Dystopie, Romance

Suprêmes #2 » Elle Séveno

Editeur : Cyplog

Livre : ICI

Après sa capture par les leskans, ses ennemis, Vine a été reconditionnée. Elle est maintenant une des leurs et ne se souvient ni de ses origines ni de son pouvoir. En elle, pourtant, grandit le besoin de protéger les faibles. Pourquoi ne supporte-t-elle pas de voir souffrir les esclaves alors que tous les autres les traitent avec mépris ? Qui est-elle vraiment ? Et surtout… qui est le Frère ? Cet être en marge de son peuple, un soldat indomptable pour une grande majorité d’entre eux, indigne de confiance. Il est toutefois le seul à la traiter avec respect – et peut-être l’unique détenteur des réponses à ses questions. Quant aux sentiments qu’il éveille en elle, ils pourraient bien être la clé de son passé. Et de sa destinée…

 

On peut dire sans hésiter que j’attendais plusieurs choses de cette suite. Et maintenant que je l’ai enfin lue, je peux vous dire que mes attentes sont comblées. J’ai adoré cette suite, et puis, quel bonheur de retrouver la plume de Elle Séveno ! Il faut dire aussi que nous avions laissé les personnages dans une situation que je voulais absolument voir se démêler. Mais j’étais surtout très curieuse de découvrir de quelle manière l’auteure parviendrait à dépatouiller le tout !

Si vous avez lu le premier tome, vous savez que le rythme était franchement soutenu, alors qu’ici, il ralenti un peu, nous avons moins d’actions, mais beaucoup plus de réflexions. L’auteure va même jusqu’à nous donner des passages où nous avons l’impression de vivre en huit-clos. J’ai d’ailleurs franchement apprécié ces passages qui nous font entrer entièrement dans l’esprit du personnage avec lequel nous partageons ce moment.

Il y a également une grande différence entre les deux tomes, celui-ci est beaucoup plus romance, alors que le précédent mélangeait plus la romance avec la dystopie. Bien que personnellement, cela ne me gêne absolument pas, mais le côté dystopie, moins présent ici, m’a un peu manqué finalement. Mais je le redis, cela ne m’a pas gênée plus que cela lors de ma lecture.

Autant vous dire que l’auteure ne fait pas dans la dentelle, personne n’est épargné, ni les personnages, ni nous, les lecteurs. J’ai fait le tour des émotions, j’ai eu des envies pas très catholiques envers un personnage – Alkan pour ne pas le nommer -, j’ai eu envie de secouer d’autres personnages, mais j’ai été subjuguée par Vine et cette force qui émane de cette femme.

Je ne vous en dis pas plus, mais je ne peux que vous recommander cette duologie sans hésiter !

Retrouvez mon avis sur le premier tome :

#1 Suprêmes

Merci aux éditions Cyplog.

About Author

Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog.
J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *