Que son règne vienne > Gilles Milo-Vacéri

by

102965734Editions : HQN

E-book : Site de HQN

Site de l’auteur : Gilles Milo-Vacéri

Décembre 2012, Bretagne.
Un nouveau meurtrier sévit au pays des contes et des sombres légendes, des vents qui malmènent les cœurs et de la brume qui étouffe les âmes. Un meurtrier sans pitié, un meurtrier sacrilège. Un meurtrier qui s’en prend à la source même de la vie : les femmes enceintes. Quatre ont été retrouvées éventrées, le fœtus arraché à leurs entrailles et porté disparu. Réquisitionné pour diriger cette sordide enquête, le commandant Gabriel Gerfaut de la Brigade Criminelle de Paris se rend à Guingamp pour tenter d’élucider ces crimes. Des crimes odieux qui le mènent bientôt sur la piste d’une mystérieuse confrérie extrêmement puissante qui, murmure-t-on, serait au service du grand Maître de l’Enfer : le Diable lui-même…

107633999Le commandant Gerfaut et sa collègue Adriana vont devoir mener l’enquête sur des meurtres particulièrement sanglants et odieux, en effet un meurtrier s’en prend aux femmes enceintes.

Une enquête qui se fera sur fond d’ésotérie et de légendes locales.

Gabriel Gerfaut m’a fait penser à Columbo, tel le lieutenant, il vous trouve des détails et des informations là ou nul autre ne les trouves. Une enquête rondement menée de main de maître. Si vous aimez vous aussi mener l’enquête en même temps que les personnages, ce livre est pour vous.

J’aime beaucoup la plume de Gilles Milo-Vacéri, je la trouve espiègle, légère, mais toujours très droite. J’ai hâte de commencer la suite des enquêtes du commandant Gerfaut dans le tome 2 dont le titre est Le mystère Lux et Umbra, vu que je l’ai eh bien cela ne va pas tarder.

Si vous me demandez une recommandation dans le genre policier/thriller, je vous recommanderai de le lire sans aucune hésitations.

 

Merci à Gilles Milo-Vacéri pour sa confiance, et pour m’avoir fait découvrir ce personnage que j’aime beaucoup en la personne du commandant Gerfaut.

Satan habite au 21 > Jean-Pierre de Lucovich

by

102796100Editions : l’Archipel

Le livre : Site des éditions

Paris, 11 mars 1944. Appelés pour un incendie rue Le Sueur, les pompiers et la police découvrent dans les caves d’un hôtel particulier un charnier de vingt-sept cadavres dissous dans la chaux vive. L’enquête révèle que le propriétaire, un certain Dr Petiot, avait promis à ses victimes de les faire passer en Amérique du Sud, moyennant finances. Lancé à la poursuite de celui que la presse surnomme « Docteur Satan », le détective privé Jérôme Dracéna va devoir affronter un génie du crime, maître de l’illusion, à l’image de Fantômas ou du diabolique Dr Mabuse. Il nous entraîne dans un Paris de film noir qui attend la Libération, où s’entrecroisent collabos sur le départ, vedettes compromises, gestapistes en cavale, trafiquants aux abois et résistants de la onzième heure. Mêlant avec brio le roman, l’histoire et l’enquête, Jean-Pierre de Lucovich réinvente un des plus effroyables faits divers de l’Occupation.

107633999Nous sommes en pleine occupation, quelque mois avant le débarquement.

Des personnages hauts en couleurs, tel Jérôme Dracéna le détective, un travail de recherches qui à mon avis doit avoir prit pas mal de temps pour l’écriture du livre, une très bonne intrigue qui mêle un grand criminel et l’occupation.

J’ai été captivée par ce livre, qui non seulement m’a fait mener moi aussi l’enquête, mais m’en a apprit sur les moment difficiles de l’occupation d’une manière autre que celle que l’on nous apprend à l’école. Je me suis vraiment sentie plonger dans ces sombres moments de notre histoire, j’en avais la boule à l’estomac par moment.

Comme dit dans le résumé, l’auteur a réussi à mêler l’histoire et le roman, et je rajoute que pour moi il l’a fait d’une manière simple qui nous transporte à l’intérieur de son roman. Il est difficile de ne pas être atteint par ce livre.

Bien que j’ai eu difficile à le lire par moment, j’ai apprécié ma lecture (bien que apprécié ne soit pas vraiment le terme à employer vu le contenu du livre).

 

Merci aux éditions l’Archipel pour ce service presse

Sang blanc > Noémi Krynen

by

102705624Editions : Taurnada

Livre : Taurnada

Alors qu’une série de meurtres teinte de rouge la si belle campagne enneigée du Vercors, Édouard, dentiste, revient dans son village après la mort de ses parents. Il y retrouve Renaud, un vieil ami d’enfance, et se lie avec Anna, une jeune serveuse.
Édouard pensait connaître ses parents, mais il n’est pas au bout de ses surprises… Ce séjour qui ne devait être qu’une simple formalité administrative va peu à peu glisser vers l’abîme du passé et bouleverser définitivement son avenir…

107633999Noémi a su me tenir en haleine du début à la fin de son livre.

Bien que le début soit un peu lent, je trouve, une fois passés les débuts, nous sommes dans un univers de souvenirs, de réflexions, de vengeance, nous menons nous aussi l’enquête au fil des pages.

Nous sommes dans le présent, mais également dans le passé, où un meurtre a été commis. Cassandre, une jeune fille en virée avec ses amies et sa soeur, est retrouvée morte, violée et assassinée par un groupe de fêtards enivrés par l’alcool et les joints. Dans le présent, ce sont plusieurs meurtres violents qui sont commis, après la mort dans un accident de voiture,  des parents d’Edouard qui, après des années loin de ce village où il a grandi, doit y revenir pour les formalités suite aux décès de ses parents, et pour leur enterrement.

Une histoire bien ficelée, telle une toile d’araignée, sur fond de vengeance et de souvenirs oubliés, ainsi que de souvenirs qui remontent violemment à la surface.

Jusqu’au moment de la révélation, à aucuns moments je ne me doutais de ce qui allait arrivé, je suis vraiment une bien piètre enquêtrice. Heureusement je ne suis pas détective car je ferais faillite avant d’avoir commencé.

Si vous êtes amateurs de thrillers, je vous recommande de ne pas passer à côté de celui ci, si vous passez à côté, vous loupez une bonne lecture.

 

Merci à Joël des éditions Taurnada pour sa confiance et pour m’avoir offert l’opportunité de découvrir « Sang Blanc » en avant-première.

Stan > Gilles Milo-Vaceri

by

102491031Editions : VFB Editions

E-book : Amazon

Samedi 6 juillet 2013, 17h30.

C’est une belle après-midi d’été et Marseille somnole tranquillement au gré du soleil et d’une température encore trop étouffante.

Quand le commandant Fabian Galardino de la criminelle apprend qu’un autobus de la ville a été la cible d’un attentat, il se rend immédiatement sur place. Il découvre un véritable carnage, perpétré par deux tueurs chinois lourdement armés, où sept personnes ont été tuées, y compris Isabelle, son ex-femme. Bien que divorcé, Fabian espérait secrètement la reconquérir un jour prochain. Effondré, il est mis en congé par son divisionnaire, Marcel Lagrange.

Deux jours après ce drame, Stan, le tueur en série surnommé Le Nettoyeur, s’évade des Baumettes. Cet ancien officier de la Légion Étrangère a été condamné pour les assassinats sauvages d’une ribambelle de dealers marseillais. La mort de sa fille de quatorze ans ayant succombé à une overdose et le suicide de son épouse l’ont poussé à commettre cette terrible hécatombe par vengeance. Pour l’avoir arrêté une première fois, le commandant Galardino est rappelé d’urgence et on lui demande de retrouver Stan, toutes affaires cessantes.

Fabian en profite pour garder un œil discret sur l’attentat du bus dont l’enquête est dirigée par son meilleur ami et adjoint, le capitaine Guy Larboise. Chez l’un de ses indics, il rencontre Sonia Vecchia, une journaliste d’investigation indépendante qui va le mettre sur une piste très inquiétante, alors que de son côté, Stan semble avoir complètement disparu.

Dessaisi et suspendu suite à une opération de police mal organisée, Fabian Galardino ne renonce pas et poursuit malgré tout ses investigations qui l’emmèneront au bout du monde, du Liban à la Chine, en passant par la Corée du Sud.

De nombreuses questions assaillent sans cesse son esprit. Pourquoi Stan s’est-il évadé et comment a-t-il pu disparaître sans laisser de traces ? Que viennent faire des chinois dans un règlement de comptes à Marseille ?

Entre l’attentat, un deuil douloureux, Stan en cavale, plusieurs tentatives d’assassinat, une prostituée chinoise qui parle un français impeccable, un trafic de stupéfiants qui repose sur une nouvelle héroïne plus pure que jamais et de rares indices parfois contradictoires, Fabian comprend rapidement qu’il a mis les pieds dans un véritable nid de frelons.

Un nid de frelons asiatiques, bien sûr…

107633999Voila un thriller comme je les aime.

Nous allons voyager avec les personnages afin de trouver les responsables d’un attentat, attentat contre un bus où la femme du commandant Galardino était malheureusement.

Gilles Milo-Vaceri nous offre dans ce roman, une bonne dose d’adrénaline, mais pas que cela bien entendu, vous aurez droit également à de l’amitié, de l’amour et une dose de sexe.

Même si dans l’ensemble je l’ai trouvé un peu long, j’ai bien accroché, je me suis même vue par moment dans le livre à mener moi aussi l’enquête. Je me suis vraiment sentie dans le livre à vivre cette aventure avec eux. On ressent bien le travail de recherche que Gilles a du faire lors de son écriture, de ce fait, nous n’avons aucun mal à nous situer et ainsi voir ce qui nous entoure, ce qui rend notre voyage encore plus prenant et intéressant. J’ai même réussi à m’attacher à un personnage qui n’est pas censé être attachant vu que c’est un tueur, mais c’est là encore une des forces de l’auteur.

Si vous êtes amateurs de thriller, Stan doit faire partie de votre bibliothèque.

 

Merci aux Editions VFB pour ce service presse

1 408 409 410 411 412 418