde plus grand qu’il n’y paraît, pour vivre ou revivre autrement cette période instable et faussement ingénue, celle de l’ouverture aux autres.

A suivre, Un monde plus vaste, puis, Les nouveaux mondes, consacrés à une adolescence berrichonne pendant les années 70.

Lire la suite de « Le Petit Monde > Frédéric Barrès »