Fantastique/Fantasy, Sagas

Sœurs de sang #2 – Feu sacré » Nicki Pau Preto

Editeur : Lumen

Livre : ICI

Elles étaient tels le jour et la nuit, et pourtant elles n’étaient rien l’une sans l’autre. Deux soeurs, un seul phénix… Qui l’oiseau de feu choisira-t-il ?

Autrefois, j’avais une sœur, que j’aimais de toutes mes forces. Pourtant, si j’avais su, je l’aurais haïe. Mais qui a jamais pu contrôler les mouvements de son cœur ?

Véronika regarde brûler dans l’âtre deux œufs de phénix sur le point d’éclore… Dire qu’il y a quelques années à peine, de puissantes reines sillonnaient encore le ciel sur le dos de ces bêtes légendaires ! Sa sœur Val et elle ne rêvent que d’une chose : chevaucher ces animaux mythiques comme leurs parents avant elles. Malheureusement, une telle audace est désormais punie de mort, et ceux qui pratiquent la magie sont traqués sans merci. Toutes deux vivent donc dans la clandestinité…

Si seulement l’un de ces phénix pouvait venir au monde, leur vie en serait bouleversée !

Mais qui des deux sœurs l’oiseau de feu choisirait-il ? Et qu’adviendrait-il ensuite d’elles ? Car ce que Véronika ignore, c’est que tous les dresseurs de phénix ne sont pas morts ou emprisonnés. Un petit groupe, retranché dans une forteresse au sommet des montages continue de résister. Le seul problème ? Ils refusent, désormais, d’entraîner des femmes.

 

⭐⭐⭐⭐⭐

Autant vous dire que j’en attendais beaucoup de cette suite, vu le niveau du premier tome, c’était assez chaud pour assurer ! Mais, c’est bien le cas, cette suite est youhouuuu ! Oui, je me lâche !

Plus de 700 pages et pourtant, croyez-moi, on ne les voit pas défiler ! Que du contraire, je suis arrivée à la fin bien trop rapidement à mon gout.

J’ai adoré l’évolution de certains personnages, ils en arrivent à se poser beaucoup de questions, mais ce sont les bonnes questions, et cela les fait grandir au fil des pages. Un véritable plaisir de participer, même de loin, à cette évolution. J’ai eu l’impression que l’auteure mettait un point d’honneur à ce que cela se passe de cette manière, c’est du moins ce que j’ai ressenti durant ma lecture, comme si le côté psychologique prenait plus d’importance. Non pas au détriment du reste, je vous rassure tout de suite.

Il y a un point durant ma lecture qui m’a un peu, voir beaucoup, perturbée… C’est là que vous allez dire que j’ai l’esprit contradictoire, et je vous donnerez raison ! Nous n’avons pas un ou deux points de vue, mais bien plusieurs. Si sur le moment je les trouvais tous utiles, avec un peu de recul, je me dis que, peut-être, tous ne l’étaient pas tant que cela. Je m’explique : lorsque certains personnages sont la plupart du temps ensemble, on est d’accord qu’un seul point de vue est suffisant, parfois celui du second pour confirmer tel ou tel passage, parfois pour montrer son accord, parfois pour nous montrer qu’il ou elle est en désaccord. Alors oui, sur le moment, je les trouvais très bien, cela permettait d’avoir plus de renseignements, mais est-ce que les deux points de vue ne finissent pas par alourdir un peu l’intrigue ?

Peut-être pas tout les points de vue, parce que j’ai trouvé que la plupart étaient réellement nécessaire, mais pas tous. Bien que cela ne me gêne pas énormément, peut-être que si certains points de vue n’étaient pas présents, cela n’aurait pas modifier notre manière de comprendre, peut-être que cela aurait fait moins de pages mais que l’auteure aurait pu en faire autre chose, comme des détails sur certains comportements, ou encore ajouter une scène de réflexion ou les pensées des personnages plutôt qu’un chapitre entier.

Je chipote un peu, mais honnêtement, si vous regardez ma note, elle est maximale, c’est bien que je ne le considère pas comme étant un point négatif. Je dirais donc que tout va bien, et que je encore plus hâte maintenant de pouvoir me plonger dans le troisième tome. Je suis totalement fan de l’univers créé par Nicki Pau Preto, sa plume est réellement une douceur dont je ne me lasse absolument pas !

Retrouvez mon avis sur le premier tome :

 

#1 L’Envol du phénix

Merci aux éditions Lumen.

About Author

Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog.
J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *