Romance

Une larme dans mon cœur » Léa Trys

Editeur : Autoédition

Kindle : ICI

Jo Lynn Galbraith a une vie parfaite. Du moins, en apparence. Car elle suffoque et elle ne sait comment sortir la tête de l’eau. Elle a besoin de se retrouver, besoin de renouer avec une part d’elle pourtant perdue depuis de nombreuses années.

Logan Campbell a son lot de blessures, de déception, mais surtout d’erreurs. Et il porte le poids de la culpabilité sur ses épaules. A chaque rencontre, sa fille et son père le lui font bien sentir.

Près de 700 km séparent Jo Lynn et Logan, et pourtant… il suffit d’une rencontre pour que tout bascule.

Logan éveille Jo à la vie.

Elle amène la lumière dans son monde.

Mais cela sera-t-il suffisant pour avancer ensemble ?

 

Cela faisait un moment que je n’avais pas lu un des livres de Léa Trys, mais je savais, bien avant de commencer cette lecture, que j’ ne pourrais que passer un très bon moment. Et ce fut clairement le cas, du début à la fin d’ailleurs ! Déjà rien que les titres de chapitres sont un pur régal pour les mélomanes de tout genre !

Il n’y a pas que les titres de chapitres qui sont un délice pour les amateurs de bonnes lectures ! La plume de l’auteure est toujours aussi belle et fluide à lire, peu importe que vous soyez ou pas totalement accro à ce genre littéraire, vous allez au minimum apprécier de voguer d’un chapitre à l’autre jusqu’au mot final ! Vous vous prendrez au piège des émotions grandissantes, des blessures que vous voulez absolument voir se guérir, des personnages qui se cherchent et qui sont un peu comme le pansement de l’autre. Tout n’est pas rose, l’auteure n’est pas du genre à édulcorer ses récits, que du contraire. Les personnages sont humains, ils sont tellement plus que des personnages de livre !

Je me suis tellement retrouvée dans certains aspects de Jo Lynn, parfois même dans certains agissements de Logan. Comment aurais-je alors pu ne pas aimer ce livre ? Je ne suis pas aussi solitaire que Jo Lynn, mais tout comme elle, j’ai tellement de mal à m’ouvrir aux autres, et ce, peu importe la personne qui me fait face. Je suis plutôt du genre à tout garder pour moi, ne rien laisser paraître, dans ce monde d’apparence où la moindre faiblesse peut tout faire basculer ! Alors oui, forcément, elle et moi, on se comprenait sans même se connaître !

Mais, un peu comme elle aussi, il existe une personne qui réussi toujours à me comprendre, qui sait me faire parler sans rien demander, qui sait ce que je ressens sans même que je ne doive le dire. Alors oui, définitivement, elle et moi, nous n’avions pas besoin de mots pour que je la comprenne tellement bien, que je me sente proche d’elle, que je veuille qu’elle puisse avoir ce qu’elle méritait.

Comme chaque livre que j’ai lu de Léa Trys, ce fut un véritable moment de bonheur, n’attendez pas plus longtemps et foncez !!!

Merci à Léa Trys.

About Author

Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog.
J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *