Romance historique

Magie ou Mirage / La captive du cheikh » Barbara Cartland

Editeur : J’ai Lu pour Elle

Livre : ICI

Magie ou mirage

Coincée à New York sans argent, Delina Castleton devient dame de compagnie pour Nancy May, une richissime Américaine qu’elle doit préparer au métier de duchesse. D’aventure en aventure, sur le bateau qui les conduit en Angleterre, les deux femmes, devenues complices, décident d’échanger leur identité…

La captive du cheikh

La traite des Blanches ! Dans la voiture qui l’emmène au triple galop, Narda comprend pourquoi on l’a enlevée. Quelle horreur ! La jeune fille sent qu’elle est perdue. Favian, l’homme qu’elle aime, ne la retrouvera jamais. A moins que l’amour ne puisse triompher de tous les obstacles.

On peut dire ce que l’on voudra, mais j’ai toujours aimé lire cette auteure. J’ai pourtant déjà eu des remarques sur le fait que j’aimais ses romans, mais c’est une des premières auteures à avoir su me faire devenir complètement addict à la lecture.

Je vais finir par croire que chaque fois que je me lance dans un de ses livres réédités comme celui-ci avec directement deux histoires, j’accroche beaucoup plus à la première qu’à la seconde ! C’est étrange, mais ce fut chaque fois le cas, je ne chercherai pas à comprendre, mais c’est un fait. Pourtant, en lisant les deux résumés, j’aurais parié sur la deuxième, vu le sujet traité, ce ne fut pas le cas. Bien que les deux récits soient tout les deux captivants à lire.

Barbara Cartland a un style bien à elle, certains diront une écriture vieillotte, en même temps, il faut bien vous dire que ce n’est pas une auteure d’aujourd’hui, elle ne saurait donc pas avoir le même genre de plume que les auteurs que nous lisons maintenant. Ce n’est franchement pas ce qui m’arrête, comme je l’ai dis plus haut, cette auteure a une place bien particulière pour moi.

Mais au final, quoi que l’on puisse dire, je me laisse toujours emporter par ses récits sans hésiter.

Merci aux éditions J’ai Lu pour Elle.

About Author

Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog.
J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *