Bit-Lit, Fantastique/Fantasy, Sagas

Olympus #1 – Alex Devereaux » Suzanne Wright

Editeur : Milady

Livre : ICI

Bree est un chat de Pallas, et elle n’a peur de rien… Ou presque. Une seule chose l’effraie : son âme sœur, la personne que le destin lui réserve, est un être cruel et vicieux qu’elle ne pourra jamais aimer. La nouvelle de sa mort est un soulagement, et Bree compte bien refaire sa vie. Mais celui qu’elle désire plus que tout lui est interdit : Alex est son patron, et le cousin de son âme soeur disparue. Cependant, Alex ne veut plus se mentir à lui-même. Il est prêt à tout pour revendiquer Bree, et nul ne pourra l’en empêcher.

 

Lorsque j’ai reçu ce premier opus, je ne me souvenais même pas l’avoir demandé. Mais en lisant le résumé, je me suis dit que après tout, pourquoi pas, cela me paraissait plutôt tentant, alors il était fort possible que j’aie voulu le découvrir. Si pas, eh bien, je ne peux pas dire que ce fut une mauvaise découverte, donc finalement, tout va bien !

Une chose est certaine, c’est que l’auteure a su faire dans le nouveau. Vous avez déjà croisé des chats, ou des hyènes dans vos lectures avec des métamorphes ? Des loups, c’est chose très courante, mais pour les chats, eh bien je pense que c’est une première pour moi ! Maintenant, il fallait aussi que cela paraisse cohérent, que cela ne semble pas tout cousu de fil blanc ou exagéré. L’auteure a su me mettre à l’aise avec ces points précis assez rapidement.

J’ai adoré le personnage de Bree, c’est une femme comme je les aime dans mes lectures. Hormis le fait qu’elle soit un chat de Pallas, elle a un caractère bien à elle, n’essayez surtout pas de lui faire dire ou faire ce qu’elle ne veut pas, elle sait vous faire comprendre en un seul regard que vous ne l’aurez pas, même à l’usure.

J’ai aimé que rien ne soit joué d’avance, que ce soient certains événements qui, finalement, font comprendre que les appréhensions ne sont pas forcément utiles et ne font pas avancer le schmilblick. Je me suis pas mal retrouvée dans la manière d’être de Bree, dans certaines facettes de son caractère, dans sa manière d’être dans sa globalité.

Je ne dirais pas que je suis totalement fan de l’univers, mais ce premier tome me donne clairement envie d’en découvrir encore plus. Peut-être qu’il est temps pour moi aussi de me laisser séduire par les autres parutions de l’auteure dont nous avons d’ailleurs quelques rappels ici, mais qui me sont passés au dessus vu que je n’ai pas lu ses autres sagas.

Je dirais que c’est à lire sans hésiter, si vous êtes familier de l’univers de l’auteure, vous trouverez votre compte, si pas (comme moi), eh bien cela vous donnera envie de parcourir ses autres parutions.

Merci aux éditions Milady.

About Author

Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog.
J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *