TAGs

Choose your fellowship book Tag

C’est lors de mes balades sur la toile, et plus principalement sur d’autres blogs que j’aime parcourir lorsque j’ai un peu de temps, que j’ai découvert ce TAG. Plus précisément, c’est chez Light & Smell et j’ai eu envie de répondre aux différentes thématiques moi aussi 🙂

 

Frodon Sacquet | Wiki J. R. R. Tolkien | Fandom

Frodon : un livre que tu n’es pas sûre d’aimer

Je dirais « Carne » de Julia Richard. Je vais pourtant le lire dans pas très longtemps dans le cadre de mon rôle au sein du jury du PLIB2021. Je suis assez bon public, je laisse donc une chance au récit de me convaincre. Après tout, il a été choisi pour faire partie des 25 titres sélectionnés du PLIB !

Résumé :

« OK Google, ça correspond à combien de calories un corps humain ? »
Simon ne va pas bien. D’ailleurs, depuis qu’il s’est mis à vouloir manger de l’humain, les choses ne tournent pas bien rond dans sa tête.
Face à une société qui les traite, lui et ses congénères, comme des zombies, il fait de son mieux pour garder sa dignité, s’occuper de sa famille et être professionnel au bureau. Mais comment rester soi-même quand la faim frappe à la porte avec autant de délicatesse qu’un tank sur un champ de mines ?
Contraint à gérer son état parasite en maintenant l’illusion de la routine, il décide d’en faire une histoire de famille. Et vous savez ce qu’on dit sur les histoires de famille ? C’est toujours un sacré bordel.
Et si on avait une bonne excuse pour croire à une apocalypse zombie ? Comment réagiraient les populations ? Les gouvernements ? Quel impact auraient nos médias ? Comment pourrions-nous être sûrs d’être dans le camp des héros ? Et que feraient ceux à qui on donne le mauvais rôle ?
La culture de masse nous fait fantasmer les zombies, mais s’ils devenaient notre quotidien, qu’en ferions-nous ?

Le mariage de sam et rosie - le blog du seigneur des anneaux avec les photos...

Sam : à quel livre resteras-tu toujours fidèle ?

Sans hésiter « Jonathan Livingston le goéland » de Richard Bach. La première fois que j’ai lu ce livre, j’avais une quinzaine d’années, et honnêtement, je ne saurais dire le nombre de fois où je l’ai relu. Ce récit me prend aux tripes du début à la fin ! Si vous ne l’avez jamais lu, je vous le recommande chaudement, même si celui-ci n’est franchement pas une parution récente !

Résumé :

 » Mes frères ! s’écria Jonathan. Mille années durant, nous avons joué des ailes et du bec pour ramasser des têtes de poisson, mais désormais nous avons une raison de vivre : apprendre, découvrir, être libres ! »Jonathan Livingston n’est pas un goéland comme les autres. Ses parents, les autres membres de son clan, ne voient pas plus loin que le bout de leurs ailes. S’ils volent, c’est uniquement pour se nourrir. Jonathan, lui, vole pour son seul plaisir. Et en volant toujours plus haut, toujours plus vite, il sait qu’il découvrira un sens plus noble à la vie. Effrayés par son audace, ses semblables le rejettent. Mais Jonathan va se faire de nouveaux amis…

Pippin : quel livre aimerais-tu relire ?

Mon choix va peut-être vous paraître étrange, pourtant, il s’agit bien de ce livre que j’ai lu et relu un nombre incalculable de fois, tout comme Jonathan Livingston. Un classique parmi les classique, c’est bien « Le petit Prince » de Saint-Exupéry.

Résumé :

Le premier soir je me suis donc endormi sur le sable à mille milles de toute terre habitée. J’étais bien plus isolé qu’un naufragé sur un radeau au milieu de l’Océan. Alors vous imaginez ma surprise, au lever du jour, quand une drôle de petite voix m’a réveillé. Elle disait : – S’il vous plaît… dessine-moi un mouton !- Hein !- Dessine-moi un mouton…J’ai sauté sur mes pieds comme si j’avais été frappé par la foudre. J’ai bien frotté mes yeux. J’ai bien regardé.Et j’ai vu un petit bonhomme tout à fait extraordinaire qui me considérait gravement.

Dominic Monaghan est chaud pour reprendre le rôle de Merry dans la série Le Seigneur des anneaux

Merry : citer un livre qui parle d’amitié

Je vais rester dans les classiques, et vous dire « Les trois mousquetaires » de Alexandre Dumas. Quoi de mieux que cette intrigue pour représenter l’amitié ? Ce livre fait également partie de ceux que je ne me lasse pas de lire et relire, il y en a d’autres, peut-être vous en parlerai-je un jour dans un tout autre article, car ce n’est pas le but de ce TAG après tout !

Résumé :

Les Trois Mousquetaires forment le plus divertissant des romans d’aventures. Leurs personnages, Athos, Porthos, Aramis et d’Artagnan, sont sortis des bibliothèques pour descendre dans la rue. Ils ont enseigné l’insolence et l’amitié à beaucoup de jeunes Français qui ont aussi découvert les fatalités de l’amour en rêvant aux belles épaules de Milady et à ses regards de perdition.

Le Seigneur des Anneaux : la série pourrait revenir sur la jeunesse d'Aragorn - News Séries - AlloCiné

Aragorn : un livre avec un héros pour lequel tu serais prête à te damner

Pfiou cette question !!!

Non mais je fais quoi moi avec un seul choix ?

Bon, mais c’est bien parce que je dois en citer un seul, … Je dois être complètement folle de l’avoir choisi, pourtant, c’est un « méchant » de premier choix ce cher Castiel Payne !

Résumé :

Skyler, 16 ans, menait une vie d’adolescente ordinaire à Boston avant de se retrouver brutalement hospitalisée entre la vie et la mort. Son traumatisme reste un mystère pour tous.

Ce n’est que lorsqu’elle se retrouve face à Payne, l’homme le plus recherché des États-Unis pour évasion pénitentiaire et meurtre, que les souvenirs reviennent peu à peu et que les révélations s’enchaînent et bouleversent sa vie. Elle constate alors que la traque ne fait que commencer et qu’elle en est la proie…

Castiel Payne n’est pas un badboy comme les autres. Il ne se contente pas d’avoir les cheveux ébouriffés et de fumer deux ou trois cigarettes en se sentant hors la loi. Payne est le méchant.

… Et vous allez adorer le détester.

15 mecs dont on a toutes été amoureuses - Legolas dans Le Seigneur des Anneaux (Orlando Bloom) | Fourchette & Bikini

Legolas : quel est le plus gros livre de ta PAL ?

Quelques pavés dans ma PAL, mais le plus volumineux en ce moment, je pense que c’est la deuxième intégrale de Chasseuse de vampires de Nalini Singh avec 1152 pages au format poche.

Résumé :

Vampires décapités, runes oubliées, meurtre d’un affilié, intrigues de cour, vengeances, poisons et anges déchus : en théorie, rien d’insurmontable pour Dmitri, Honor, Jason et Elena. Depuis qu’elle est pourvue d’ailes, la meilleure chasseuse de vampires de New York côtoie personnages de haut vol et Archanges redoutables, toujours prête à se mesurer au danger. Et mieux vaut garder l’oeil ouvert, car nombreux sont ceux qui attendent une preuve de faiblesse de Raphael pour agir…

Gimli | Wiki J. R. R. Tolkien | Fandom

Gimli : citer un livre qui était court, mais fun.

Je ne vais pas aller chercher bien loin, c’est une de mes dernières lectures en date, il s’agit de « Petite annonce, téléfilms & toi » de Fanny André ! Bien que la magie de noël n’est plus mon tripe depuis quelques années, j’avoue que fanny a su m’y faire croire encore un peu le temps d’une lecture !

Résumé :

« Cherche partenaire pour marathon de films de Noël ! De Miracle sur la 34e rue à Love Actually, venez passer 24h dans le monde des rom-coms à flocons ! Je fournis des cookies, du chocolat chaud, mais tu peux amener des chamallows à mettre dedans. Marathon prévu pour le 23 ! Si ça t’intéresse, merci de répondre par PM. » En passant cette annonce, Red ne s’attend à aucune réponse. Pourtant, quelqu’un semble intéressé. Pour Red, Vyi23 ou une autre, c’est pareil. Il ne veut juste pas être seul pour ce jour particulier. Alors quand il tombe nez à nez avec Ivy, son crush sur le campus, hétéro et donc totalement out of zone, il sait que cette journée va être compliquée. Surtout que tout se ligue contre lui, de la neige aux Oreo, en passant par Hugh Grant dansant dans les couloirs… ce marathon s’annonce exceptionnel.

Boromir (Troisième Âge) | Wiki J. R. R. Tolkien | Fandom

Boromir : citer une série dont tu n’as jamais dépassé le tome 1

Le choix est simple, c’est également un livre que j’ai lu il y a peu de temps et où les clichés trop nombreux n’ont faits que me donner envie d’abandonner à de multiples reprises. C’est le premier tome de « La fierté des Highlanders » de Sharon Cullen.

Résumé :

1746. Bruce Sutherland s’est uni aux autres chefs de clan pour protéger le peuple écossais contre les Tuniques rouges. C’est lors d’une patrouille qu’il découvre au bord d’une route une femme moribonde qu’il ramène à Castle Dornach. Blessée, à bout de forces, l’inconnue ne parle pas. Impossible de savoir d’où elle vient. Nuit après nuit, son sommeil est hanté par de terrifiants cauchemars que seul Brice parvient à apaiser. Mais l’esprit chevaleresque du Highlander est bientôt mis à rude épreuve par, un brûlant désir pour cette femme diaphane qui, il le pressent, est une ennemie anglaise…

Gandalf et les Istari - Eldaquenta

Gandalf : citer un livre qui t’a fait réfléchir (sur toi-même, la société, sur le monde…)

Là aussi la question pourrait avoir pas mal de réponses, il fallait pourtant en choisir un seul. Donc, je dirais « Les coquelicots » de Julie Giordano & Martine Ferré.

Résumé :

J’ai quatre enfants.
Je suis institutrice épanouie.
A le voir, dans la vie de tous les jours , on ne se doute pas qu’une bête me ronge l’estomac.

Tu es conne et moche!
Cette phrase, c’est notre mère qui l’a prononcée et elle résonne encore dans ma tête. C’est une empreinte dans mon histoire familiale, tout comme le poids du corps du grand-père sur le mien.

Je ne veux plus me taire.
Pour moi, pour ma famille, mais aussi pour toutes les victimes d’inceste.

Vas-y Martine!

About Author

Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog.
J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

3 Comments

  1. Merci de m’avoir citée 🙂
    J’aime beaucoup tes réponses !
    Découvert tardivement, Jonathan Livingston le goéland m’a beaucoup marquée et je pense que j’aurais adoré le lire à l’adolescence. Il m’aurait encore plus touchée…
    Quant à Carne, il me fait vraiment peur, craignant que ce soit trop gore pour moi.

    1. Alouqua

      Hello
      Te citer n’est que normal je trouve 😉
      Oh oui Jonathan Livingston est un livre qui ne peut que marquer le lecteur, je ne me lasse pas de le lire.
      Je vais lire Carne dans peu de temps, mais c’est vrai que j’appréhende pas mal cette lecture !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *