Sagas, Urban fantasy

Comment se mettre en danger inutilement T02 – Etape 2 : Tymo s’habille en Prada > Theo Lemattre & Jupiter Phaeton

PARU LE 9 JUIN 2020 AUX EDITIONS PANDA JONES

LIEN D’ACHAT – ICI

Je remercie la maison d’édition pour cette lecture. 

RETROUVEZ MON AVIS SUR LE TOME PRECEDENT – ICI

Je ne suis plus exactement sûr de ce que vient juste de dire Aymeric à l’instant, là. Déjà, je reconnais que de m’acoquiner avec le sorcier noir le plus recherché du pays pour trahison n’était pas vraiment une bonne idée — à ma décharge, je ne le savais pas —, mais ensuite, le fait qu’il ait programmé la destruction totale des institutions magiques de la ville me laisse à penser que j’ai peut-être — peut-être, hein ! —, commis une légère boulette. Pas le genre de boulette qu’on met dans la bolognaise, plutôt le genre de boulette que se partage le vieux caleçon d’un sportif qui vient de faire du squash. Ce n’est plus une couille dans le potage, à ce niveau-là, c’est carrément le service trois-pièces dans la pâte à crêpes.
Pour changer, on est dans les ennuis jusqu’au cou. À croire qu’on a du talent pour se mettre en danger inutilement, Elendë et moi. Est-ce que ce ne serait pas le titre de notre série, d’ailleurs ? Y aurait-il un lien ? Je me le demande…

Un second opus déjanté et riche en rebondissements.

Si vous pensiez que Jupiter Phaeton et Theo Lemattre ne pouvaient pas faire plus fort que dans le premier opus, vous vous mettez le doigt dans l’œil ! Aucune limite à leur pouvoir… J’espère que vous saisirez la référence ^^

Bref, on retrouve nos héros en mauvais posture, n’oubliez qu’ils sont les champions du monde toutes catégories pour se mettre en danger inutilement. Ils prennent des décisions plus que douteuses par moment, Elendë a tendance à foncer dans le tas quand Tymo tente par tous les moyens de ne pas se trouver au cœur des combats. Mais à eux deux, ils ne forment qu’une seule et même entité ! Malgré leurs différences, ils sont complémentaires et c’est un peu effrayant de savoir que leurs cerveaux sont totalement connectés, un genre de Bluetooth cérébral, vous voyez le genre. Et c’est ce qui fait la particularité de ce duo, ils sont vraiment dans le même délire, et ça fonctionne.

Si vous avez lu le premier opus, pas besoin de vous rappeler que l’humour corrosif de cette saga risque d’attenter à votre santé mentale. Que voulez-vous, les auteurs ne s’interdisent rien et ils nous poussent toujours plus loin dans l’absurde. Comme je le disais dans mon précédent avis, ça matche totalement avec moi, je suis cliente de ce genre d’humour. Même si j’ai un petit quelque chose à redire sur l’humour de Tymo, il fait beaucoup de vannes, c’est un rigolo et j’adore son personnage, mais j’ai été un peu perturbée par toutes les références françaises dans les blagues de Tymo. Le soucis, ce n’est pas qu’elles manquent d’humour, car honnêtement je me suis bidonnée, mais j’ai eu l’impression d’avoir affaire à l’humour de Theo et pas à celui de Tymo, (je sais que Tymo est une extension de Theo étant donné que c’est son personnage et qu’il l’a façonné à sa manière), à des blagues qui fonctionnent dans notre monde contemporain et en France, plutôt que dans un récit de fantasy qui se déroule à Seattle. Alors, oui Tymo mentionne ses références européennes à un moment, mais pour moi c’était beaucoup trop en décalage par rapport à l’univers de Comment se mettre en danger inutilement. Et c’est peut-être l’effet escompté mais de mon côté cela m’a parfois semblé vraiment étrange, suffisamment pour que je le mentionne ici. Et cela reste un sentiment très personnel ^^

Cette série, c’est de l’imprévisible, des révélations assez dingues dans ce second opus. C’est l’amitié si fusionnelle entre Tymo et Elendë. Je me sens bien aux côtés de ces deux énergumènes qui n’ont pas la lumière à tous les étages. Je me sens proche d’eux et j’adore les suivre dans cette aventure pleine de danger et d’action. Les personnages secondaires apportent énormément de dynamisme à l’histoire, ils ont des rôles assez décalés totalement raccord avec l’ambiance générale de la série.

En bref, ce second tome est tout aussi déjanté que le premier. Jupiter Phaeton et Theo Lemattre s’éclatent à écrire cette série et cela se ressent énormément au fil des pages. Tymo et Elendë sont complices, ils sont soudés comme des siamois, si si quand je vous disais qu’ils partagent les même idées, ce n’était pas à la légère. Je vous recommande vivement cette série si vous avez envie de délirer, si vous aimez les univers de fantasy urbaine et si vous aimez les personnages à l’humour débordant et aux réparties imprévisibles. L’action n’est pas en reste et la continuité de l’histoire nous offre beaucoup de surprises et de révélations. A lire, si vous n’avez pas peur de vous mettre en danger aux côtés d’un duo de héros barges et terriblement attachants !

– Tout ce que tu as dans le sang, Tymo, C’est beaucoup trop de sucre ! Si tu vas dedans, on va juste retrouver une flaque de caramel au sol. Alors, tiens-toi tranquille.

– Tu te souviens quand tu trouvais toujours les burgers trop chauds, avant de les attaquer au restaurant ? Pas moi !

– Ca ne veut rien dire !

– Toi, tu te brûles toujours sur le chauffage quand tu te colles dessus.

– Evidemment !

– Pas moi ! Je te dis que je peux le faire.

– Tu bases ta théorie sur le fait que tu peux manger des burgers fraîchement préparés et coller ton dos sur le chauffage ? demande-t-elle.

– Non, ce n’est pas tout : quand les frites sortent juste de l’huile, ben, je peux les attraper avec mes doigts et les manger sans me brûler, aussi.

– Et tu t’imagines que, sous ces prétextes, je vais te laisser aller faire un tour dans les flammes, comme si tu baladais ton caniche ?

About Author

MarleneEloradana

Marlène, trentenaire du sud de la France, véritable bookaddict, je ne suis jamais rassasiée quand il s'agit de lecture, dévoreuse de romances en tout genre mais surtout celles qui font vibrer et s'émouvoir au fil des pages.

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *