Un fiancé à durée limitée > Whitney G.

PARU LE 15 MAI 2019 DANS LA COLLECTION INFINITY

LIEN D’ACHAT – ICI

Je n’aurais jamais dû accepter cet arrangement…
Il y a trente jours, mon patron – M. Wolf, le Loup de Wall Street – m’a fait une offre que je ne pouvais refuser : signer un accord et prétendre être sa fiancée pendant un mois. Si j’acceptais, il mettrait fin à mon contrat de travail avec une « très généreuse » indemnité de départ.
Les règles étaient plutôt simples : pas de baisers, pas de sexe. Nous devions seulement prétendre nous aimer pour la presse, alors même que je rêve depuis notre première rencontre de faire disparaître ce sourire en coin si sexy de son visage.
Je n’ai pas eu à y réfléchir deux fois. J’ai signé et j’ai commencé à compter les secondes me restant à tenir avant de ne plus avoir affaire à son comportement de salaud hors du commun.
Ça n’aura duré qu’une minute.
Nous nous sommes disputés durant les quatre heures de vol jusqu’à sa ville natale et nous avons donné une impression peu crédible à la presse venue nous accueillir. Plus tard, alors que je m’apprêtais à lui faire perdre son air condescendant en privé, il a délibérément laissé tomber sa serviette de bain devant mes yeux pour « me montrer qui était la personne la plus mature » dans notre couple. Ensuite, il m’a offert à nouveau son sourire arrogant caractéristique et m’a demandé si je voulais consommer notre mariage.
Malheureusement, c’est seulement le premier jour.
Nous en avons encore vingt-neuf à tenir…

Lire la suite de « Un fiancé à durée limitée > Whitney G. »

Qu’est-ce qui fait pleurer les crocodiles > Lucie Castel

Certains lieux guérissent l’âme

Certains êtres réparent le cœur.

Ce voyage, elle n’avait pas envie de le faire. Cette destination, elle ne l’a pas choisie. Cet hôtel, elle ne l’aurait jamais sélectionné.

Et pourtant, Sofia se retrouve au Royal Redstone House, majestueux manoir écossais, pour une durée indéterminée, afin de se remettre de l’événement. Si, au début, elle ne voit que la décoration trop baroque, trop ostentatoire, trop passéiste, Sofia apprend au fil des jours et des rencontres à découvrir l’hôtel d’un nouvel œil. Ce lieu a une âme mystérieuse et intrigante, tout comme les personnes qui y vivent, y travaillent… ou y rôdent. À commencer par Lachlan, un homme glacial et désagréable, dont la présence dans ce petit monde courtois et velouté laisse Sofia très perplexe…

PARU LE 7 MARS 2018 AUX EDITIONS HARLEQUIN FRANCE.

LIEN D'ACHAT - ICI.

Lire la suite de « Qu’est-ce qui fait pleurer les crocodiles > Lucie Castel »

Challenge – [Marathon 1film par jour] » Jour 5/7

Voici un challenge non littéraire que j’ai découvert via Instagram.

Ce marathon est organisé par La Kritikeuze, et il est assez simple ? En effet, il suffit de regarder et/ou critiquer un film chaque jour, et ce durant une semaine.

Lire la suite de « Challenge – [Marathon 1film par jour] » Jour 5/7 »

Lola – Petite, en cloque et (complètement) larguée » Louisa Meonis

Editeur : Harlequin – Collection &H

Livre : ICI

Moi, c’est Lola. Petite (pas tant que ça). En cloque (j’ai donc officiellement le droit d’être grosse). Et complètement larguée.

Vous y croyez  ? Moi, Lola, je vais me marier. Et pas avec le premier venu, non, avec mon Sexy-Fossettes rien qu’à moi, l’homme le plus hot de toute la planète. Comme je ne fais rien comme tout le monde, j’ai décidé d’ajouter à la préparation de notre mariage  : un déménagement de New York à Montpellier, un bébé qui me transforme en grosse baleine et… la rencontre officielle de Jerry et de mes parents. N’importe quel homme normalement constitué se tirerait en vitesse pour échapper à tout ça – et surtout à ma famille de dingues –, mais, heureusement, mon futur mari est tout sauf un homme comme les autres  ! De toute façon, s’il lui prenait l’envie de s’éloigner, il aurait intérêt à courir vite. Très, très vite…

Lire la suite de « Lola – Petite, en cloque et (complètement) larguée » Louisa Meonis »