Vos prochaines lectures

Vos prochaines lectures – 01/31

Voici un RDV quotidien, mais éphémère car il ne durera que durant le mois de janvier !

 

Plutôt que de faire un calendrier de l’avent, comme la plupart des blogs, nous avons eu envie de faire autrement. Ainsi, nous allons vous proposer, durant tout le mois de janvier, et quotidiennement, des titres que nous avons lu en 2020. Des titres qu’il vous faut absolument lire, si ce n’est déjà fait !

Petit bonus : durant tout ce mois de janvier, pour les titres que nous vous recommandons, si vous les avez déjà lu, nous vous demandons de mettre en commentaire, le lien de votre chronique. Ainsi, début février, je ferai un article reprenant tout vos liens. Pour nous, le but de ce blog, est avant tout le partage, et non le chacun pour soi, comme cela arrive beaucoup trop souvent.

Attention : pour ce qui est de vos liens, je ne prendrai en compte que ceux qui seront en commentaires sur le blog, je ne vais pas passer mon temps à courir entre le blog, la page Facebook et nos comptes Instagram respectifs !

Achat : ICI

Résumé :

Peu de jours après avoir fêté ses seize ans, Loïc se suicide. Le choc est immense pour ses camarades de lycée et, plus particulièrement, pour trois d’entre eux dont il était très proche. Chacun de s’interroger alors sur les raisons de cet acte qu’aucun n’avait pressenti.

Pourquoi je vous le recommande ?

Ce livre, je l’ai acheté pour un de mes fils, il devait le lire pour l’école. Mais le résumé m’a donné envie de le lire moi aussi. Ce livre parle de harcèlement scolaire, mais également de l’homosexualité, de pouvoir s’accepter tel que nous sommes, de ne pas se sentir différent dans le regard des autres. Frank Andriat a su retranscrire les émotions de chacun des protagonistes à travers desquels nous vivons l’injustice dont a été victime le jeune Loïc.

Ma chronique : ICI

Achat : ICI

Résumé :

Je croyais ma vie parfaite, j’imaginais que rien ne pouvait m’atteindre… j’avais tort.
Je m’appelle Colyna Macklean. Je suis allongée sur un lit d’hôpital, dans un corps qui refuse de fonctionner. Je suis incapable de bouger, la douleur et l’ennui me collant à la peau, et cette envie furieuse de me laisser sombrer !
Puis, il est entré dans ma vie.
Je suis Mozart Stanlo. Ma batterie me nargue, je ne pourrai plus jamais jouer, je vais devoir affronter le regard des curieux pour le restant de mes jours, mais pour elle, je suis prêt à tout, y compris à enfreindre les règles.

Pourquoi je vous le recommande ?

Laura Devillard et Jane Devreaux nous offrent un récit touchant et percutant avec un réel équilibre entre le côté dramatique de l’histoire et l’espoir omniprésent.

Ma chronique : ICI

N’oubliez pas, si vous aussi vous avez lu ces titres, ou l’un d’entre eux, n’hésitez pas à mettre votre lien en commentaire.

About Author

Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog.
J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *