Premières Lignes

Premières lignes #157

Premières lignes est un rendez-vous initié par Ma lecturothèque. Le principe est simple, tous les dimanches, je vais vous citez les premières lignes d’un ouvrage. J’aime beaucoup le principe de donner les premières lignes d’un roman pour se donner une idée du roman qu’on va lire. Rdv dont j’ai pris connaissance sur le blog La couleur des mots.

Aujourd’hui découvrez les premières lignes des romans suivant :

Ezéchiel de Sophie Griselle

Amazone Squad de Kaléna

Gaia est la cheffe des Amazones, un groupe de femmes qui intervient quand la justice n’est pas rendue auprès des victimes. Le squad parcourt le pays pour répondre aux appels de détresse et punir les hommes coupables des pires horreurs. Gaia est méfiante, stratège et investie dans sa mission. Toute sa vie ne tourne qu’autour de son club. Mais quand sa route croise celle de Xander, son monde vacille. Ses certitudes qu’elle pensait ancrées volent en éclats. Qui est ce mystérieux jeune homme qui la trouble ? Quelles sont ses intentions et quels secrets cache-t-il ? Et si leur rencontre n’était pas due au hasard ?

Premières Lignes

Prologue.

Je m’appelle Gigi et jusqu’à ce jour où la mort va m’emporter, j’ai eu une vie des plus banales. Des parents aimants, une scolarité réussie, des amis en or… bref, tout était parfait. Ma vie était sur ses rails et allait à bonne allure. Mes projets prenaient forme et le futur s’annonçait lumineux, mais il suffit parfois d’un grain de sable pour que tout déraille et crée une véritable catastrophe.

Avez-vous déjà fait un rêve qui semblait si réel qu’en vous réveillant, vous n’étiez pas sûr de l’avoir quitté ? Le genre de rêve qui s’accroche à vos pas, qui parasite vos émotions, remplit vos pensées d’événements qui ne se sont jamais produits ? Vous est-il déjà arrivé de douter ?
Le jeune Cal est prisonnier de ses rêves. Toutes les nuits, il devient Ézéchiel, assassin au sang-froid que la drogue prive de la moindre émotion. Cal vit hanté par ce reflet de lui, ce vide qui s’éveille en lui chaque nuit. Quelle est l’origine de ses tourments ?
Le meurtrier lui ressemble, ils ont le même visage, et ce prénom que Cal a toujours refusé de porter. Mais ils éprouvent aussi la même fascination pour une mystérieuse violoniste de rue…
Lorsque le rêve et la réalité se mélangent…
… comment faire la différence ?

Premières Lignes

Ézéchiel Calbot ne connaissait pas grand-chose aux rêves. Quand on a dix-sept ans et une petite-amie, on a d’autres choses à penser.

Certes, comme toute personne ayant un jour échoué sur les chaînes documentaires à trois heures du matin, il savait que les rêves pouvaient contenir des symboles, une foule de symboles. Voler, perdre une dent, évoquaient la sexualité. Bien qu’il ait du mal à y voir un lien.

About Author

Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog.
J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *