Vos prochaines lectures

Vos prochaines lectures – 10/31

Si vous ne les avez pas lu, nous vous les recommandons !

Plutôt que de faire un calendrier de l’avent, comme la plupart des blogs, nous avons eu envie de faire autrement. Ainsi, nous allons vous proposer, durant tout le mois de janvier, et quotidiennement, des titres que nous avons lu en 2020. Des titres qu’il vous faut absolument lire, si ce n’est déjà fait !

Petit bonus : durant tout ce mois de janvier, pour les titres que nous vous recommandons, si vous les avez déjà lu, nous vous demandons de mettre en commentaire, le lien de votre chronique. Ainsi, début février, je ferai un article reprenant tout vos liens. Pour nous, le but de ce blog, est avant tout le partage, et non le chacun pour soi, comme cela arrive beaucoup trop souvent.

Attention : pour ce qui est de vos liens, je ne prendrai en compte que ceux qui seront en commentaires sur le blog, je ne vais pas passer mon temps à courir entre le blog, la page Facebook et nos comptes Instagram respectifs !

Achat : ICI

Résumé :

Une famille, une mère au foyer, un père routier, une enfant de six ans… Une famille comme tant d’autres, heureuse, mais dans la routine du quotidien, jusqu’à ce qu’une invitée inattendue s’immisce petit à petit dans leur vie.

La violence, d’abord discrète, prend progressivement une place importante dans cette famille jusqu’au jour où un drame fait basculer l’existence de chacun.

La victime saura-t-elle relever la tête et oser avouer ce qui, pour elle, est une honte, un aspect de sa vie qu’elle ne peut dévoiler ?

L’incompréhension, le manque de dialogue, font que parfois les situations dérapent. Une petite fille qui va vous émouvoir, des parents tiraillés par des sentiments contradictoires. Que ressentirez-vous en tant que parent ?

Le trop plein d’amour qui entraîne parfois des ruptures inattendues, des erreurs que l’on aimerait ne jamais vivre. Mais cet amour fait tout pour protéger l’être aimé.

Pourquoi je vous le recommande ?

Peu importe le roman que vous découvrez de Séverine, vous ne pourrez que vous laissez emporter par les émotions qu’elle insère dans ses lignes. Toujours des thèmes forts, que ce soit la différence, ou encore la violence conjugale comme ici, elle le fait toujours avec justesse.

Ma chronique : ICI

Achat : ICI

Résumé :

La vie ne tient parfois qu’à un fil. Un acte. Une décision.
Le train de 8h00 entre en gare. Alex a un pas à effectuer. Un pas et tout s’arrête. C’est la fin.
Et si ce n’était que le début ?
Sauvée in extremis par un inconnu frappé d’amnésie, sans identité, le destin de la jeune femme prend une direction inattendue.
Elle est sans avenir. Il est sans passé.
Elle souffre trop. Il ne ressent rien.
Elle ne veut plus personne. Il n’a qu’elle.
Tout les oppose et pourtant… Un lien étrange, inéluctable, va naître entre eux.
Qui est-il ? Leur rencontre est-elle le fruit du hasard ?
Alex, bien que psychiatre, n’a aucune réponse. Cependant, elle va vite comprendre que croiser la route de cet homme mystérieux, aussi fascinant qu’effrayant, ne sera pas sans conséquences.
Elle a un choix à faire. Un seul. Mais a-t-elle encore le pouvoir de décider ?
On dit « jusqu’à ce que la mort nous sépare ». Et si la mort nous unissait ?

Pourquoi je vous le recommande ?

J’ai envie que vous lisiez ce roman, envie que vous vous laissiez séduire par la plume d’Avril Sinner. Je ne peux rien vous dire de plus, si ce n’est que ce roman est un joyau, un de ceux que je chéri en tant que lectrice qui recherche toujours plus de sensation.

Ma chronique : ICI

N’oubliez pas, si vous aussi vous avez lu ces titres, ou l’un d’entre eux, n’hésitez pas à mettre votre lien en commentaire.

About Author

Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog.
J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

3 Comments

  1. Je suis totalement d’accord avec ton choix ♥

    1. Alouqua

      Le contraire m’aurait grandement étonnée :-p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *